Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD69,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica
Le pianiste britannique Sir Clifford Curzon n'a jamais été sous le feu des médias. Déjà en carrière à Londres dans les années vingt, il reçoit un choc quasi mystique lors d'un récital d'Artur Schnabel qui le remet complètement en question. Il arrête aussitôt de donner des concert pour suivre l'enseignement de ce Maître avant de parfaire ses études à Paris avec Nadia Boulanger et Wanda Landowska. Sa carrière, discrète, est pourtant immense. Il donne de très nombreux concerts sous la direction des plus grands chefs du moment et enregistre son vaste répertoire pratiquement pour le seul label DECCA qui vient de publier l'intégralité de son legs discographique. On y trouve des perles déjà connues, comme le légendaire enregistrement du Premier Concerto de Brahms sous la direction de George Szell, mais également deux versions antérieures de la même œuvre, des concertos de Mozart avec Benjamin Britten, beaucoup de musique de chambre (Ah ! le Quintette "La Truite" de Schubert avec le Wiener Oktett !), des concertos de Beethoven, des oeuvres pour piano seul de Liszt, Franck, Schubert, Chopin et quelques partitions quasi inconnues. Un album en 22 cd, reflétant parfaitement la curiosité de cet artiste singulier qui partageait sa vie entre la pratique musicale et de longues périodes de méditation propices à affiner son art et à trouver la quintessence de tout ce qu'il joue.FH
CD20,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2001 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après Edwin Ficher, Wilhelm Kempff, Annie Fischer, Sir Clifford Curzon, toujours excellent et impitoyablement exigeant avec lui-même, reste l'un des mozartiens les plus accomplis du siècle dernier. Dirigées dans une même communion de pensée par Benjamin Britten et Istvan Kertesz, ces gravures restent des modèles de finesse, d'élégance, de pureté (le toucher du Curzon!). Visions magiques !
CD15,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1962 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Clifford Curzon n'a jamais été sous les feux de la rampe en France, alors qu'il a depuis longtemps rencontré les faveurs des mélomanes d'outre-Manche. Il laisse plusieurs gravures du Premier Concerto de Brahms, mais celle enregistrée en 1962 avec George Szell et l'Orchestre Philharmonique de Londres reste la plus phénoménale. Réalisée à l'apogée des fameuses prises de son stéréophoniques de DECCA, cette version procure une jouissance rare grâce à la rutilance du tutti d'entrée (ah ! ces timbales !!!) qui donne le ton à toute l'oeuvre. Après ce fracas orchestral le piano semble entrer sur la pointe des pieds, presque en s'excusant, puis il gagne peu à peu en autorité pour dialoguer d'égal à égal avec l'orchestre. Un très grand moment de musique et de beau son. FH
CD10,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 1 janvier 1953 | Decca

Distinctions Diapason d'or
« [...] Impossible de faire l'économie d'un Diapason d'or pour le Concerto n° 1 de Brahms qu'Eduard van Beinum enregistra en 1953. [...] Clifford Curzon est d'une autorité, d'une incrustation dans le clavier, d'un souffle dont aucun amateur de l'œuvre ne voudra se passer. L'entente entre le soliste et le chef est parfaite, [...] l'excellente prise de son de Kenneth Wilkinson restituant à merveille l'engagement physique des protagonistes. [...] Par sa sonorité "ouverte", la sûreté de son rubato et de ses variations de tempo, l'Ouverture tragique apparaît comme un précipité de l'art de Van Beinum. [...] » (Diapason, novembre 2018 / Hugues Mousseau)
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1970 | Decca Music Group Ltd.

CD10,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 1968 | Decca Music Group Ltd.

CD20,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | Decca Music Group Ltd.

CD45,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Decca Music Group Ltd.

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1982 | Decca (UMO)

Clifford Curzon fut un pianiste très discret dont la notoriété reste surtout anglaise. Si son enregistrement du Premier Concerto de Brahms avec George Szell est universellement connu, il ne faut pas oublier les Concertos de Mozart que Sir Clifford a enregistré avec Benjamin Britten. Voilà deux artistes qui s'entendent merveilleusement. Le Concerto en ré mineur, le plus tragique de Mozart, a des accents pré-romantiques et douloureux et l'ultime Concerto en si bémol est nimbé d'une mélancolie prégnante. Un album qui synthétise ce que la pensée occidentale peut avoir de plus haut et de plus sublime. FH
CD41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | Decca Music Group Ltd.

CD2,97 €

Musique concertante - Paru le 30 juin 2009 | Claves Records

CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Decca Music Group Ltd.

CD41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | Decca Music Group Ltd.

CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1957 | Decca Music Group Ltd.

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1998 | Audite

CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1951 | Universal Music Australia Pty. Ltd.

CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Decca Music Group Ltd.

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Audite

CD7,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2005 | Naxos

Livret