Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

L'édition 2013 d'Orchestres en fête !

Du 15 au 24 novembre 2013, Orchestres en fête ! soufflera ses six bougies aux quatre coins de France afin de partager la musique classique et la transmettre au plus grand nombre.

Par Clotilde Maréchal | Concerts, festivals et tournées | 31 octobre 2013
Réagir
Qobuz

La sixième édition d’Orchestres en fête ! se tiendra dans toute la France du 15 au 24 novembre 2013. Un événement suivit par une trentaine de phalanges qui inviteront de nombreux solistes, de grand renom ou en devenir, parmi lesquels Ute Lemper, Frank Braley, Radek Baborak, Romain Leleu, Bertrand Chamayou, Anne-Sophie von Otter ou bien encore Edgar Moreau.

L’Association Française des Orchestres est à l’origine d’Orchestres en fête !, créé en 2008, pour mieux faire connaître à tous les publics la richesse et la diversité du répertoire classique : concerts en scène dans l’ensemble du pays, ouverture des coulisses pour tous les curieux et pour tous ceux qui pensent encore que le classique n’est pas pour eux. Grâce à des événements aux concepts originaux et novateurs, Orchestres en fête ! renouvelle la vision que l’on peut avoir de l’orchestre et de la musique classique. Les programmes sont mis en œuvre avec la participation active des artistes : musiciens, chefs et solistes invités qui invitent le public à plonger au cœur de l’orchestre.



Le public d'Orchestres en fête ! pourra cette année découvrir la musique avec les nombreuses phalanges participant à cette édition 2013, à savoir : Orchestre de Picardie, Orchestre National de Lille, Orchestre de l’Opéra de Rouen / Haute Normandie, Orchestre National des Pays de la Loire, Orchestre Symphonique Région Centre-Tours, Orchestre Symphonique de Bretagne, Orchestre National de Lorraine, Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Orchestre Symphonique de Mulhouse, Orchestre Victor Hugo Franche-Comte, Ensemble Intercontemporain, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de France, Orchestre de Chambre de Paris, Orchestre National d’Ile-de-France, Orchestre du Conservatoire de Paris, Orchestre National de Lyon, Orchestre d’Auvergne, Les Musiciens du Louvre Grenoble, Orchestre Symphonique de Saint-Étienne, Orchestre Dijon Bourgogne, Orchestre des Pays de Savoie, Orchestre de l’Opéra de Toulon, Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre Régional Cannes Provence Alpes Côte d’Azur, Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon, Orchestre de Chambre de Toulouse, Orchestre National Bordeaux Aquitaine, Orchestre National du Capitole de Toulouse, Orchestre Poitou-Charentes et Orchestre Symphonique de Barcelone.



Trois thèmes majeurs sont illustrés par la programmation d’Orchestres en fête ! : l’orchestre au cœur de la cité, l’orchestre solidaire et l’orchestre à tout âge.

Les orchestres inscrivent leurs activités au cœur de la Cité. La musique est ainsi diffusée sur un large territoire, dans des lieux multiples et auprès des populations les plus diverses. A l’échelle de la ville comme à l’échelle de la région et dans un maillage très fin du territoire français, les orchestres vont à la rencontre de tous les publics.

L’orchestre est le symbole même de la solidarité : elle s’exprime d’abord entre les musiciens, impliqués dans l’interprétation collective d’une œuvre. Cette dynamique fait écho à un autre type de solidarité : celle qu’ils expriment envers les jeunes comme les personnes âgées, les publics qui ne peuvent pas se déplacer, etc. Pour sa mise en œuvre, les artistes se déplacent partout où la musique peut être entendue : à l’hôpital, en maison de retraite, en hôpital psychiatrique, en prison, etc.

Si le jeune public ou les scolaires bénéficient souvent d’actions éducatives, les moments de découverte et d’initiation conçus pour les adultes sont récents et rares ; c’est pourtant ce que défend Orchestres en fête ! Dans le cadre d’une action de médiation, quel que soit l’âge ou la culture personnelle du public, les artistes établissent des passerelles, entre mélomanes et néophytes et favorisent la découverte de l’orchestre de l’intérieur, depuis les coulisses.

Pour guider le public dans ses découvertes du programme, les événements sont classés en trois catégories identifiées chacune par une couleur différente : les concerts (bleu), à la découverte de l’orchestre (vert) et l’orchestre et l’école (jaune).

Le site d’Orchestres en fête !

Téléchargez le programme complet (.pdf)

Rencontre avec Ibrahim Maalouf, parrain d'Orchestres en Fête 2013 :


À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters