Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Jazz vocal - Paru le 29 juin 2018 | Blue Note

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Pas besoin de siroter à la même source pour s’apprécier, voire cuisiner ensemble… La preuve avec cette rencontre entre une reine vénérée de la country alternative et un vieux sage respecté du jazz moderne : Lucinda Williams et Charles Lloyd, couple d’un jour épaulé par un casting cinq étoiles de musiciens dans lequel on croise le guitariste Bill Frisell, le maître de la pedal steel Greg Leisz, le bassiste Reuben Rogers et le batteur Eric Harland… En des temps anciens, chacun a fait la révolution dans sa propre maison. Ici, le tandem est plutôt là pour célébrer une certaine idée de l’Amérique avec un répertoire ouvert. Un menu hétéroclite mêlant jazz, blues, country et rock’n’roll, Lucinda ne chantant que sur la moitié des dix titres. Vanished Gardens offrent aussi bien du Jimi Hendrix (Angel) que du Thelonious Monk (Monk’s Mood), du Roberta Flack (Ballad of the Sad Young Men) mais aussi des pièces des deux intéressés (trois de Charles Lloyd, quatre de Lucinda Williams). Surtout, voilà à un album raffiné et profond, l’œuvre de deux auteurs/interprètes ayant su digérer avec intelligence des décennies de musique. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 15 janvier 2016 | Blue Note (BLU)

Hi-Res
Malgré sa carrière dense, anthologique et bien remplie, Charles Lloyd est loin d’être en manque d’idées neuves. Avec I Long To See You qui parait sur le label Blue Note, le grand saxophoniste de 77 ans s’entoure de sa rythmique du moment (le contrebassiste Reuben Rogers et le batteur Eric Harland), y ajoute le guitariste Bill Frisell ainsi que le sorcier de la pedal steel Greg Leisz. Cerise sur le gâteau, Lloyd convie Willie Nelson sur Last Night I Had The Strangest Dream et Norah Jones sur You Are So Beautiful de Billy Preston popularize en 1974 par Joe Cocker ! Le résultat est un album bigarré assez étonnant, très ancré dans l’inconscient collectif (belle reprise de Masters Of War de Dylan) et qui souligne surtout le plaisir que les cinq hommes semblent avoir eu à enregistrer un tel opus. Mention spéciale au toujours bluffant Bill Frisell qui trouve toujours les notes justes et les improvisations parfaites pour consolider l’entente entre les protagonistes. Une belle aventure. © MD/Qobuz
CD13,49 €

Jazz - Paru le 15 janvier 2016 | Blue Note (BLU)

Malgré sa carrière dense, anthologique et bien remplie, Charles Lloyd est loin d’être en manque d’idées neuves. Avec I Long To See You qui parait sur le label Blue Note, le grand saxophoniste de 77 ans s’entoure de sa rythmique du moment (le contrebassiste Reuben Rogers et le batteur Eric Harland), y ajoute le guitariste Bill Frisell ainsi que le sorcier de la pedal steel Greg Leisz. Cerise sur le gâteau, Lloyd convie Willie Nelson sur Last Night I Had The Strangest Dream et Norah Jones sur You Are So Beautiful de Billy Preston popularize en 1974 par Joe Cocker ! Le résultat est un album bigarré assez étonnant, très ancré dans l’inconscient collectif (belle reprise de Masters Of War de Dylan) et qui souligne surtout le plaisir que les cinq hommes semblent avoir eu à enregistrer un tel opus. Mention spéciale au toujours bluffant Bill Frisell qui trouve toujours les notes justes et les improvisations parfaites pour consolider l’entente entre les protagonistes. Une belle aventure. © MD/Qobuz
CD1,99 €

Jazz - Paru le 22 juin 2018 | Blue Note (BLU)

HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Jazz - Paru le 24 août 2018 | Blue Note Records

Hi-Res
CD1,99 €

Jazz - Paru le 8 juin 2018 | Blue Note (BLU)

HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Jazz - Paru le 24 août 2018 | Blue Note Records

Hi-Res

L'interprète

Charles Lloyd & The Marvels dans le magazine