Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 12 septembre 2016 | Un Plan Simple - TOMBOY Lab

Hi-Res Distinctions Qobuzissime
Évidemment, elle n’est pas la fille illégitime du guitariste touareg Bombino et de la chanteuse de Blondie, Debbie Harry. Non, pas vraiment… Derrière ce nom intrigant de Blondino (emprunté au roman Le Grand Blondino du Suédois Sture Dahlström) se cache Tiphaine Lozupone, voix charismatique et androgyne que beaucoup rapprochent déjà d’un certain Bashung voire d’un autre extra-terrestre de la chanson, Christophe. Des influences jamais pesantes tout au long de ce premier album qui parait sur le label Tomboy Lab. Epaulée dans la composition et la réalisation par Jean-Christophe Ortega et avec l’aide de quelques gens de goût comme Aymeric Westrich, batteur d’Aufgang, et François Baurin, Blondino ose tous les assemblages possibles sur ce Jamais sans la nuit, mêlant instruments acoustiques et synthétiques, textures années 80 et électro atmosphérique bien de son temps. Chant mélancolique sur pop rêveuse ou anxiogène, c’est selon, elle porte surtout sa poésie singulière à bout de voix. Un univers étrange et beau qui prend parfois racine dans les autres arts. Sylvia rend ainsi hommage à la poétesse américaine Sylvia Plath tandis que son ancien single Oslo, malheureusement absent de l’album, était un joli clin d’œil au film Oslo 31 août de Joachim Trier. Toutes ces références et toutes ces allusions donnent naissance à une artiste assez captivante pour ne pas dire envoûtante qui risque d’être là pour durer. Tant mieux. © MZ/Qobuz
A partir de :
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Chanson française - Paru le 20 avril 2018 | Les Autres

Hi-Res
Accompagnée de Jean-Christophe Ortega (alias AbEL K1) à la musique, Tiphaine Lozupone (alias Blondino) confirme avec cet EP son statut d’héritière d’une pop atmosphérique à la Alain Bashung ou Christophe. Dès les premières mesures du morceau d’introduction, La Bouche pleine de peur, les nappes à la fois douces et inquiétantes, puis la voix envoûtante de la chanteuse, emmènent l’auditeur dans un univers atypique. Certes, l’étrangeté et la dureté (des basses notamment) sont présentes tout le long de ces cinq titres, mais elles n’excluent pas une certaine luminosité enchanteresse, due principalement aux accords majeurs que le compositeur parsème dans le refrain de Babel ou dans le magnifique Nouveau Départ. Ce n’est pas Ortega qui signe la dernière chanson de l’EP, Les Filles d’aujourd’hui, puisqu’il s’agit d’une reprise de Brigitte Fontaine/Areski Belkacem. En choisissant une chanson peu connue d’une artiste anticonformiste en diable, Blondino prouve une fois de plus sa propre singularité. © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES1,99 €
CD1,29 €

Chanson française - Paru le 15 juin 2021 | Tomboy Lab

Hi-Res
A partir de :
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 novembre 2015 | Un Plan Simple - TOMBOY Lab

A partir de :
CD1,29 €

Chanson française - Paru le 2 avril 2019 | BLONDINO

A partir de :
HI-RES1,49 €
CD1,29 €

Chanson française - Paru le 3 février 2021 | BLONDINO

Hi-Res
A partir de :
CD1,79 €

Chanson française - Paru le 18 avril 2018 | Les Autres

A partir de :
CD1,79 €

Chanson française - Paru le 16 mars 2018 | Les Autres

L'interprète

Blondino dans le magazine