Votre panier est vide

Rubriques :
Chers disparus

Hubert Sumlin est mort

Par Clotilde Maréchal |

Guitariste blues de Chicago, celui qui restera comme le grand accompagnateur d’Howlin’ Wolf s’est éteint à l’âge de 80 ans.

Hubert Sumlin est décédé le 4 décembre à Wayne dans le New Jersey. Lorsque des pointures nommées Eric Clapton, Keith Richards, Robbie Robertson, Stevie Ray Vaughan, Jimmy Page ou Jimi Hendrix vous citent comme une influence majeure, vous ne pouvez guère être vraiment ignorée… Pourtant le grand livre d’or du blues n’a jamais célébré le guitariste Hubert Sumlin à sa juste valeur. Les connaisseurs savent évidemment que le guitariste agissait violemment derrière l’immense Howlin’ Wolf dès le milieu des années 50. Sa Gibson Les Paul Goldtop de 1955 branchée dans un ampli Louis Electric Model HS M12 livrait un jeu bien soutenu où le silence et l’espace avaient leur place…

Né le 16 novembre 1931 à Greenwood dans le Mississippi, Hubert Sumlin grandit à Hughes dans l’Arkansas où il débute la guitare à l’âge de six ans. En 1954, il est contacté par Howlin’ Wolf qui lui propose d’être le second guitariste de son groupe, Jody Williams occupe alors celui de lead. Sumlin accepte et part s’installer à Chicago. L’année suivante, lorsque Williams quitte le groupe d’Howlin’ Wolf, Sumlin récupère logiquement le rôle de premier guitariste. Une position qu’il conservera jusqu’à la fin de la carrière du chanteur harmoniciste. Selon la légende, Howlin' Wolf aurait envoyé Sumlin étudier la guitare classique au Chicago Musical College.

A la mort du Wolf en 1976, Hubert Sumlin se produit régulièrement avec les autres membres du groupe sous le nom de The Wolf Pack jusqu’en 1980. Il a publié quelques albums en solo, le dernier en date, About Them Shoes, remontant à 2004. Cette même année, il est opéré pour l’ablation d’un rein. Jusqu’à récemment, il montait régulièrement sur scène. En 2008, il a été intronisé au Blues Foundation Hall of Fame.

Le site d’Hubert Sumlin