Votre panier est vide

Rubriques :
Bancs d'essai

Aune X1s : présentation et sonorité raffinées pour ce DAC avec amplificateur pour casque !

Par Philippe Daussin |

Alors que les grands noms de la Hi-Fi restent relativement peu productifs dans le domaine des convertisseurs numérique analogique autonomes, les petits constructeurs s'en donnent à cœur joie pour présenter des modèles variés et divers, n'hésitant pas à créer des lignées, comme cela se fait dans l'automobile. Exemple, le modèle Aune X1s entamant sa cinquième génération dans une superbe présentation et offrant la compatibilité avec les fichiers audio jusque 32 bits à 384 kHz et DSD64 et 128.

La marque chinois Aune s'est illustrée par deux fois dans les colonnes de Qobuz avec deux appareils couronnés par notre récompense Qobuzissime, l'amplificateur pour casque portable A1 fonctionnant en classe A et le DAC S16 compatible avec les signaux 32 bits à 768 kHz et DSD64 et 128.

Avec son nouveau modèle X1s qui perpétue la longue lignée X1, le constructeur propose, pour un prix inférieur à la moitié de celui du modèle S16, un DAC avec amplificateur pour casque faisant quasiment jeu égal en termes de capacités de décodage (32 bits à 384 kHz, DSD64 et 128) et équipé d'un amplificateur pour casque assez puissant réalisé en composants discrets et qui est pratiquement identique à celui du S16.

Notons que par rapport au S16 équipé d'une puce de conversion Asahi Kasei AK4495 traitant nativement les signaux audio numérique, le X1s utilise un modèle ES9018K2M, du fabricant américain ESS, cette puce soumettant les signaux au processus Hyperstream de conversion de taux d'échantillonnage dont les résultats sonores très agréables n'ont pas toujours le naturel que nous aimons pour notre part trouver dans une restitution sonore.

Découvrons maintenant ce très bel appareil, en dehors comme en dedans.


Présentation

Son superbe boîtier en aluminium anodisé naturel (ou noir) à la finition intégralement sablée et aux formes douces et galbées donne assurément au DAC Aune X1s un aspect très chic.


Sa façade à la sérigraphie délicate gravée au laser s'orne d'un bouton de volume offrant également une esthétique recherchée avec une partie en disque tronqué laissant apparaître l'index, tandis que de discrètes petites LED vertes (à l'éclairage plus doux que le bleu devenu maintenant une quasi norme) indiquent l'entrée sélectionnée par le bouton situé à leur gauche.

Ce bouton sert également à choisir l'un des trois filtres numériques par maintien de l'appui durant environ une dizaine de secondes, le choix étant matérialisé par l'émission momentanée et séquentielle d'une lumière rouge de l'une des trois premières LED.

Connectique

C'est une prise DIN à cinq broches à 180° qui sert pour le raccordement de l'alimentation secteur qui, et cela va ravir les puristes, n'est pas un basique modèle universel à découpage, mais un transformateur délivrant deux tensions de 12V avec point milieu afin de réaliser une alimentation linéaire symétrique dans les règles de l'art sans recourir au moindre découpage.


Un interrupteur bipolaire permet de mette cette alimentation hors service. Sous celui-ci prend place l'entrée USB B pour le raccordement à un ordinateur. Viennent ensuite une entrée S/PDIF optique et une entrée et une sortie S/PDIF coaxiales (Cinch blanche et Cinch rouge respectivement).

On trouve ensuite les sorties audio et une entrée audio analogique qui peut bénéficier de la partie amplification pour casque. On remarquera aussi que les indications des entrées sur prises Cinch sont doubles et à effet miroir pour faciliter leur lecture.

Réalisation


Implantation propre et aérée des divers composants et connecteurs sur le circuit principal du DAC Aune X1s qui se voit complété pour la partie commande et affichage par un petit circuit monté le long de la face avant et relié à celui-ci par une nappe souple de type informatique.


Le bloc secteur du DAC Aune X1s étant constitué d'un transformateur délivrant deux tensions alternatives de 12V avec point milieu, on trouve sur l'alimentation, dès le connecteur d'arrivée de ces tensions, un pont redresseur constitué de quatre diodes de type 1N4007 (1A, 1000V de tension inverse) en boîtier à montage en surface (marquage M7), suivies de deux condensateurs électrochimiques de filtrage présentant la valeur respectable de 2200 F/25V. Trois régulateurs (+15V, -15V et +3,3V) partagent un radiateur de refroidissement les dérobant aux regards.


Sur la carte, à l'opposé de l'alimentation se trouve l'interface USB utilisant un transceiver (émetteur-récepteur) Microchip SMSC USB3318 tandis que l'extraction du bus I2S est assurée par un processeur XMOS compatible avec les signaux PCM jusque 32 bits à 384 kHz et DSD.


On peut voir les oscillateurs nécessaires au fonctionnement et à la synchronisation de ce processeur XMOS dans la partie supérieure gauche de la photo où se trouve également le circuit de mise en forme des signaux S/PDIF (un 74HCU04), tandis qu'à droite se trouve le micro contrôleur de gestion de la carte, un modèle de fabrication STC.

La conversion numérique analogique est prise en charge par une puce ES9180K2M du fabricant américain ESS. Ce circuit, qui est compatible avec les signaux 32 bits jusque 384 kHz et les signaux DSD, utilise le processus de conversion de taux d'échantillonnage Hyperstream® qui ré échantillonne sur 32 bits et à fréquence élevée les signaux audio numérique quels qu'ils soient afin de réduire le jitter de manière drastique.


Viennent ensuite les étages traitant les signaux différentiels sortant de la puce ES9018K2M et le filtrage actif réalisés autour d'amplificateurs opérationnels dont Aune a soigneusement (et efficacement) ôté la référence, par meulage semblerait-il. Les signaux sont ensuite dirigés vers les sorties audio et vers un relais qui va les aiguiller vers l'amplificateur pour casque ou aiguiller ceux en provenance de l'entrée analogique si on sélectionne celle-ci comme source.

L'amplificateur pour casque ne fait pas appel à un circuit intégré spécialisé mais est réalisé selon la structure classique associant un amplificateur opérationnel (ici un OPA2134 Burr-Brown) pour fournir du gain en tension et un étage de puissance à transistors complémentaires montés en push-pull, en l'occurrence des 2SB669AC et 2SD649AC supportant un courant de 1,5A.


Ecoute

Il paraît clair à l'analyse des entrailles de nombreux DAC d'origine chinoise, et en particulier de ce modèle Aune X1s, que la marque de fabrique, ou plutôt le son maison, si l'on peut dire, soit la préoccupation première des concepteurs.

Ceci mène sans doute à des résultats sonores proches pour des appareils utilisant des composants et des schémas se ressemblant plus ou moins (ce que nous ne manquons pas de constater), mais cependant de fort bonne qualité et donc plus haute-fidélité qu'audiophiles selon nous.

Donc, tout ça pour dire que nous avons trouvé la restitution sonore de ce DAC Aune X1s très bonne (et oui, encore une fois !), et nous avons débuté nos écoutes, après avoir sélectionné le filtre 1 (les deux autres appuyant un peu trop le haut du spectre à notre goût), avec le Concerto pour violon de Beethoven par Vera Beths accompagnée par l'ensemble Tafelmusik dirigé par Bruno Weil.

Si nous avons chois cette œuvre, c'est pour voir si la puce ES9018K2M ne se montrait pas trop enthousiaste avec les aigus et il semble bien que cela soit assez léger et à certains moments seulement (tout du moins avec le filtre choisi), et nous devons même dire que nous avons vite succombé au charme de la restitution sonore de ce DAC Aune X1s.

Nous avions chaussé notre casque orthodynamique pour l'occasion et bien sûr raccordé celui-ci à la prise casque du X1s et nous avons ainsi pu apprécier une restitution bien équilibrée et chantante à souhait.

Dans un style plus remuant, la chanson très rock années 50 Crazy Little Thing Called de l'album The Platinum Collection de Queen pulse et claque avec un enthousiasme réjouissant au travers de l'électronique du DAC Aune Xs1 qui nous délivre une restitution pleine de panache dont on peut augmenter le volume sonore jusqu'à des niveaux pas raisonnables sans que l'amplification s'essouffle ni ne se montre inaudible et encore moins agressive.

Très belle restitution, aérée, précise et avec la des voix riches et chaudes, du titre One de l'album x (Deluxe Edition) de Ed Sheeran qu'on s'est écouté en boucle un certain nombre de fois, et pas à faible volume. C'est dire si on a apprécié la restitution.

Retour pour quelques mesures à l'album Vespri per l'Assunzione di Maria Vergine de Vivaldi par le Concerto Italiano dirigé par Rinaldo Alessandrini restitué avec vivacité et transparence par le DAC Aune X1s, avec des violons aux attaques franches et aux aigus montrant une petite pointe d'insistance que nous avons remarquée également sur les accords des trompettes de l'Allegro débutant le Dixit Dominus.

Pour conclure, très bel appareil bénéficiant d'une qualité de fabrication de premier ordre, le DAC Aune X1s offre une compatibilité totale avec les fichiers audio numérique disponibles aujourd'hui, en nombre ou de manière homéopathique, ainsi que de très bonnes prestations sonores dont on peut parfaitement profiter grâce à son amplificateur pour casque performant et puissant.

Spécifications
User's Manual (in English)
Site Aune
Contact

Capacités de lecture


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du DAC Aune X1s.

***

SOUTENEZ QOBUZ : signez la pétition en ligne !

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com