Votre panier est vide

Rubriques :
Bancs d'essai

Audio-gd DAC-19 : et de trois Qobuzissime pour Audio-gd avec ce DAC R2R qui ouvre grand les portes du Nirvana sonore !

Par Philippe Daussin |

Utilisant un type de convertisseur numérique analogique particulier appelé R2R, le DAC-19 de la marque chinoise Audio-gd offre une qualité sonore qui dépasse sans doute ce que nous avons entendu de mieux, en particulier avec d'autres appareils de cette même marque qui monte sur le podium Qobuzissime, mais avec palmes, pour la troisième fois.

Le DAC-19 Audio-gd, qui fête cette année son dixième anniversaire en ayant connu diverses évolutions, est le troisième DAC de la marque chinoise que nous testons, et aussi le troisième à se voir décerner un Qobuzissime. N'ayons pas peur de dire que les résultats sonores procurés par ces appareils sont de très haut niveau et le résultat de considérations techniques sérieuses orientées vers la recherche de la moindre atteinte à l'intégrité des signaux et non de résultats chiffrés impressionnants dont les bienfaits sur la restitution sonore peuvent laisser perplexe, et encore moins d'ésotérisme.

Ainsi, Audio-gd banit-il toute contre réaction dans les filtres utilisés sur ses DAC et fait appel à un circuit développé par ses soins, appelé ACSS (Audio-gd Current Signal System), basé sur le principe du "current conveyor" (nous reprenons les termes anglais pour avoir été moqués sur Twitter, en précisant que convoyeur de courant est employé comme traduction française par les spécialistes) pour transmettre les signaux, et qui offre, selon le constructeur, de meilleures performances que le transport sous forme de tension.

Nous avions effectivement pu constater les excellents résultats sonores obtenus ainsi avec le DAC NFB-2 et le DAC avec amplificateur pour casque NFB-15, peut-être les meilleurs dont nos oreilles aient été témoins.

Précision importante, le DAC-19 utilisent des puces de conversion numérique analogique de type R2R, qui ont été pour ainsi dire totalement supplantées, pour des raisons de prix de revient dues à leur réalisation difficile, par les puces utilisant le principe Sigma-Delta transformant les bits de données en un flux à haute fréquence sur un bit qui est appelé PDM (Pulse Density Modulation ou modulation de densité d'impulsion) et qui ne nécessite qu'un simple filtrage pour reconstituer les signaux analogiques.


Présentation

Solide boîtier en aluminium brossé anodisé noir et gros bouton en aluminium massif naturel de sélection de source numérique placé au centre de la façade pour le DAC 19 Audio-gd, et deux boutons aux extrémités de cette façade, l'un pour la mise sous tension et l'autre pour inverser la phase du signal en sortie.


Sur la face arrière, les sorties des signaux audio se font sur des prises Cinch, pour une utilisation standard et aussi sous forme de courant sur des prises mini XLR mâle à trois contacts qui pourront être reliées à un appareil Audio-gd acceptant les signaux ACSS. Au milieu, juste au-dessus de l'embase secteur se trouvent les entrées numériques, une USB B pour brancher à un ordinateur, et deux S/PDIF, optique et coaxiale, cette dernière étant doublée par une entrée au standard professionnel AES/ABU sur connecteur BNC, mais on ne pourra relier que l'une des deux.


Réalisation

Pas dans place perdue à l'intérieur du DAC-19 où trône le très beau transformateur de l'alimentation de type R-core, le summum en la matière selon les spécialistes. La fabrication est propre et est réalisée de manière artisanale par des techniciens expérimentés.


Pas moins de huit alimentations linéaires stabilisées fournissent l'énergie aux différents étages du DAC-19. Dés le redressement, ce sont quatre condensateurs électrochimiques Nover Audio Grade de 3300 ?F/63V qui filtrent les tensions obtenues, puis une dizaine de condensateurs de 1500 ?F/35V, toujours d'origine Nover, filtrent les tensions stabilisées par des montages diodes Zéner (diodes régulatrices de tension) et transistors, lesquels sont montés sur des refroidisseurs.


Le filtre numérique est le même que celui utilisé dans le DAC Master 7 de la marque et fait appel à un circuit Altera Cyclone II, un réseau de portes logiques programmables ou FPGA en anglais (field-programmable gate arrays), qui est utilisé par Audio-gd comme processeur numérique de signal afin de réaliser divers filtrages numériques des signaux numériques ainsi que des sur échantillonnages double, quadruple et octuple de ceux-ci, et générant aussi du dithering afin de répartir aléatoirement le bruit de quantification. On peut voir à gauche de ce FPGA une barrette servant à sa configuration en mode "hardware" par mise en place ou non de cavaliers.


On peut également voir le circuit de réception S/PDIF, un DIR9001 (24 bits à 96 kHz) fabriqué par Burr-Brown, et aussi un circuit 74HCU04 servant à la remise en forme des signaux en provenance de l'entrée optique et deux circuits 74HC125, des driver de ligne trois états (états logiques 1 et O et état de haute impédance correspondant à un interrupteur ouvert) servant à la commutation des sources et commandés directement par le sélecteur d'entrée (le DAC-19 n'utilise pas de micro contrôleur).

