Artistes similaires

Les albums

21,49 €
14,99 €

Pop - Paru le 8 février 2019 | Republic Records

Hi-Res
L'hyperactive Ariana Grande revient avec thank u, next, sept mois à peine après Sweetener. Après, surtout, le décès par overdose du rappeur britannique Mac Miller, son ex-compagnon. Intitulé ainsi, après une rapide romance avec le comédien Pete Davidson, Ariana conforte son image de jeune femme forte, malgré son jeune âge (25 ans), malgré les épreuves qui ont déjà marqué sa carrière. Pop caramélisée au R&B, les douze morceaux de ce cinquième album parfaitement produit par Tommy Brown dévoilent sans détour ses anciennes relations. Avec sa voix aux quatre octaves, la mini-Mariah Carey, Ari pour les intimes, marche dans les pas de Mimi période 90-00 et ça s'entend (NASA). Et pour les relents soul, la belle se permet même de sampler le terrible After Laughter de Wendy René (« After laughter comes tears ») sur fake smile et d'ajouter les cuivres qui conviennent (bloodline). Battant des records d'écoute en streaming, la pop star sait bien s'entourer. La preuve avec Victoria Monét qui coécrit thank you, next. © Charlotte Saintoin/Qobuz
1,99 €

Pop - Paru le 18 janvier 2019 | Universal Records

16,49 €

Pop - Paru le 8 février 2019 | Republic Records

L'hyperactive Ariana Grande revient avec thank u, next, sept mois à peine après Sweetener. Après, surtout, le décès par overdose du rappeur britannique Mac Miller, son ex-compagnon. Intitulé ainsi, après une rapide romance avec le comédien Pete Davidson, Ariana conforte son image de jeune femme forte, malgré son jeune âge (25 ans), malgré les épreuves qui ont déjà marqué sa carrière. Pop caramélisée au R&B, les douze morceaux de ce cinquième album parfaitement produit par Tommy Brown dévoilent sans détour ses anciennes relations. Avec sa voix aux quatre octaves, la mini-Mariah Carey, Ari pour les intimes, marche dans les pas de Mimi période 90-00 et ça s'entend (NASA). Et pour les relents soul, la belle se permet même de sampler le terrible After Laughter de Wendy René (« After laughter comes tears ») sur fake smile et d'ajouter les cuivres qui conviennent (bloodline). Battant des records d'écoute en streaming, la pop star sait bien s'entourer. La preuve avec Victoria Monét qui coécrit thank you, next. © Charlotte Saintoin/Qobuz
1,99 €

Pop - Paru le 1 février 2019 | Republic Records