Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Pop - Paru le 20 mars 2020 | (SME Canada) Audiogram

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD10,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 2 juin 2017 | [PIAS] Le Label

Hi-Res Livret
L’écriture, la composition, Aliocha a cela dans la peau depuis le berceau. Auteur, compositeur et interprète né à Paris en 1993, il n’a que 16 printemps lorsqu’il accouche de ses premières chansons, marqué par les cadors du songwriting américains (de Bob Dylan à Elliott Smith) mais aussi britanniques (de Nick Drake à Scott Matthews). Des chansons aux univers musicaux qui dérivent entre folk, grunge 90’s, rock’n’roll et Americana. En 2012, c’est un Aliocha âgé de 18 ans qui rencontre Jean Leloup qu’il admire beaucoup. En entendant ses compositions, celui-ci le prend sous son aile. Dans le studio du vétéran, en compagnie des Last Assassins avec qui Leloup travaille alors, ils enregistrent plusieurs chansons. Son art, Aliocha le perfectionne ensuite entre Montréal, Paris et Los Angeles. Il trouve la synergie parfaite avec le réalisateur français Samy Osta (Feu ! Chatterton, La Femme). Ils enregistrent en Suède, au Svenska Grammofon Studio à Göteborg, avant de terminer la production au studio Question de son à Paris. Aliocha qui est aussi acteur (tout comme son frère Niels Schneider aperçu notamment auprès de Xavier Dolan) publie donc un premier EP sur le label [PIAS] à l’automne 2016. Cinq chansons enracinées dans un folk et un rock du siècle dernier mais qu’il rend très contemporaine dans leurs sons comme dans leurs textes. Une vraie révélation qui se confirme avec ce premier album qui reprend trois titres du EP. A 24 ans, Aliocha livre une maturité assez impressionnante dans sa plume comme dans son chant. Et sous ses airs de ne pas y toucher et avec son allure assez classique, Eleven Songs By Aliocha impose, écoute après écoute, la force de ses chansons. © CM/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Pop - Paru le 15 janvier 2020 | (SME Canada) Audiogram

Hi-Res
CD5,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 octobre 2016 | [PIAS] Le Label

L’écriture, la composition, Aliocha a cela dans la peau depuis le berceau. Auteur, compositeur et interprète né à Paris en 1993, il n’a que 16 printemps lorsqu’il accouche de ses premières chansons, marqué par les cadors du songwriting américains (de Bob Dylan à Elliot Smith) mais aussi britanniques (de Nick Drake à Scott Matthews). Des chansons aux univers musicaux qui dérivent entre folk, grunge 90’s, rock’n’roll et Americana. En 2012, c’est un Aliocha âgé de 18 ans qui rencontre Jean Leloup qu’il admire beaucoup. En entendant ses compositions, celui-ci le prend sous son aile. Dans le studio du vétéran, en compagnie des Last Assassins avec qui Leloup travaille alors, ils enregistrent plusieurs chansons. Son art, Aliocha le perfectionne ensuite entre Montréal, Paris et Los Angeles. Il trouve la synergie parfaite avec le réalisateur français Samy Osta (Feu ! Chatterton, La Femme). Ils enregistrent en Suède, au Svenska Grammofon Studio à Göteborg, avant de terminer la production au studio Question de son à Paris. Aliocha qui est aussi acteur (tout comme son frère Niels Schneider aperçu notamment auprès de Xavier Dolan) publie donc ce premier EP sur le label [PIAS]. Cinq chansons enracinées dans un folk et un rock du siècle dernier mais qu’il rend très contemporaine dans leurs sons comme dans leurs textes. Une vraie révélation. © CM/Qobuz
CD2,49 €

Pop - Paru le 4 mars 2020 | (SME Canada) Audiogram

CD9,99 €

Folk - Paru le 8 mars 2018 | Audiogram

HI-RES3,99 €
CD2,49 €

Pop - Paru le 13 novembre 2019 | (SME Canada) Audiogram

Hi-Res