La carte USB provient du fabricant italien Amanero et est compatible avec les signaux numériques jusque 32 bits à 384 kHz et aussi DSD mais sera limitée ici au 32 bits à 192 kHz du fait de l'utilisation de puces de conversion n'allant pas au-delà de cette quantification.


Chaque voie du DAC-19 utilise un convertisseur numérique analogique PCM1704K fabriqué par Burr-Brown, compatible 24 bits à 192 kHz, qui ne comporte qu'un canal et peut inverser la phase des signaux, possibilité utilisée par Audio-gd. Le PCM1704K, qui sort un signal en courant, fait usage de la conversion appelée R2R consistant à utiliser directement les bits des signaux numériques pour reconstruire les signaux analogiques en agissant sur un réseau constitué uniquement de résistances ayant une valeur donnée (R) et son double (2R) et sans passer par une phase de sur échantillonnage.


Les signaux analogiques sortent sous forme de courant du PCM1704K et sont ensuite transformés en tension et filtrés par un circuit faisant appel à la technologie ACSS (Audio-gd Current Signal System) du constructeur n'utilisant que des composants discrets et ne faisant pas usage de contre réaction pour préserver la musicalité. Aucun condensateur ne se trouve sur le trajet du signal pour éviter toute coloration et préserver sa pureté et des buffers à transistors à effet de champ placés avant les prises Cinch abaissent l'impédance de sortie.

A l'écoute

Nous étions impatient de découvrir les résultats sonores procurés par ce DAC-19 d'Audio-gd utilisant le technologie R2R, les modèles NFB-2 et NFB-15 de la marque utilisant la technologie Sigma-Delta, la plus courante actuellement, nous ayant déjà fortement impressionnés, au point de nous demander si ces appareils ne serait pas ce que nous avons entendu de mieux en DAC (et nous en avons vu passer quelque uns !).

De toute évidence, la restitution sonore procurée par le DAC-19 Audio-gd est de grande classe. Nous avons débuté nos écoutes avec l'album Vespri per l'Assunzione di Maria Vergine de Vivaldi par Rinaldo Alessandrini dirigeant le Concerto Italiano et nous avons été plongé dans un bain musical de toute beauté où toutes les lignes instrumentales bénéficiaient d'une finesse remarquable, d'un incroyable détourage des instruments comme on dit, avec une extrême vivacité sur les attaques des cordes, et ceci sans que la restitution perde le moins du monde de sa densité pour diffuser son message d'émotion.

Et pourtant, le petit amplificateur Sony UDA-1 que nous avons utilisé n'est plutôt pas du genre à réchauffer le message sonore (mais c'est aussi pour ça que nous aimons l'utiliser, pour sa neutralité).

On redécouvre ainsi les passages vocaux et choraux de cette ?uvre qui se révèlent encore plus beaux et se montrent d'une présence saisissante en se déployant avec une image sonore large et aérée.

Mais là, nous avions laissé la configuration par défaut du DSP-1, c'est-à-dire sans cavaliers, ce qui revient à avoir un ré échantillonnage 8x des signaux numériques, une atténuation de -130 dB, une utilisation de la PLL intégrée au DSP et le Dither en service.


Nous avons donc configuré le DAC-19 pour que les signaux numériques ne soient plus traités par le DSP-1 et pour ce avons mis en place le jumper 1 pour choisir le mode by-pass, ainsi les signaux numériques seront envoyés aux puces de conversion en mode natif de la manière la plus directe qui soit, et sans sur échantillonnage.

Et que dire alors de la restitution ?

Et bien, si dans la configuration de base la restitution se révélait de haut niveau, celle-ci nous rappelait quand même beaucoup celle du DAC NFB-2, si nous pouvons faire confiance à notre mémoire musicale.

Avec le jumper en position by pass du DSP-1 la restitution sonore est tout simplement renversante, et c'est surtout le gain en termes d'aération qui apporte le plus en sublimant la restitution d'origine et en lui insufflant une véritable vie qui prend aux tripes, si l'on peut oser l'expression.

C'est décidé, j'emmène le DAC-19 à la maison pour m'éclater avec avant de le rendre à Audiophonics, mais en attendant on va écouter Dangerous de l'album Listen de David Guetta. Et là aussi, c'est le pied, la restitution est d'une finesse incroyable, tout est clair, net, aéré, les différentes lignes mélodiques se détachent parfaitement les unes des autres sans que la cohésion de la restitution s'en ressente le moins du monde. A tomber.

Pour conclure, nous n'irons pas jusqu'à dire que le DAC-19 Audio-gd est le meilleur DAC du monde faute de les avoir tous écoutés, mais il est très certainement le meilleur qui soit passé entre nos mains. Un must absolu pour les vrais amoureux de musique en quête de vérité sonore !

Spécifications
Utilisation, aide en ligne
Site Audio-gd
Contact (Contact Audiophonics, importateur)

Driver : téléchargement en pièce jointe setup_2.exe.zip

Capacités de lecture


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du DAC-19.

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com