Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD11,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 1 janvier 2001 | J Records

CD8,99 €

Soul - Paru le 12 juillet 2019 | Cleopatra Records

En 2016, Angie Stone s’était pliée à l’album de reprises avec Covered in Soul, sur lequel elle revisitait des chansons de Stevie Wonder, Carole King, Phil Collins, Bob Marley, etc.. Trois ans plus tard, celle qui reste l’une des pionnières de la nu-soul, comme ses compatriotes Erykah Badu, Maxwell et son ex, D’Angelo, retourne aux sources de son R&B sensuel avec Full Circle. L’approche est assez classique dans sa production comme dans son chant. Mais grâce à cette voix reconnaissable en moins de deux, Angie Stone continue d'incarner une valeur sûre du groove de velours. © Clotilde Maréchal/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Soul - Paru le 13 mars 2019 | Cleopatra Records

Hi-Res
CD29,99 €

Soul - Paru le 18 septembre 2012 | BRM - Peace Bisquit

CD13,49 €

R&B - Paru le 1 janvier 2007 | Stax

CD9,99 €

Soul - Paru le 5 août 2016 | Goldenlane Records

Contrairement à ce que certains pourraient croire, penser ou même affirmer, enregistrer un album exclusivement constitué de reprises est tout sauf un acte paresseux voire vain. Nouvelle preuve avec ce disque d’Angie Stone, Covered In Soul, sur lequel l’Américaine se lance dans de somptueuses relectures. Très éclectique et toujours de bon goût, la sélection de la soul sister originaire de Caroline du Sud réunit des noms comme Stevie Wonder (I Believe (When I Fall In Love It Will Be Forever)), Carole King (It's Too Late), les Guess Who (These Eyes), Phil Collins (In The Air), les Temptations (Smiling Faces Sometimes), Bob Marley (Is This Love), Neil Diamond (Red, Red Wine), les Five Stairsteps (O-o-h Child) ou bien encore Hot Chocolate (Every 1’s A Winner). Stone s’amuse même à reprendre ses propres tubes : Wish I Didn't Miss You (2002), Baby (2007)et Brotha (2001). Si elle reste l’une des pionnières de la nu-soul, au même titre que ses compatriotes D’Angelo (son ex), Erikah Badu ou Maxwell, Angie Stone se concentre ici sur une approche assez classique de la soul music et du R&B. Tant dans la production que dans son chant, elle offre des versions sobres mais jamais dénuées d’intérêt. Et grâce à sa voix reconnaissable en moins de deux, elle s’approprie tous ces titres. Une valeur sûre. © CM/Qobuz

Soul/Funk/R&B - Paru le 1 janvier 2005 | J Records

Téléchargement indisponible
HI-RES12,59 €
CD9,99 €

Soul - Paru le 6 novembre 2015 | Shanachie

Hi-Res Livret
Tout au long de sa carrière Angie Stone s’est imposée comme l’une des pionnières de la nu-soul, au même titre que ses compatriotes (son ex) D’Angelo, Erikah Badu ou Maxwell. Un statut qui lui permettra de collaborer avec les plus grands, de Mary J. Blige à Stevie Wonder, en passant par Alicia Keys, Mantronix ou bien encore Lenny Kravitz. Pour l’enregistrement de ce septième album, la chanteuse née en Caroline du Sud s’est entourée du producteur Walter W. Millsap III qui a notamment travaillé avec Mariah Carey et Jennifer Lopez. « C’est à la fois une perle, un bourreau de travail et un gourou créatif, précise ce dernier pour évoquer Angie Stone. L’affaire était pourtant loin d’être gagnée, la chanteuse ayant envisagé de… raccrocher ! « J’étais fatiguée des cadences infernales et répétitives de la vie d’artiste. Devoir prouver toujours et encore ce dont on est capable. J’avais l’impression que les gens ne m’appréciaient plus. Qu’on attendait juste que je tombe pour ne jamais me relever… C’est vraiment Walter Milsap III qui m’a sorti de cette situation. » Sans compter les unes de tabloïds que la chanteuse a faite pour ses violentes altercations avec sa fille, des scandales très médiatisés et à des années-lumière de toutes considérations musicales… Pourtant, en écoutant ce Rêve, tout est là ! Bien là même ! A 50 ans passés, Angie Stone offre une voix toujours aussi groovy. Classique dans sa forme, la soul de ce disque se présente comme un long moment de raffinement. Les arrangements comme la production d’une grande sobriété mette en exergue une soul sister loin d’avoir dit son dernier mot. © CM/Qobuz
CD13,49 €

R&B - Paru le 1 janvier 2009 | Concord Records, Inc.

La ravissante Angie Stone, digne représente de la nu-soul américaine sort un tout nouvel opus sur le prestigieux label Stax,combinaison de taille ! Épaulée à la production par ce qui se fait de mieux aujourd'hui, elle entend bien renvoyer les pseudo-divas R'n'B au vestiaire…
CD2,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 17 juin 2004 | J Records

CD8,99 €

R&B - Paru le 21 septembre 2004 | J Records

CD11,49 €

Électronique - Paru le 30 mai 2006 | J Records

CD6,49 €

R&B - Paru le 15 septembre 2005 | J Records

CD1,79 €

R&B - Paru le 28 août 2012 | Saguaro Road Records

CD2,49 €

R&B - Paru le 1 janvier 2010 | Universal Music Group International

CD10,99 €

R&B - Paru le 22 janvier 2016 | Goldenlane Records, a division of Cleopatra Records, Inc.

CD11,49 €

Électronique - Paru le 28 mars 2006 | J Records

Pop/Rock - Paru le 16 mars 2009 | J Records

Téléchargement indisponible
CD2,29 €

R&B - Paru le 5 juin 2012 | Time-Life Music

CD1,99 €

R&B - Paru le 1 janvier 2009 | Stax

L'interprète

Angie Stone dans le magazine