Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD39,99 €

Classique - Paru le 3 janvier 2012 | CapriccioNR

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
Christine Schornsheim est une spécialiste du répertoire baroque, notamment Boccherini, Fasch, Telemann ou Vivaldi, mais aussi et surtout Jean-Sébastien Bach, dont elle a enregistré plusieurs concertos au clavecin et à l'orgue. Pour son nouvel album chez Capriccio, enregistré cette année, elle se tourne vers Le Clavier Bien Tempéré, qu'elle joue sur un clavecin Rückers du Musée Unterlinden de Colmar, un projet longuement mûri. Son jeu souple et raffiné, son intelligence du texte et de l'articulation comme son approche musicale, fidèle à l'esprit du compositeur, en font l'une des interprètes les plus accomplies dans ce répertoire.
CD19,99 €

Classique - Paru le 9 septembre 2016 | CapriccioNR

Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 août 2008 | Phoenix Edition

Distinctions Diapason d'or
Sonates pour piano n°1 & 2 - 30 Caprices ou pièces d'étude pour le piano, op.2 (extraits) / Christine Schornsheim, piano
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2010 | Carus

Distinctions Choc de Classica
CD19,99 €

Classique - Paru le 1 août 2009 | CapriccioNR

Livret Distinctions 5 de Diapason
Christine Schornsheim, clavecin - Neue Düsseldorfer Hofmusik - Mary Utiger, direction
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | CapriccioNR

Hi-Res
La claviériste allemande Christine Schornsheim s’est assez soudainement fait connaître grâce à sa superbe intégrale des œuvres pour clavier de Joseph Haydn, qui a obtenu plusieurs récompenses internationales lors de sa parution en 2005. Dans ce nouvel album, elle nous fait découvrir avec la même passion deux compositeurs qui ont œuvré principalement au Danemark, l’Allemand Johann Abraham Peter Schulz qui a également enseigné à Copenhague où il eut pour élève un jeune Danois, Christoph Ernst Friedrich Weyse, imprégné, comme son maître, de la musique fantasque et si géniale de Carl Philipp Emanuel Bach. Ils figurent tous deux sur cet enregistrement. Après avoir étudié à Berlin où il devint directeur du Théâtre français, Schulz sera le Kapellmeister de la Cour de Copenhague de 1787 à 1795, avant de rentrer à Berlin où il mourra cinq ans plus tard. Auteur d’opéras, de cantates et d’œuvres pour le clavier, Schulz était également un théoricien auquel on doit divers articles parus dans un dictionnaire musical allemand. Quant à son élève Christoph Ernst Friedrich Weyse, il devient compositeur de la Cour de Copenhague où il passera toute sa vie. C’est dans cette ville qu’il fera la connaissance de Constanze, la veuve de Mozart venu y résider entre 1810 et 1820, laquelle appréciait beaucoup la musique de Weyse. Oublié pendant longtemps, on redécouvre peu à peu sa musique. Pour la petite histoire, c’est Weyse qui est l’auteur de la Katte-Cavatine (« Cavatine des chats »), qui a inspiré le célèbre « Duo des chats » attribué à tort à Rossini. © François Hudry/Qobuz
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 octobre 2014 | CapriccioNR

Livret
CD19,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1996 | CapriccioNR

CD9,99 €

Classique - Paru le 23 février 2010 | New Classical Adventure

CD8,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Verlag Klaus-Jürgen Kamprad

CD99,90 €

Classique - Paru le 22 mars 2010 | CapriccioNR

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 août 2010 | CapriccioNR

Livret
CD19,99 €

Classique - Paru le 1 août 2010 | CapriccioNR

CD19,99 €

Classique - Paru le 11 mars 2010 | CapriccioNR

CD19,99 €

Classique - Paru le 11 mars 2010 | CapriccioNR

CD14,99 €

Musique de chambre - Paru le 6 novembre 2012 | Oehms Classics

Livret