Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 13 avril 2018 | Sony Music CG

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Deux accords de synthés et tout est dit ! Il n’en faut pas plus pour reconnaître le son si singulier d’Eurythmics, groupe emblématique des années 80. Le tandem constitué d’Annie Lennox et de Dave Stewart symbolise parfaitement cette new wave synthétique (pop dans son fond, futuriste dans sa forme) propre à cette décennie où les guitares étaient presque devenues persona non grata… Le duo britannique squattera le sommet des charts durant toutes ces années 80 mais leurs Sweet Dreams resteront leur œuvre phare. A la partition, Dave Stewart se lance dans une new wave sombre à la Bowie (Love Is A Stranger) ou ose le krautrock light (Sweet Dreams). Il peut aussi être funky (I’ve Got An Angel) voire même disco (Wrap It Up). Au micro, Annie Lennox impressionne en optant pour une voix soul ou, au contraire, carrément austère. Un classique du genre. © Clotilde Maréchal/Qobuz
A partir de :
CD11,49 €

Pop/Rock - Paru le 21 octobre 2003 | RCA Records Label

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Deux accords de synthé et tout est dit ! Il n’en faut pas plus pour reconnaître le son si singulier d’Eurythmics, groupe emblématique des années 80. Le tandem constitué d’Annie Lennox et de Dave Stewart symbolise parfaitement cette new wave synthétique (pop dans son fond, futuriste dans sa forme) propre à cette décennie où les guitares étaient presque devenues persona non grata… Le duo britannique squattera le sommet des charts durant toutes ces années 80 mais leurs Sweet Dreams resteront leur œuvre majeure. A la partition, Dave Stewart se lance dans une new wave sombre à la Bowie (Love Is a Stranger) ou ose le krautrock light (Sweet Dreams). Il peut aussi être funky (I’ve Got an Angel) voire disco (Wrap It Up). Au micro, Annie Lennox impressionne en optant pour une voix soul ou, au contraire, carrément austère. Un classique du genre. © Clotilde Maréchal/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 6 juillet 2018 | Sony Music UK

Hi-Res
L’année 1985 fut pour Annie Lennox et Dave Stewart des plus mémorable avec le couronnement de l’album Be Yourself Tonight. Equilibre parfait entre éléments électroniques et une pop avec un beat assumée qui leur ressemble mais surtout plusieurs hits tel Would I Lie to You ou It's Alright (Baby's Coming Back). Cependant, à chaque victoire s’installe le doute du prochain combat. Eurythmics allait donc devoir rivaliser avec leur propre création qui faisait un tabac ! Un an plus tard, le verdict tombe et la surprise est agréable. Revenge est une subtile transition avec la pop synthétique de leurs débuts et devient un album à succès, atteignant le top 10 au Royaume-Uni et l'or aux États-Unis. C’est vers des sonorités plus 60's que le duo s’engage, une création qui colle à un style radiophonique et où la voix de Lennox reste l’arme fatale, elle qui avait connu peu avant un problème à la gorge.Près de trente ans ont passé et une certaine nostalgie d’Eurythmics semble s'être développée chez Sony Music UK. En 2018, le label présente donc une nouvelle sortie de Revenge remasterisé. Volume à fond sur Missionary Man, les riffs d’harmonica n’ont pas vieilli et ce beat 80's non plus. Il est vrai qu’Eurythmics a su exploiter une palette musicale relativement large. Un rock très british qui s’accorde avec la mélodie du synthé, des solos de sax et du charme vocal de Lennox. Revenge avait à l'époque ramené Eurythmics en Allemagne, au studio de Conny Plank, qui avait déjà produit leur premier album In the Garden. Au-delà des tubes Thorn in My Side et The Miracle of Love, ce sixième album a surtout clôturé cette période du groupe, qui reviendra un an plus tard avec Savage. © Anna Coluthe/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 6 juillet 2018 | Sony Music CG

Hi-Res
A partir de :
CD11,49 €

Pop/Rock - Paru le 21 octobre 2003 | RCA Records Label

L’année 1985 fut pour Annie Lennox et Dave Stewart des plus mémorables avec le couronnement de l’album Be Yourself Tonight. Equilibre parfait entre éléments électroniques et une pop avec un beat assumée qui leur ressemble mais surtout plusieurs hits tel Would I Lie to You ou It's Alright (Baby's Coming Back). Cependant à chaque victoire s’installe le doute du prochain combat. En Effet, Eurythmics allait donc devoir rivaliser avec leur propre création qui faisait tabac ! Un an plus tard, le verdict tombe et la surprise est agréable. Revenge est une subtile transition avec la pop synthétisée de leurs débuts et devient un album à succès, atteignant le Top Ten au Royaume-Uni et l'or aux États-Unis. C’est vers des sonorités plus sixties que le duo s’engage, une création qui colle à un style radiophonique et où la voix de Lennox reste l’arme fatale, elle qui avait eu peu avant un problème à la gorge. Près de trente ans ont passé et il semblerait qu’une certaine nostalgie d’Eurythmics naisse chez Sony Music UK. Le label en 2018 présente donc une nouvelle sotie de Revenge remasterisé. Volume à fond sur Missionary Man, les riffs d’harmonica n’ont pas vieillis et ce beat eighties non plus. Il est vrai qu’Eurythmics a su exploiter une palette musicale relativement large. Un rock très british qui s’accorde avec la mélodie du synthé, des solos de sax et du charme vocal de Linnox. Revenge à l’époque, a aussi ramené Eurythmics en Allemagne au studio de Conny Plank qui avait déjà produit leur premier album In the Garden. Au-delà des tubes Thorn In My Side et The Miracle of Love, ce sixième album a clôturé une période du groupe avant de revenir un an plus tard avec Savage. © Anna Coluthe
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 13 avril 2018 | Sony Music UK

Hi-Res
A partir de :
CD11,49 €

Pop/Rock - Paru le 28 février 1991 | RCA Records Label

A partir de :
CD18,99 €

Pop/Rock - Paru le 4 novembre 2005 | RCA Records Label

A partir de :
CD11,49 €

Pop/Rock - Paru le 21 octobre 2003 | RCA Records Label

A partir de :
CD11,49 €

Pop - Paru le 8 novembre 2005 | J Records

Surpassant la compilation Greatest Hits de 1991 avec une liste de morceaux plus longue et l’inclusion de deux nouveaux enregistrements, Ultimate Collection d’Eurythmics est une vitrine irréprochable des meilleures chansons du groupe. Eurythmics a toujours été un groupe à singles, et une collection comme celle-là, avec les rythmes hypnotiques et robotiques de "Sweet Dreams (Are Made of This)", la mélancolie synthpop de "Here Comes the Rain Again" et la neo-soul stridente de "Would I Lie to You?" aide à apprécier l’étendue de l’excellent travail produit par le duo. Ultimate, principalement axé sur le pic du milieu des années du groupe, en restitue les plus belles chansons, la production et les arrangements superbes de Dave Stewart ainsi que la voix exceptionnelle d’Annie Lennox. © Anthony Tognazzini /TiVo
A partir de :
CD13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 1984 | EMI Marketing

A partir de :
CD18,99 €

Pop/Rock - Paru le 15 novembre 1993 | RCA Records Label

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 6 juillet 2018 | Sony Music CG

Hi-Res
A partir de :
CD11,49 €

Pop/Rock - Paru le 21 octobre 2003 | RCA Records Label

Avec Be yourself tonight, 5ème album sorti en avril 1985, Eurythmics prend un nouveau virage. Alignant 9 titres, dont tous ou presque sont des tubes, où simplicité et efficacité sont de mise. Annie Lennox semble un peu moins introspective et plus en confiance que dans les albums précédents (son court mariage avec Radha Raman semble l’avoir apaisée), et Dave Stewart fait preuve d’originalité tout en restant plus immédiatement accessible.Be yourself tonight débute avec « Would I lie to you » qui pose les bases : rythmiques imposantes, cuivres en soutien des guitares de Dave Stewart et Annie Lennox toute, en nuances vocales. L’influence de la musique soul et de Motown est là, rien d'étonnant à ce que Stevie Wonder fasse entendre son harmonica dans « They must be an angel (Playing with my heart) ». Le single sortira en juin et sera N°1 en Grande Bretagne pendant 13 semaines. La grande diva Aretha Franklin apparaît également en chantant en duo l’hymne féministe « Sisters are doin’ it for themselves », hommage au gospel et chanson engagée comme Eurythmics sait les faire. C'est enfin Elvis Costello qui vient donner de la voix dans le superbe « Adrian » aux accents électroniques, malgré des cordes adoucissant la rythmique saccadée du titre. Avec des textes plus recherchés qu’il ne paraît, une musique élaborée (sans jamais en faire des tonnes), une maîtrise vocale et des arrangements de premier ordre, Eurythmics confirme avec cet album son savoir-faire et son talent. Avec 5 albums en 5 ans, des tournées dans les plus grandes salles et stades de la planète, le groupe a atteint en 1985 un niveau de reconnaissance international. Il se devait d’être à la hauteur et c’est sans contestation chose faite. © ©Copyright Music Story Emeline Blanquart 2016
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 13 avril 2018 | Sony Music CG

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 16 novembre 2018 | RCA Records Label

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 16 novembre 2018 | Sony Music CG

Hi-Res
A partir de :
CD11,49 €

Pop/Rock - Paru le 21 octobre 2003 | RCA Records Label

Le 19 octobre 1999 est un événement pour les fans d’Eurythmics : après 10 ans d’absence, le groupe sort enfin un nouvel album. Intitulé Peace, il regroupe 11 titres tous composés à 4 mains par Annie Lennox et Dave Stewart comme il se doit, et est suivi d’une tournée internationale au profit de Greenpeace et Amnesty International. Après We too are one, un disque de qualité moindre comprenant cependant quelques perles, le duo revient avec un savoir-faire indéniable. La qualité vocale d'Annie Lennox est toujours là ainsi que la musicalité, toujours réinventée. Tout au long de ce 9ème opus, plutôt introspectif, nous avons l’impression d’accompagner 2 artistes nostalgiques qui, comme le montre la photo de la pochette signée Richard Avedon, regardent en arrière. Se demandent-ils quel est le prix de cette si importante « Paix » ? On débute avec un clin d’œil tout en douceur sur « 17 Again » où le duo semble faire le point sur sa carrière. Il n’est pas anodin d’y entrevoir « Sweat dreams (are made of this) », leur hit international vieux de 16 ans : on prend les mêmes et on recommence, la maturité en plus. Le reste de l’album est de la même veine : inspiration soul et gospel, comme à l'accoutumée, mise en en valeur de la voix d'Annie Lennox, guitares, orchestrations élaborées et une plume affûtée. Grâce à des ballades langoureuses (« I saved the world today » ou « Lifted ») et des titres plus rock (« I Want it all » ou « Power to meek » dont la rythmique n’est pas sans rappeler « I need a man »), Eurythmics livre un album de variétés pop de bonne facture, toujours dans l’esprit « cold soul » qui est à la base de leur travail. Les retrouvailles d’Annie Lennox et Dave Stewart sont réussies et Peace est la conclusion, que l’on peut espérer provisoire, d’une très belle collaboration artistique entre 2 artistes de talent. © ©Copyright Music Story Emeline Blanquart 2016
A partir de :
CD11,49 €

Pop - Paru le 20 octobre 2008 | Arista

A partir de :
CD62,49 €

Pop/Rock - Paru le 11 novembre 2005 | RCA Records Label

L'interprète

Eurythmics dans le magazine