Votre panier est vide

Rubriques :
Interview

Rencontre avec London Grammar

Par Marc Zisman |

Sensation pop anglaise de cette rentrée, London Grammar offre surtout à savourer la voix bluffante de sa chanteuse Hannah Reid. Rencontre avec un jeune trio obsédé par les années 80.

Est-ce le 93737e éphémère buzz musical britannique de la rentrée ? Non car même si on sait les Anglais friands de pop à peine encensée et déjà brûlée, l'affaire pourrait durer plus longtemps avec London Grammar... Ce jeune trio londonien né il y a deux ans vaut surtout pour la voix assez envoûtante de sa chanteuse Hannah Reid qui n'est pas sans rappeler celle de Romy Madley Croft de The XX voire, chez les plus anciens, de Tracy Thorn d'Everything But The Girl. Une voix au service d’une pop résolument atmosphérique (qui a ensorcelé Qobuz au point de faire d’If You Wait un disque Qobuzissime !) et au raffinement attachant. La belle Hannah et ses complices Dot Major et Dan Rothman reviennent sur leur très courte carrière et la genèse de leur premier album.


Propos recueillis par Marc Zisman

Écoutez la playlist du podcast de London Grammar

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article