Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bobo Stenson

Né en Suède le 4 août 1944, Bo Gustav Stenson dit Bobo Stenson grandit dans un environnement musical, entre une mère violoniste et un père pianiste. C'est cet instrument qu'il choisit d'étudier à l'âge de sept ans, lors de ses études classiques en conservatoire. Après des études à Paris, il fréquente la scène jazz et accompagne des musiciens de passage, notamment Gary Burton, Stan Getz et Sonny Rollins, puis entretient des liens forts avec le trompettiste Don Cherry, installé en Suède. Sa carrière commencée en 1963 prend un nouveau tour avec la signature d'un contrat toujours en cours avec le label ECM, qui publie son premier album Underwear en 1971. Il forme alors un trio avec le contrebassiste Arild Andersen et le batteur Jon Christiensen et collabore étroitement avec Jan Garbarek et d'autres noms du jazz scandinave. Parallèlement, Bobo Stenson accompagne la chanteuse Rena Rama et enregistre des albums en solo comme The Sounds Around the House (1983). En 1989, il se joint à Charles Lloyd sur l'album Fish Out of Water. Refondu avec Christensen et Anders Jormin après l'album Very Early (1986), le trio réalise ensuite les albums Reflections (1993), War Orphans (1997) et Serenity (1999), tandis que Stenson poursuit ses collaborations, notamment pour les labels Amigo (le duo avec Lennart Aberg en 2003) ou Mirrors, et avec le groupe Plunge en 2005 et 2009. De retour à la formule en trio avec l'album Goodbye (2005), le pianiste est alors accompagné par Paul Motian et nourrit un projet commun avec Palle Danielsson (Miles by Five, 2007). Avec le batteur John Fält, le Bobo Stenson Trio revient en 2008 avec l'album Cantando, suivi par Indicum (2012) et Contra La Indecision (2018).


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2019
Lire plus

Discographie

14 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums