Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

François de Roubaix

Compositeur pour le petit et le grand écran, François de Roubaix s'est distingué par sa versatilité musicale et son approche expérimentale de la matière sonore au cours d'une seule décennie de carrière. Né à Neuilly-sur-Seine le 3 avril 1939 d'un réalisateur de films institutionnels et d'une dessinatrice de bandes dessinées et cinéaste d'animation, il s'initie très tôt à la musique, au cinéma et à la plongée sous-marine pratiquée en famille. Il découvre le jazz à l'adolescence, joue du trombone, du piano et de la guitare en autodidacte et travaille à la composition quand le réalisateur Robert Enrico l'engage pour la musique du court-métrage L'Or de la Durance, puis le long-métrage Les Grandes Gueules (1965). Leur collaboration s'étendra sur les films Les Aventuriers (1967), Tante Zita (1968), Boulevard du Rhum (1971), Les Caïds (1972) et Le Vieux fusil (1975), pour lequel François de Roubaix est récompensé par un premier César. Très actif, François de Roubaix collabore avec d'autres cinéastes comme Jean-Pierre Melville pour Le Samouraï (1967), José Giovanni pour la célèbre partition de Dernier domicile connu (1970) et La Scoumoune (1972), Serge Korber pour L'Homme Orchestre (1970) et aussi Jean-Claude Roy, Jean-Pierre Mocky, Jean Herman, Julien Duvivier, Jean Delannoy ou Yves Boisset. Compositeur de la musique de séries télévisées comme Les Cinq dernières minutes (1968), Les Chevaliers du ciel (1968-1970), Pépin la bulle (1969), Les Secrets de la mer Rouge (1968, 1975), À vous de jouer Milord (1974) ou Commissaire Moulin (1976), il est aussi l'auteur du fameux générique de la série d'animation Chapi Chapo (1974). En 1977, il obtient de façon posthume un second César pour la réalisation de son court-métrage Comment ça va je m'en fous, qu'il n'a pas le temps de voir achevé. Le compositeur expérimental, intéressé depuis son studio installé rue de Courcelles à Paris, par les collages et les associations entre l'instrumentation traditionnelle et électronique, décède lors d'un accident de plongée sous-marine au large de Ténérife (îles Canaries), le 21 novembre 1975, à l'âge de 36 ans. Sa musique a fait l'objet de plusieurs samples par Robbie Williams, Carl Craig ou d'autres artistes inspirés par son œuvre, de parutions inédites comme celle du film d'Harry Kümel, Daughters of Darkness (Les Lèvres Rouges) en 2018, et de compilations dont Du Jazz à l'Électro : 1965-1975 (2022).


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2022
Lire plus

Discographie

14 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums