Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Aziza Brahim

Aziza Brahim personnifie la nouvelle voix des Sahraouis, ce peuple qui résiste et lutte encore pour son indépendance. Ses chansons évoquent l'exil, le droit à la liberté et les martyrs sahraouis du Front Polisario. Sahraouie, Aziza Brahim Maichan est née dans les campements de réfugiés proches de Tindouf, en Algérie. Du fait de l'invasion marocaine, elle n'a jamais pu aller dans son pays ni connaître sa famille restée dans la zone occupée.

En 1995, elle intègre alors le Groupe National Sahraoui en faisant sa première tournée qui l'emmène en Mauritanie et en Algérie. En 1998, le label espagnol Nubenegra publie la trilogie Sahrauis, dans laquelle apparaissent deux de ses chansons. Avec le groupe Leyuad, elle réalise sa première tournée européenne la même année. Depuis 2000, elle vit en exil en Espagne et tourne avec Leyuad en Espagne, France et Allemagne, partageant occasionnellement l'affiche avec Ojos de Brujo ou Cheb Khaled. En 2005, elle se joint au groupe Yayabo Latin Jazz, ce qui constitue sa première expérience d'intégration de la musique sahraouie avec les rythmes des Caraïbes.

Depuis 2006, elle mène un nouveau projet musical, avec le groupe Gulili Mankoo. Le groupe, formé par des musiciens sahraouis, espagnols, colombiens et sénégalais, est une fusion de musique africaine, sahraouie, aux accents rock et blues. Ils tournent dans toute l'Espagne, et dans d'autres pays européens comme le Royaume-Uni, la Suède ou le Danemark.

En 2009, le label français Reaktion publie son EP Mi Canto, premier enregistrement d'Aziza accompagnée de Gulili Mankoo. Mabruk est son véritable premier album. Aziza a souhaité rendre hommage à sa grand-mère, Ljadra Mint Mabrouk, poétesse connue auprès des Sahraouis, en mettant en musique plusieurs de ses poèmes. Tous évoquent le combat pour l'indépendance du peuple sahraoui, la difficulté de vivre en exil et les morts héroïques tombés pour la cause du Front Polisario. Produit par Aziza elle même, l'album est un métissage habile du t'bel, la percussion sahraouie traditionnelle, avec d'autres styles musicaux : le blues, le rock ou encore le funk. Guitares acoustiques et électriques se côtoient, la batterie se mêle harmonieusement aux percussions, le tout dominé par la voix puissante et vibrante d'Aziza qui chante alternativement en arabe hassinya et en espagnol.

Lire plus

Discographie

5 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums