Catégories :

Chord Mojo : un DAC qui sait flatter les yeux et les oreilles !

Alors que de nombreuses marques proposent des petits DAC portables utilisant des combinaisons plus ou moins réussies de composants, le constructeur britannique Chord développe ses propres puces et offre ainsi des produits atypiques avec des caractéristiques et un son bien à eux, comme le modèle Mojo optant également pour une présentation originale.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 9 septembre 2016
Réagir

Après son modèle Hugo, un DAC portable qui offrait plus de possibilités que ne pouvait en espérer le plus exigeant des amateurs, un modèle encensé au niveau mondial (et même par Qobuz moyennant quelques réserves), Chord a proposé une déclinaison de celui-ci, le Mojo (contarction de Mobile Joy), plus abordable financièrement en ne proposant que l'essentiel tout en bénéficiant des techniques avancées et exclusives utilisées par Chord sur le Hugo.

Cela a donné un petit appareil à l'aspect moins "jouet" que le Hugo et peut-être plus rassurant pour certains, s'appuyant donc sur les technologies employées dans le modèle Hugo et offrant ainsi des fonctionnalités de DAC USB compatible PC, Mac, iOS et Android, et capable de lire sur cette entrée des fichiers audio en Hi-Res et DXD (32 bits à 353, 384 et 768 kHz) et DSD64, 128 et 256 (en mode DoP : DSD over PCM).

Le Chord Mojo dispose également d'une entrée S/PDIF optique compatible 24 bits à 192 kHz et aussi DSD64 (DoP) ainsi que d'une entrée S/PDIF coaxiale compatible elle 24 bits à 384 kHz (768 kHz en option) et aussi DSD64 et 128 en mode DoP. Ouf !

Disposant d'une batterie interne procurant jusqu'à dix heures d'autonomie, ce DAC peut donc être utilisé pratiquement une journée et les deux prises casque dont il est équipé permettent même les écoutes en duo.


Présentation

La prise en main du Chord Mojo est rassurante car le boîtier tout noir en alliage d'aluminium et le poids de l'appareil sont plutôt valorisants pour ce DAC dont la présentation un peu austère s'égaye à la mise sous tension grâce à l’illumination de ses trois gros boutons sphériques translucides.

Deux de ces boutons servent au réglage du volume et indiquent le niveau selon leur couleur (du marron au blanc), ces boutons pouvant avoir des couleurs différentes lorsque le réglage du volume se trouve entre deux niveaux. Ce réglage se trouve même mémorisé lors de l'arrêt de l’appareil. La couleur du bouton de volume sert, quant à elle, d'indicateur de fréquence d'échantillonnage selon le tableau ci-dessous.


Aux extrémités de la face avant du Chord Mojo prennent place deux prises Jack 3,5 mm qui permettront donc de partager sa musique en toute simplicité.


A l'arrière, une prise coaxiale au standard Jack 3,5 mm (qui nécessitera donc un adaptateur ou un cordon spécial) accepte, comme l'entrée S/PDIF optique, les signaux audio numériques jusque 24 bits à 192 kHz (et même jusque 768 kHz sur option). Deux prises micro USB se côtoient au milieu de la face arrière, l'une sert pour la liaison avec un ordinateur, un smartphone ou une tablette, sous Android ou iOs, et l'autre permet la recharge de la batterie.


Réalisation

L'électronique du DAC Chord Mojo prend place sur un seul circuit accueillant des composants sur ses deux faces. Sur la face visible à l'ouverture de l'appareil on découvre les grosses pièces, à savoir un processeur Atmel ARM ATSAM3U1C qui gère la liaison USB, et un récent et puissant réseau de portes programmables (FPGA) Xilinx Artix-7 dans lequel Chord intègre les différentes opérations de traitement des signaux qui lui sont propres.


Ce circuit FPGA intègre en particulier le filtre WTA mis au point par Chord et génère les signaux numériques qui seront transformés en signaux analogiques par les deux convertisseurs numérique analogique de type Pulse Array DAC développés par Chord également et réalisés en composants discrets, que l'on peut voir ci-dessous.


On peut également voir sur la droite du FPGA, le filtrage des signaux audio, et remarquer, dans le bas du circuit principal, les deux diodes LED multicolores prenant place de part et d'autre des touches de volume et de mise en marche, ainsi que le relai associé à celle-ci.

Sur l'autre face du circuit on trouve, entre autres, un micro contrôleur Microchip 738444, un certain nombre de régulateurs à découpage, ainsi que l'amplification pour casque, faisant appel, semble-t-il, à une structure à amplificateur opérationnel plus transistors pour la puissance (coin supérieur gauche du visuel ci-dessous).


Utilisation, écoute

Bon, c'est sympa d'avoir un DAC compatible avec tous les formats audio de la Création, y compris le très choyé DSD (qui a pourtant été boudé sous sa forme SACD), mais c'est vraiment ne pas se casser la tête que d'apporter ce qui suit comme seule aide aux utilisateurs dans le mode d'emploi :

"Décodage DSD. La lecture DSD est supportée en utilisant le mode DoP avec 0xFA / 0x05 comme marqueurs. Pour plus de détails sur la configuration DSD, voyez, s'il vous plait, le manuel du lecteur logiciel.".

On pourra toujours s'en remettre à cette page Web où Chord vous propose, via une petite carte contenant un code insérée dans l'emballage du Mojo, de télécharger gratuitement un album en DSD (!), ce qui, à vrai dire ne fera pas non plus vraiment avancer les choses !

Et pour tout dire, nous avons essayé de paramétrer Foobar2000 comme il se doit, sur notre PC tournant sous Windows 7 Pro, sur un PC portable sous Windows 8.1 et enfin sur un vieux PC sous Windows XP, sans jamais parvenir à mener à bien le paramétrage ASIO. Alors on se demande ce qui se passe et si Chord a bien procédé à des vérifications. Pas de mode DoP donc en ce qui nous concerne et pour les tests on a laissé Foobar2000 transformer le DSD en PCM.

Soit, passons à l'écoute et, avec notre casque Oppo PM-3 le Chord Mojo, relié en USB à un PC avec Foobar2000 en mode KS, offre une restitution sonore très riche et chatoyante. Ainsi, le tube Isn't It A Pity de l'album All Things Must Pass de George Harrison se montre-t-il particulièrement prenant, planant un maximum et plus dense qu'à l'accoutumée avec un accompagnement à la présence appuyée, mais ça lui va plutôt bien.

C'est très bien également avec le titre -ô combien chantant !- For Whom The Bell Tolls de l'album Size Isn't Everything des Bee Gees, ça coule, ça dégouline, ça balance, c'est super beau, mais lors de l'intro à la guitare, un des accords sonne un peu bizarre, et là encore, pas tout à fait comme on l'entend habituellement, et même si ça dure à peine quelques secondes, ça se remarque un peu.

Restons dans les grandes effusions sentimentalistes et écoutons L'Andante cantabile de la Sympphonie N°5 de Tchaikovsky par le Wiener Philharmoniker sous la direction de Valery Gergiev. On ne pleure pas mais presque tant les cordes sont chantantes et émouvantes, tant tout les pupitres de l'orchestre se laissent aller à l'unisson dans une même grandiose fresque sonore ondoyant lentement comme l'océan sous la houle nocturne, le compositeur lui-même n'en aurait pas espéré autant !

A l'écoute, depuis l'application Qobuz sur un iPad, de la Fantasia on British Sea Songs de Henry Wood, le Chord Mojo nous propose une restitution vive et aérée du tableau The Saucy Arethusa, parfois un peu appuyée lors des forte, mais qui ne manque pas de panache, tandis que le langoureux Tom Bowling fait l'objet de petits soins et s'exprime avec toute sa beauté et que le Rule Britannia final explose de toutes les couleurs des cuivres.

Pour conclure, le DAC Chord Mojo, s'il abandonne la richesse de connectique de son grand frère Hugo, en offre néanmoins l'essentiel, en particulier la même qualité sonore chatoyante et plus belle que nature à un tarif beaucoup plus accessible.

Manuel d'utilisation (en anglais)
Spécifications
Site Chord Electronics
L'Exception Musicale (importateur)


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du Chord Mojo.

Capacités de lecture

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

http://m.blog.naver.com/bankky/220670920472

http://www.exasound.com/Blog/tabid/74/articleType/ArticleView/articleId/61/Configuring-Foobar2000-for-ASIO-DSD-DXD-Playback-with-exaSound-DACs.aspx

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters