Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Dance - Paru le 30 juin 2017 | Columbia

Hi-Res Livret
En publiant I Created disco (2007), un premier album affublé d'un titre aussi prétentieux que provocant, l'artiste écossais est devenu l'une des figures majeures de la dance pop. Tantôt DJ ou producteur pour des poids lourds de l'industrie musicale américaine (Rihanna, Ellie Goulding, Ne-Yo), Calvin Harris navigue entre un goût affirmé pour ses références aux années 1980 et parfois le pire de l'EDM. Chacune des ses incartades (albums, tournées, collaborations) est confirmée par des réussites commerciales impressionnantes.FunknWav Bounces Vol. 1 est le quatrième album du producteur, annoncé avant l'heure comme un succès de l'été. À en juger par la renommée des invités tels que Pharrell Williams et Katy Perry sur le titre « Feels », Ariana Grande sur le simple « Heatstroke » ou encore Snoop Dogg et John Legend sur le morceau « Holiday », ce casting « hollywoodien » possède de nombreux atouts pour attirer le chaland. Mais qu'en est-il de la qualité musicale ?Il n'y a rien redire sur la cohérence du concept d'un album parfaitement calibré pour les vacances : le son chaloupé, l'esthétique des clips vidéo et du coucher de soleil sur la mer, les clichés sont en place. L'ouverturendu disque, « Slide » chanté par Frank Ocean et Migos (les nouveaux héros du rap d'Atlanta) en passant par le salace « Skrt on Me » par Nicki Minaj, jusqu'à « Hard to Love » avec la chanteuse Jessie Reyez, distillent tous une sorte de funk suranné déjà remis au goût du jour par Bruno Mars, l'année précédente.L'incursion des rappeurs biberonnés au gansta funk tels que Future sur « Rollin' » et Travis Scott sur « Prayers Up », personnages hauts en couleur armés de vocodeurs et d'effets « auto-tunés », conforte l'auditeur dans cette sensation d'une déclaration d'amour pour les ballades de Zapp & Roger ou les invitations à la danse façon The Gap Band.Une dizaine de compositions, assez classiques de prime abord, illustrant des textes coquins, se laissent écouter facilement avant de s'incruster durablement dans la mémoire. C'est bien là où réside finalement le talent de Calvin Harris, sa capacité à envelopper n'importe quelle mélodie naïve dans un halo de sensualité et de rythmes irrésistibles. © ©Copyright Music Story Anthony Augendre 2017
A partir de :
CD11,49 €

Dance - Paru le 31 octobre 2014 | Columbia

Motion est un opus dont chaque titre n’attend qu’à être balancé sur le dancefloor. A sa sortie, les pistes Outside (feat. Ellie Goulding), Blame (feat. John Newman) et Summer font déjà partie du top 10 au Billboard’s Hot Dance/Electronic Songs. Pour ce 4ème album, le DJ écossais Calvin Harris s’est entouré de stars comme Gwen Stefani, HAIM, Big Sean, R3hab, pour ne citer qu’eux. Le nouveau roi de l’électro pop, qui avait gagné un Grammy Award en 2013, continue sur sa lancée avec un CD dont le résumé pourrait être : put your hands up. © HR/Qobuz
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Électronique - Paru le 13 janvier 2019 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
CD2,49 €

Dance - Paru le 6 avril 2018 | Columbia

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Pop - Paru le 29 avril 2016 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
CD2,49 €

Dance - Paru le 17 août 2018 | Columbia

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Dance - Paru le 16 juin 2017 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

R&B - Paru le 28 août 2020 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
CD11,49 €

Électronique - Paru le 26 octobre 2012 | Columbia

Producteur et compositeur largement reconnu de la dance pop, Calvin Harris semble oublier en chemin les atouts qui avaient lancé sa carrière. Finies les prétentions avant-gardistes de I Created Disco (2007) ou la recherche effrénée du succès de Ready for the Weekend (2009). Il reste un Calvin Harris contraint d'enregistrer en dix-huit mois ce 18 Months, certainement plus pour satisfaire aux disponibilités de planning de ses amis stars que pour en composer les quinze titres.18 Months prend d'ailleurs vite des allures de compilation avec les présences de Kelis (« Bounce »), Ne-Yo (« Let's Go »), Example (« We'll Be Coming Back »), et Florence Welch de Florence and the Machine (« Sweet Nothing »), et ce rien que pour les tubes déjà certifiés à la sortie de l'album. La présence de « We Found Love » son tube pour Rihanna accentue encore plus l'aspect racoleur et dispensable de 18 Months.Finalement, hormis une dance pop totalement prévisible et formatée, il semble bien que Calvin Harris n'ai plus grand chose en réserve. Calvin Harris n'est sauvé que par ses interprètes, comme la trépidante Ellie Goulding sur le non moins bondissant « I Need Your Love », malheureusement lui aussi connu car présent sur Halcyon.Véritable entreprise de récupération de lui-même, 18 Months se mord sans cesse les parties sensibles avec des titres que tout le monde connaît déjà via leurs interprètes. Que de temps gaspillé pour si peu de choses. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2017
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Dance - Paru le 17 juillet 2015 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Dance - Paru le 16 septembre 2016 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Dance - Paru le 4 juin 2021 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
CD8,99 €

Électronique - Paru le 22 août 2011 | Columbia

A partir de :
CD11,49 €

Pop - Paru le 15 juin 2007 | Columbia

Le deuxième album de Calvin Harris amène plus loin la dance-pop vernissée de son premier album, I Created Disco, avec plus d'énergie, plus d'accroches, plus de professionnalisme, voire parfois un peu plus de sincérité. Il est évident que Harris voue une adoration sans bornes à la danse music la plus immédiate et la plus commerciale de ces dernières 30 années, du disco à la synthpop en passant par les bandes son des jeux vidéo et la house new-yorkaise. Qui plus est, il possède le talent nécessaire pour produire tout cela au plus haut niveau possible, à la hauteur des Daft Punk, les créateurs de la meilleure techno "old school" des années 90 et 2000. Sans faire dans la house qui déchaîne les stades à la Paul Oakenfold, c'est une sympathique conjugaison de l'énergie de la techno et de l'esprit de la pop. © Sharon Mawer /TiVo

Dance - Paru le 13 juillet 2018 | Columbia

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Dance - Paru le 24 février 2017 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
HI-RES3,99 €
CD2,99 €

Dance - Paru le 5 avril 2019 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
CD11,49 €

Électronique - Paru le 14 août 2009 | Columbia

Beaucoup attendaient le jeune prodige Ecossais au tournant avec ce deuxième album. Celui-ci leur rétorque qu’il est prêt, encore et toujours, à faire la fête – sans d’autre ambition que de danser... et de faire danser. Pari réussi avec Ready fo the Weekend, qui a d’abord le mérite de surprendre, et ne pas verser dans la réédition inutile du premier album de Calvin Harris, le brillant I Created Disco (2007). Après la disco, il s’attaque à la house. Fi de la production eighties et ludique de son premier album, Calvin Harris a manifestement décidé de tourner la page et de passer aux imposantes machines des années 1990. La pertinence de l’instrumentation peut s’en ressentir : des guitares un peu trop surprenantes, des cuivres kitsch à souhait, des chœurs parfois douteux à mi-chemin entre le gospel et la dance, un certain abus des vocodeurs, etc. Le tout peut s’avérer agaçant. Il n’est donc guère surprenant que l’accueil réservé à Ready for the Weekend soit mitigé… mais peut-on vraiment reprocher à Calvin Harris ce pied de nez – aussi malicieux que légitime ? D’autant plus que Ready for the Weekend est sauvé par des tubes en puissance comme « Ready for the Weekend », « Blue » ou « I’m Not Alone ». Certains morceaux comme le langoureux « Burns Night » valent également la peine d’être écoutés, voire savourés. Calvin Harris n’a pas dit son dernier mot, et s’impose, avec une facilité déconcertante et indiscutable, comme une pointure du dance-floor et de l’électro hédoniste. N’en déplaise aux grincheux... © ©Copyright Music Story Sophie Rosemont 2017
A partir de :
CD2,49 €

Dance - Paru le 22 novembre 2013 | Columbia

A partir de :
HI-RES7,69 €
CD4,99 €

Dance - Paru le 7 août 2015 | Columbia

Hi-Res