Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Earl Wild

Le grand pianiste américain Earl Wild est décédé le 24 janvier 2010. Durant toute sa vie, il a défendu les répertoires les plus oubliés, les pages ultra-virtuoses, transcriptions de Hoffmann, Busoni ou Concertos de Schwarwenka, ou tout simplement méconnues telle cette superbe Sonate de Balakirev - qu'il avait enregistré à l'âge de quatre-vingt huit ans. Il en donnait des interprétations d'une ardeur irrésistible.


Quelques-uns de ses grands enregistrements : le Concerto en Fa de Gerswhin avec l'éblouissant Arthur Fiedler à la tête du Boston Pops Orchestra, et puis surtout cette version éblouissante et toujours dionysiaque des Concertos de Rachmaninov, avec Jascha Horenstein dans un jour de gloire. A la fin de sa vie, il enregistra régulièrement pour le label Ivory Classics (Schumann, Chopin, Beethoven, Mozart, Bach, etc.) - en définitive un répertoire beaucoup plus classique que ce que l'on connaissait habituellement de lui, et dans lequel ses qualités de chant, de lyrisme éperdu se faisaient entendre avec discrétion et élégance.

Lire aussi

Discographie

50 album(s) • Trié par Meilleures ventes

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums