Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Editors

Formé en 2002, le groupe de rock indé britannique Editors revendique avant tout son influence de Joy Division, bien qu’il soit surtout comparé au groupe américain Interpol. Au début nommé Pilot, puis The Pride, suivi de The Snowfield et enfin Editors, les quatre musiciens envoient d’abord la maquette de leur single Bullets à différents labels en 2003. L’année suivante, ils sont signés chez Kitchenware Records à Newcastle. Le titre est suivi de leur deuxième single, Munich, et de Blood. Leur premier album The Back Room sort enfin en 2005. Un opus au rock énergique et mélodique où l’on distingue une bonne cohésion du groupe. C’est à partir de cet enregistrement que leur carrière va être boostée : l’opus devient disque de platine en Angleterre, ils font la première partie de Franz Ferdinand ainsi qu’une tournée aux Etats-Unis en passant par des festivals comme Coachella et Lollapalooza. En 2007 suit leur deuxième album, An End Has A Start, également un succès puisqu’il devient disque de platine. S’ensuivent de nouveaux passages par les festivals Glastonbury, Eurockéennes, Solidays, Oxegen puis Musilac, Pinkpop etc. Editors part en tournée aux Amérique du nord et en Europe, et décroche la première partie du grand R.E.M., un groupe qui a toujours influencé les quatre musiciens. Editors reprend d’ailleurs souvent le titre Orange Crush en live. In This Light and On This Evening, un opus définitivement plus électro, assume les synthés du début à la fin. Produit par le célèbre Flood (U2, Nine Inch Nails, The Killers), cet opus fait la différence et se rapproche plutôt de l’esthétique New Order que du post-punk. La voix du chanteur Tom Smith s’allie bien avec le côté eighties, par exemple sur Bricks and Mortar. Le groupe se diffuse, fait la première partie de Muse, et compose un morceau pour la bande originale du film Twilight. Enfin, après le départ du guitariste Chris Urbanowicz, remplacé par Justin Lockey et Elliott Williams, Editors sort The Weight Of Your Love en 2013. Cet opus est enregistré à Nashville et produit par Jacquire King (Norah Jones, Buddy Guy, Kings Of Leon, Tom Waits etc), retrouvant un son plus rock. Malgré la réception mitigée des critiques, l’album est un succès auprès des fans. Cet enregistrement est axé autour de l’amour, sous toutes ses formes, « soit romantique, soit de rupture, flippant ou obsessionnel » selon Tom Smith. © HR/Qobuz

Lire plus

Discographie

69 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 4
1 sur 4

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums