Artistes similaires

Les albums

14,99 €
9,99 €

Musiques du monde - Paru le 3 novembre 2017 | Music Development Company

Hi-Res Livret
Il est courant dans les milieux culturels de vouloir rassembler des artistes de sensibilités musicales éloignées et de leur aménager un temps de travail commun pour questionner les interactions possibles. Rare est ce type de rencontre qui va au-delà d’un ou deux concerts et quelques souvenirs. Lorsqu’en 2006, Ballaké Sissoko, dompteur MAlien de la kora, Driss El Maloumi envoûteur MArocain du oud et Rajery, dresseur de valiha MAlgache ont mis leurs immenses talents et leurs instruments en commun, leurs cordes ont rapidement fait des étincelles. Au-delà d’une entente musicale exceptionnelle, les 3MA ont développés une amitié qu’ils ont savamment nourrie depuis. Artistes éminemment respectés dans leurs disciplines respectives et aventuriers musicaux insatiables, ils durent batailler avec leurs emplois du temps pour réussir à poursuivre leur histoire commune. Ils ont réussi à faire une belle poignée de concerts, mais Anarouz n’est que leur second album en onze ans. Sa rareté est loin d’être sa seule qualité. Accompagnés sur deux morceaux par le percussionniste Khalid Kouhen, les trois amis parlent d’une Afrique voluptueusement délicate et pacifique. On perçoit ici et là des échos des riches traditions que chacun d’eux représente et l’on retrouve ce langage inédit, qu’ensemble ils ont inventé et qui a muri à travers les années. A chaque instant, le oud, la kora ou la valiha trouvent leur juste place, mettent l’autre en valeur et le stimulent. Cette alliance de virtuosité, de sensibilité et de compréhension musicale offre une œuvre captivante et limpide. Un délice. © BM/Qobuz