Bluesound Node 2 : Qobuzissime pour ce lecteur réseau avec Application Qobuz Hi-Res sonnant merveilleusement bien !

Deuxième génération d'appareils pour la marque Bluesound qui propose donc une nouvelle mouture de son lecteur réseau Node, plus classique de présentation, intégrant bien entendu l'Application Qobuz en Hi-Res et dont les excellentes prestations sonores nous ont enchantés et décidés à lui décerner notre récompense Qobuzissime.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 7 décembre 2015
Réagir
Qobuz

Bien implantée désormais sur le marché de la musique dématérialisée avec une gamme d'appareils comprenant des lecteurs réseaux, ou en intégrant (amplificateur, enceintes, ripper de CD), le catalogue de la marque Bluesound, née de NAD, s'est récemment enrichi d'une nouvelle génération de ses modèles phares destinés aux audiophiles exigeants, les Node, Powernode et Vault.

Si l'appellation de ces nouveaux modèles se contente d'ajouter le chiffre deux à celle des modèles de première génération, leur design est beaucoup plus sage et consensuel que celui de leurs prédécesseurs.

C'est le Node 2, venant donc renforcer l'offre de lecteurs réseau Bluesound représentée jusque lors par le Node, qui va faire l'objet de ce banc d'essai. Il offre la lecture de l'audio Hi-Res, intègre l'Application Qobuz et peut faire partie d'un système multiroom.

Son application de pilotage est disponible pour Apple iOS, Android, Kindle Fire, Windows et Mac OS X, un choix plus que large donc, ce qui mérite d'être salué.


Présentation

Retour dans le rang pour Bluesound qui abandonne les formes originales de sa première génération d'appareils et opte pour un design plus classique mais néanmoins très personnel.

Le Node 2 se présente ainsi de manière très élégante dans un boîtier en résine blanche ou noire au angles verticaux arrondis et barré à mi-hauteur d'un liseret noir laissant apparaître une LED multicolore dont la couleur indiquera l'état de l'appareil. Sous cette LED prend place une prise casque au standard Jack 3,5 mm qui déconnecte automatiquement la sortie ligne.


Une grille métallique micro perforée prend place dans un large évidement pratiqué dans la face supérieure du Node 2 et reçoit dans sa partie centrale une zone pleine où prennent place des commandes tactiles, lecture/pause (s'illuminant de la même couleur que la LED en façade), saut avant, saut arrière et augmentation et diminution du volume (ces touches étant rétro éclairées en blanc).

La connectique du Bluesound Node 2 est assez copieuse malgré la taille réduite de l'appareil. On y trouve les sorties audio analogiques stéréo (à niveau fixe ou variable) et une sortie pour subwoofer. Viennent ensuite deux sorties numériques S/PDIF, une coaxiale sur prise Cinch et une optique au standard Toslink, et une entrée S/PDIF au standard Jack optique combinée avec une entrée stéréo analogique.


Une sortie trigger ainsi qu'une entrée pour les signaux d'un récepteur de télécommande sont également disponibles sous formes de deux prises Jack 3,5 mm tandis qu'un connecteur RJ45 pour le réseau fait bloc commun avec une entrée USB A pour brancher un périphérique de stockage USB. La prise mini USB est réservée aux opérations de service qui seront initialisées par appui sur le poussoir situé à sa droite.

Réalisation

La surface inférieure du boîtier du lecteur réseau Node 2 est occupée par la carte principale et l'alimentation à découpage. Le circuit regroupant les commandes est monté sur la face supérieure et possède son propre micro contrôleur, un PIC32MX330F06 de Microchip. Les antennes pour les liaisons WiFi et Bluetooth se trouvent également sur cette face du boîtier.


Ci-dessous, une vue en gros plan de la carte principale et de l'alimentation occupant sa propre carte isolée par un épais carton du fond du boîtier (on peut remarquer l'inscription NAD sur le circuit d'alimentation).


On peut voir dans la partie droite de la vue ci-dessous, à proximité de l'alimentation, un circuit à découpage Richtek RT8293A ainsi qu'un circuit de supervision d'alimentation Freescale MMPF0100.


Complétement à gauche prend place le module WiFi ANATEL AEH-AR9485-NC dont le flux sera traité par un puissant processeur multicœur ARM Freescale de la série iMX6 associé à deux RAM (mémoires vives) Micron Technology de 1Go. Tout en haut, entre les deux connecteurs, se trouve l'amplificateur pour casque, un modèle Texas Instruments TPA6130A2 dont nous avons déjà pu apprécier les qualités sonores.

Dans la partie droite de la vue ci-dessous on peut voir l'entrée réseau filaire sur prise RJ45 qui est gérée par un circuit SMSC (Microchip) LAN8820 tandis que l'entrée USB A est prise en charge par une puce USB2514, également fabriquée par SMSC.


Viennent ensuite une mémoire FLASH Micron Technology et le module Bluetooth aptX sous lequel prennent place deux convertisseurs numérique analogique Burr-Brown PCM5122. Ces deux puces compatibles 24 bits à 192 kHz sont des évolutions du modèle PCM5102 et intègrent un mini processeur numérique de signal (DSP).

L'un de ces PCM5122 est affecté à la sortie stéréo standard et l'autre à la sortie pour subwoofer. Grâce à la structure de leurs étages de conversion avancés à segment de courant, ces puces ne nécessitent pas de filtrage complémentaire et sont utilisés ici de la sorte, ce qui, selon nous, est très favorable à la restitution sonore.

Les signaux analogiques entrant sur l'entrée Jack 3,5 mm située sur le panneau arrière sont numérisés sur 24 bits à 96 kHz par un convertisseur analogique numérique Burr-Brown PCM1803.

Utilisation, écoute

L'application de contrôle Bluesound n'est pas, selon nous, un modèle de clarté et les traductions de l'anglais semblent avoir été faites par un logiciel en ligne, Player traduit par joueur et non lecteur, ce qui n'est pas faux mais ne correspond pas au contexte, et library (bibliothèque) devient collection, ce qui est déroutant à la prise en main, d'autant que les manuels papier font cruellement défaut et que les aides en ligne ne sont pas non plus extras, mais bon, Bluesound est une société jeune et les qualités sonores du Node 2 font vite oublier ces petits désagréments facilement corrigeables.

Pour les écoutes, nous avons raccordé la sortie stéréo analogique à un amplificateur Sony UDA-1 pilotant des enceintes Triangle Antal Anniversarry afin d'apprécier la qualité de la conversion et non pas en utilisant une sortie numérique reliée à un DAC.

Et nous n'avons pas été déçus, car la restitution du tube inoxydable Private Innvestigations de l'album Love Over Gold de Dire Straits, avec laquelle nous avons commencé nos écoutes, ne mérite que des éloges. La musique coule sans la moindre trace de dureté, elle respire, vit, le grave tape fort et ferme et on se laisse emporter sans se poser de question, et on écoute et ré-écoute avec un plaisir dont l'intensité ne décroît à aucun moment.

Même moment de plaisir non mesuré avec la version acoustique du célèbre Hotel California de l'album Hell Freezes Over du groupe Eagles où l'ambiance est restituée avec véracité et où l'on apprécie pleinement le jeu de guitare et ses accords qui sont reproduits avec finesse et soutenus par des graves percutants et bien tenus. Bref c'est très bon.

D'actualité s'il en est en ce début décembre, le cantique de Noël O Holy Night (Minuit Chrétiens) du compositeur français Adolphe Adam, extrait de l'album A Christmas Collection bénéficie d'une restitution de toute beauté où les voix sont particulièrement suaves et se déploient dans une ambiance sereine totalement mise en valeur par le Bluesound Node 2 qui suit avec bonheur les inflexions de la musique et en respecte le moindre trait.

Beaucoup plus dynamique que l’œuvre précédente, l'Allegro de la Suite Américaine de Dvorak, en version Hi-Res 24 bits à 192 kHz, interprétée par l'Orchestre du Festival de Budapest sous la direction d'Ivan Fischer est restitué avec toute la fougue qu'il faut, sans jamais montrer de dureté ni de brillance, et avec toute sa richesse de couleurs où l'on distingue sans peine le discret tintement du triangle dans une restitution particulièrement précise et aérée.

Rien à redire concernant la liaison Bluetooth aptX dont l'appairage se fait sans problème et qui offre de très bonnes qualités sonores, comme la sortie casque qui conserve le son des sorties ligne mais dont la puissance qui nous a paru un peu juste permettra néanmoins une très bonne écoute en égoïste. Précisons également que l'application permet de mettre en service les correcteurs de tonalité et que la restitution sonore est légèrement moins bonne dans ce cas, même avec les réglages à zéro (probablement la mise en service du DSP intégré au DAC PCM5122). A savoir donc.

Pour conclure, ce lecteur réseau Bluesound Node 2, s'il demande peut-être un meilleur support, n'en demeure pas moins un excellent lecteur réseau d'aspect et de conception modernes, facilement intégrable et offrant des performances sonores de premier ordre sur ses sorties analogiques, y compris la sortie pour casque. Qobuzissime donc !


Spécifications
Guide de démarrage rapide (Quick Setup Guide, multilanguage)
Site Bluesound
France Marketing (Importateur)
Contact


Capacités de lecture

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters