Artistes similaires

Les albums

8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 octobre 2007 | Pompeii Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Tout est improbable chez Zach Condon. Ou plutôt tout est unique. Quel romancier, imaginatif et délirant soit-il, aurait pu inventer un tel personnage, de nationalité américaine, abreuvée de mélodies des Balkans, de country folk trisomique, de pop luxuriante et de grande chanson française ? Les compositions du leader de Beirut ont l’allure de mini-opéras et non de chansons à boire pour matelots brestois ou hooligans de l’Etoile Rouge… Alors qu’ailleurs, la quincaillerie « fanfare roumaine » et son cortège de clichés pousseraient, au mieux à picoler, au pire à s’imaginer en figurant chez Kusturica, sur The Flying Club Cup, elle ornemente des chansons ayant plus à voir avec les Magnetic Fields, Divine Comedy ou Rufus Wainwright que Goran Bregovic… Dans les titres de ce deuxième album paru en octobre 2017, l’empreinte française se fait encore plus sentir : Nantes, Cherbourg, Un Dernier Verre (pour la route), La Banlieue et Cliquot sont autant de clins d’œil à cette France qui fascine tant cet Américain alors âgé de 21 ans. Mais pas seulement. Il y a des effluves de fado, des brises de tango, toutes ces musiques si viscérales, des mélodies attachées à l’âme plutôt qu’à une terre. Et Beirut englobe toute la terre. Toute. © Marc Zisman/Qobuz

L'interprète

Beirut dans le magazine