Artistes similaires

Les albums

17,49 €
12,49 €

Musique de chambre - Paru le 22 janvier 2016 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - 4 étoiles de Classica
De Dowland au XXIe siècle, voici l’Angleterre musicale vu du côté de l’alto – certes, le XIXe siècle est assez absent, le victorianisme n’ayant guère été une époque de grande création locale, le pays préférant alors importer des Mendelssohn, des Liszt ou des Dvořák… – par l’altiste français Adrien La Marca, « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la musique cuvée 2014. Ajoutons que ce fin musicien, qui s’est perfectionné auprès de Tabea Zimmermann, Yuri Bashmet et Kim Kashkashian, fait partie du quatuor formé par Renaud Capuçon en hommage à Adolf Busch, et que ses autres partenaires de musique de chambre s’appellent Michel Portal, David Kadouch, Frank Braley et tant d’autres. C’est là son tout premier disque en tant que soliste. On y découvrira quelques raretés, telle la très impressionniste Sonate de Rebecca Clarke, compositrice trop négligée de la génération de Vaughan Williams, le même Vaughan Williams avec ses six délicieuses Études sur des chansons folkloriques anglaises, l’incontournable Britten avec son aussi incontournable Lacrymae d’après Dowland, le Dowland en question et l’incontournable Purcell. Oui, les pièces baroques sont jouées avec accompagnement de piano ; La Marca et son complice Thomas Hoppe assument pleinement ce choix et ils ont bien raison. © SM/Qobuz« Disque remarquable, ardu, secret, comme le Guadagnini qui le porte, aux couleurs tranchées, à l'ampleur d'un quasi-violoncelle.» (Diapason, février 2016 / Jean-Charles Hoffelé)« [...] La sonorité d'une grande amplitude de l'altiste, aux basses d'une suprême assise, aux médiums veloutés et aux aigus incisifs, remporte l'adhésion immédiate. Elle installe un mystère, qui aurait pu toutefois être creusé, si l'admirable piano de Thomas Hoppe avait été enregistré comme véritable complice plutôt que comme accompagnateur. [...] Voilà donc un disque plus que prometteur.» (Classica, février 2016 / Xavier de Gaulle)
17,49 €
12,49 €

Classique - Paru le 22 février 2019 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] En lisant sur la pochette " orgue de salon Cavaillé-Coll", n'allez pas imaginer un mini-instrument de quelques jeux ! Celui construit en 1865 pour la Villa Maracci à Cologny, et qui orne aujourd'hui le réfectoire de Royaumont, a la taille et les possibilités d'un orgue de concert ou de cathédrale. Le programme le fait entendre surtout en dialogue avec instrumentistes ou chanteurs [...] on félicite l'arrangeur-interprète pour l'habileté avec laquelle il fait d'un grand orgue un instrument de chambre : il inclut l'alto d'Adrien La Marca (excellent) dans un Orpheus de Liszt subtilement adapté d'après la transcription d'Alexander Gottschalg, et sollicite la harpe de Lucie Berthomier pour apporter l'ampleur que mérite le Soir d'hiver de Nadia Boulanger. [...] » (Diapason, avril 2019 / Paul de Louit)