Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Damon Albarn

Blur, Gorillaz, Rocket Juice and The Moon, The Good, The Bad and the Queen… On ne compte plus les projets de Damon Albarn, tant ce dernier est prolifique et désireux de s’investir dans nombre d’aventures différentes, tant sur le plan humain que musical. Icone de la pop musique anglaise dès la fin des années 80 avec le groupe culte Blur, fondé avec son compère Graham Coxon, et dont il est le leader, Damon Albarn aura réussi l’exploit de connaitre un succès tout aussi impressionnant au sein de différentes formations. A commencer par Gorillaz, groupe caché et scénarisé au travers d’un univers fictif. Chaque membre y est représenté par un avatar virtuel, qui évolue au fil des morceaux, des clips et des concerts holographiques, lui garantissant un anonymat relatif. Gorillaz est le projet dans lequel Damon Albarn laisse exploser sa créativité, libérée du carcan Blur. Elle s’exprime, en dehors du visuel, au travers des genres multiples abordés, entre hip hop, funk, electro et pop, agrémentés de multiples collaborations.

Intenable, Damon s’aventure dans diverses contrées musicales : composition d’opéras, afrofunk, en compagnie du batteur Tony Allen (Fela Kuti) et de Flea (Red Hot Chili Peppers), sortie d’un album composé sur tablette numérique… Des projets qui ne l’empêchent pas de retourner avec Blur le temps de concerts gigantesques, bien que la formation soit officiellement séparée depuis 2003, ce qui alimente l’excitation des fans. En 2014, après 25 ans de carrière, Damon Albarn enlève les masques, en publiant son premier album solo, Everyday Robot.
©Nicolas Gal
Lire plus

Discographie

14 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums