Artistes similaires

Les albums

13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Brilliant Classics

Livret
Bryan Hymel - Matial Defontaine - Carmen Giannattasio - Patrizia Ciofi - Coro del Teatro dell’Opera di Salerno - Orchestra Filarmonica Salernitana "Giuseppe Verdi" - Daniel Oren, direction
17,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 23 février 2015 | Warner Classics

Hi-Res
Rien moins que dix-neuf contre-uts, voilà ce que promet le pitch du label pour vanter les mérites du ténor héroïque et états-unien Bryan Hymel (* 1979) ; osons contrer que ce n’est pas là un argument, d’autant que la voix de l’artiste mérite cent fois mieux que d’être ainsi jetée en pâture aux amateurs de simple performance olympico-vocale. Hymel, dont la jeune carrière s’étend déjà aux plus prestigieuses scènes mondiales, se montre particulièrement à l’aise dans le répertoire français – son accent est, chose rare chez les anglophones natifs, impeccable ; peut-être est-ce sa naissance nouvelle-orléanaise ? – évite les écueils de l’émission et du style « à l’italienne » et ses gloussements bouffons, ports de voix intempestifs, sanglots huileux, pour proposer une lecture à la fois limpide et puissante de ces airs du grand opéra à la française : Massenet, Meyerbeer, les Rossini et Verdi conçus en français, Berlioz bien entendu, avec quelques incursions aussi dans des œuvres négligées que sont Sigurd de Reyer, L’Ataque du moulin de Bruneau ou Rolande et le mauvais garçon de Rabaud, de petits bijoux bien trop négligés par les scènes françaises qui seraient bien inspirées de mieux servir le fonds lyrique français. Et c’est un Etats-Unien qui vient nous le rappeler, avec talent et dévouement. © SM/Qobuz

L'interprète

Bryan Hymel dans le magazine
  • Les vitamines des Chorégies d'Orange
    Les vitamines des Chorégies d'Orange Une fois encore ce sont bien aux Chorégie d'Orange que l’opéra s'installera pour occuper le centre du monde le temps d'un mois d'été qui s'annonce décidément très chaud.