Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD13,49 €

Jazz vocal - Paru le 30 novembre 2018 | BMG Rights Management (UK) Limited

Il est le dandy ultime. Le chanteur sur lequel les années n’ont pas de prise. Celui aussi qui n’en fait qu’à sa guise. Comme lorsque l’ancien boss des exubérants, décadents et glam Roxy Music rappelle sa passion invétérée pour le jazz. Plus précisément celui des années 20 et 30… En 1977, pour son premier album solo These Foolish Things, puis en 1999 avec le magique et joliment désuet As Time Goes By et trois ans plus tard encore avec The Jazz Age, il en proposait sa vision raffinée, instrumentale et chantée, mêlant effluves du défunt Cotton Club, ce mythique dancing du Harlem de la Prohibition, et hymnes des Années folles. Ce jazz couleur sépia, le dandy Ferry le revisite avec une élégance unique et intemporelle grâce à cette voix de velours très légèrement fissurée.Avec Bitter-Sweet, ce voyage dans le temps, chanté ou instrumental, tantôt swinguant, tantôt mélancolique, se poursuit dans une atmosphère d’une autre époque. Point de départ cette fois, la série télévisée allemande Babylon Berlin, basée sur des romans policiers de Volker Kutscher qui se déroulent dans les années 20. Le décor idéal pour dérouler un alliage de jazz, ragtime et blues et revisiter des anciennes chansons extraites de ses albums solo ou de Roxy Music (While My Heart Is Still Beating et Dance Away). Entouré des musiciens experts de son Bryan Ferry Orchestra, l’ex-Roxy est un maître de cérémonie élégant et d’une classe folle. Difficile de ne pas se laisser embarquer. © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2004 | EMI Marketing

A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2000 | EG Records

A partir de :
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Rock - Paru le 7 février 2020 | BMG Rights Management (UK) Ltd

Hi-Res
En 1973, un an seulement après la parution du premier Roxy Music, Bryan Ferry sortait son premier album solo. Une schizophrénie qui permettait au dandy british d’assouvir en solitaire sa passion pour l’interprétation pure et dure. Sur These Foolish Things (1973), le leader de Roxy reprend notamment Dylan, les Beatles, les Stones, les Beach Boys, les Four Tops et Elvis, tandis que sur Another Time, Another Place (1974), il revisite Dylan encore, mais aussi Sam Cooke, Ike Turner, Kris Kristofferson, Willie Nelson, Joe South sans oublier quelques pépites de girl groups 60's. Jusqu’ici inédit, ce live de décembre 1974 au Royal Albert Hall de Londres est essentiellement nourri par ces deux disques solos. L’ironie, le décalage et l’exubérance de la philosophie glam explosent à chaque seconde d’un concert grandiose et grandiloquent auquel participent trois membres de Roxy Music : le guitariste Phil Manzanera (dément !), le batteur Paul Thompson et le bassiste John Porter. Smoking, pattes d’eph et cheveux longs, Bryan Ferry livre une performance décadente à souhait, maquillant et secouant la tradition qui se laisse ébranler avec plaisir. Champagne, bain moussant et rock’n’roll ! © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 1995 | EG Records

Hi-Res
A partir de :
CD10,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 1986 | EG Records

A partir de :
CD12,49 €

Rock - Paru le 17 novembre 2014 | BMG Rights Management (UK) Ltd

Pour son quatorzième album solo, le plus dandy des dandies britanniques s’est joliment entouré. Ainsi, Nile Rodgers, Marcus Miller et Johnny Marr comptent parmi les invités de l’ex-Roxy Music, trois invités de marque ayant déjà collaboré avec lui par le passé. Avonmore offre également deux reprises, Send In The Clowns de Stephen Sondheim et Johnny and Mary de Robert Palmer, revu avec le maître scandinave de l’électro Todd Terje. Un bel album proposant l’inimitable raffinement de son auteur, une élégance rock qui se fait rare et dont il reste l’un des maîtres. © CM/Qobuz
A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 1999 | Virgin Records

A partir de :
CD13,49 €

Jazz - Paru le 26 novembre 2012 | BMG Rights Management (UK) Ltd

Un ovni mais un superbe ovni. Avec The Jazz Age, Bryan Ferry ne s’amuse pas seulement à signer un album instrumental de relecture de ses œuvres passées, celles de Roxy Music. Non. Le dandy du Tyne and Wear transporte et transpose ses perles glam dans la musique sépia du jazz d’un monde oublié. Des volutes du Cotton Club semblent suinter de ce Jazz Age marchant sur les traces d’un vrai chef d’œuvre que l’ancien leader de Roxy Music avait enregistré en 1999, As Time Goes By, sorte de double, mais chanté cette fois là. Fermez donc les yeux, les années 20 sont à portée de main... © MD/Qobuz
A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 1999 | Virgin Records

Les deux premiers albums solos de Bryan Ferry ont été le prétexte a des hommages multiples aux artistes et aux styles qui l'inspirent. Let's Stick Together lui permet de d'affirmer ses talents de compositeur hors du cadre de Roxy Music. Il reprend en effet ses propres compositions issues des premiers albums de Roxy Music, c'est une manière de se les rapproprier en dehors du contexte du groupe. Bryan Ferry se libère de son conflit créatif avec Eno puis MacKay, c'est une manière d'exorciser ces années au succès frustrant, il cherche à imposer sa propre vision de « Casanova » ou « Re-Make/Re-Model ». Let's Stick Together contient également son lot de reprises, sa manière à lui de s'approprier un héritage allant des Beatles aux Everly Brothers. Bryan Ferry n'hésite pas à mettre sa voix particulière, à l'épreuve de classiques universellement connus. Ces efforts solo ne sont guère payés en retour, si le simple « Let's Stick Together » se classe n°4 en Grande-Bretagne, l'album est éreinté par la critique et le public préfère l'inventivité des mélanges de styles propres à Roxy Music. Let's Stick Together est le prélude à la dissolution de son groupe, le début d'une traversée du désert qui va durer trois ans. Bryan Ferry pêche ici par présomption, Let's Stick Together lui apprend brutalement à maîtriser son ego, à être plus exigeant dans ses choix. Bryan Ferry reste, pour l'instant, la voix sublime de Roxy Music - et c'est déjà énorme. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2015
A partir de :
CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2009 | Virgin Catalogue

A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 1999 | EG Records

A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 1999 | EG Records

A partir de :
CD16,99 €

Rock - Paru le 19 août 2016 | BMG Rights Management (UK) Ltd.

A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 1999 | Virgin Records

A partir de :
CD9,99 €

Rock - Paru le 23 janvier 2020 | Vox Humana

A partir de :
CD9,99 €

Rock - Paru le 17 décembre 2019 | Vox Humana

A partir de :
CD9,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2011 | Virgin Records

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Rock - Paru le 18 novembre 2019 | BMG Rights Management (UK) Ltd

Hi-Res
A partir de :
CD2,29 €

Jazz - Paru le 26 octobre 2018 | BMG Rights Management (UK) Limited

L'interprète

Bryan Ferry dans le magazine