Rubriques :
Bancs d'essai

Amplificateur Casque stéréo Class-A Audiophonics : Qobuzissime pour cet appareil à la puissance élevée et à l'excellente qualité sonore !

Par Philippe Daussin |

Si de nombreux amplificateurs pour casque, qu'ils soient dédiés ou qu'ils partagent le boîtier d'un DAC, font la plupart du temps usage de circuits intégrés spécialisés de grands fabricants, certaines marques osent d'autres voies, comme l'utilisation de la classe A, considérée par de nombreux audiophiles comme le nec plus ultra de l'amplification. Parmi ces marques, Audiophonics et son amplificateur pour casque utilisant des transistors MosFet réputés de marque Hitachi.

Non seulement Audiophonics, distributeur bien connu de nos lecteurs fidèles, offre un large choix de DAC, amplificateurs pour enceintes, pour casque, ou encore de DAC avec amplificateurs pour casque et toutes sortes d'autres réalisations Hi-Fi de nombreuses marques, pour la plupart originaire du plus grand producteur en la matière (et aussi en d'autres matières), la Chine, mais ce dynamique distributeur commercialise également des réalisations sous son propre nom.

Cependant, Audiophonics, qui connaît un peu l'électronique, puisque son catalogue est également riche de composants et accessoires divers pour les aficionados du fer à souder, a une fâcheuse tendance à baptiser les produits commercialisés sous son nom de références qui sont de véritables descriptifs, ce qui peut, dans un sens, faciliter la réalisation d'un banc d'essai Qobuz qui pourrait presque se résumer à son titre avec, pour contrepartie, une occupation substantielle de l'espace rédactionnel par ce même titre...

Venons-en maintenant au modèle qui va être l'objet de ce banc d'essai, référencé, sur le site du constructeur, (copier-coller) Amplificateur Casque stéréo Class-A Aluminium K214 MOSFET 1000mW /16 Black.

Blague à part, cet amplificateur fonctionnant en pure classe A Single End, c'est-à-dire que la puissance est fournie par un seul transistor, propose une réalisation très sérieuse, une puissance importante (700 mW avec un casque de 32Ω d'impédance) avec une remarquable qualité sonore pour laquelle nous lui avons décerné notre récompense Qobuzissime, le tout à un prix d'une délirante modestie.


Présentation

S'il ne s'encombre pas de fioritures avec une présentation très fonctionnelle au charme à chercher dans le son qu'il délivre, cet amplificateur pour casque Audiophonics peut en contrepartie revendiquer une construction sérieuse et faite pour durer.


La façade du boîtier uniformément noir en aluminium de bonne épaisseur reçoit une LED rouge témoin de mise sous tension (l'interrupteur se trouve à l'arrière du flanc gauche), une prise Jack au standard 6,35 mm aux contacts fermes et bloquée par un écrou hexagonal à l'ancienne, et un gros bouton de volume qui ne posera pas de problème de préhension.


Une prise secteur à trois pôles avec fusible intégré ainsi que les deux prises Cinch d'entrée des signaux prennent place en face arrière.

Réalisation

Pas beaucoup de place de perdue à l'intérieur du solide boitier de l'amplificateur Audiophonics occupé par un unique circuit sur lequel prend place un transformateur toroïdal moulé qui ne peinera aucunement à fournir du courant à l'amplification grâce à sa puissance élevée (15 VA), mais dont une part sera perdue en chaleur du fait du fonctionnement en classe A de cette amplification.

Tous les composants sont de type traversant, la faible densité et l'absence de puce intégrée ne nécessitant pas le recours à la technologie du montage en surface (cela facilitera le remplacement d'un composant en cas d'éventuel problème).


La tension alternative secondaire de ce transformateur est redressée par un pont de diodes supportant 5A puis filtrée par deux condensateurs Nichicon de 4700 μF/35V afin de délivrer une tension continue d'environ 18V offrant une réserve de courant importante. Une stabilisation assurée par un transistor MJE15032 (courant de 8A, fabriqué par ON Semiconductor) monté sur refroidisseur permet de disposer ensuite d'une tension d'environ 16V filtrée très généreusement par quatre condensateurs Nichicon de 1500 μF/16V et qui ne varie pas, permettant ainsi d'obtenir une polarisation (tension continue à laquelle on fixe un composant) très stable des transistors de l'amplification.


Chaque canal d'amplification utilise un transistor MosFet Hitachi 2SK214 (un modèle réputé pour les applications audio) qui est donc polarisé en classe A. Cela signifie qu'un courant continu (ou courant de repos) va circuler en permanence dans ce transistor afin de placer son point de repos dans une zone où il travaillera avec une très grande linéarité, c'est-à-dire que l'amplification se fera quasiment sans distorsion autour, précisément, de ce point de repos. On peut noter que les réglages des polarisations sont réalisés de manière très précise à l'aide de potentiomètres multi tour.


Comme il est parcouru en permanence par un courant continu, qui lui est fourni par deux transistors MJE15034 (courant de 4A, fabriqués par ON Semiconductor), le transistor d'amplification 2SK214 dissipe de la puissance et il est donc monté sur un refroidisseur. Ces deux MJE15034 , qui chauffent également, sont fixés au boitier qui leur sert de refroidisseur.

Un étage de pré amplification donne un gain de 6dB (x2) aux signaux en provenance de la source avant que ceux-ci subissent une amplification en courant par le transistor 2SK214 et soient appliqués à la sortie casque au travers d'un condensateur électrochimique de 680 μF/16V bloquant la tension continue portant le signal du fait de l'utilisation d'une alimentation unique et non symétrique.

Cette valeur de 680 μF permet d'obtenir une fréquence de coupure basse d'environ 7Hz avec un casque de 32Ω d'impédance et garantit donc une restitution des graves étendue.

Ecoute

Pour nos écoutes, afin d'avoir une source de qualité, et comme nous l'avions encore dans nos locaux, nous avons utilisé l'excellent DAC Audiophonics DAC PCM1794 XMOS. Celui-ci était raccordé par USB à notre ordinateur sous Windows7, et la lecture réalisée par Foobar2000 en mode ASIO, donc Bit Pefect. Le casque utilisé est un modèle orthodynamique Oppo PM-3.

On ressort pour l'occasion l'album (en qualité CD) Vespri per l'Assunzione di Maria Vergine de Vivaldi par Rinaldo Alessandrini dirigeant le Concerto Italiano, album dont l'exceptionnelle qualité d'interprétation se double d'une excellente qualité technique. Et nous n'avons pas été déçus par la restitution sonore offerte par cet amplificateur pour casque Audiophonics où aération, respect des timbres avec une bande passante très large où les aigus restent toujours très propres, franchise des attaques des cordes et dynamique sans faille se doublent d'un bel espace sonore (pour une écoute au casque) et d'une grande aisance à monter en puissance sans sentiment d'oppression. C'est un peu un pousse-au-crime comme on dit.

Et que dire de la restitution du Concerto pour violon de Tchaikovsky par la violoniste Patricia Kopatchinskaja et l'ensemble MusicAeterna dirigé par Teodor Currentzis (version en Hi-Res 24 bits à 96 kHz) ?

Et bien, cet amplificateur Audiophonics nous en met plein les oreilles avec cette interprétation ravageuse et iconoclaste de cette œuvre hyper célèbre (film Le Concert) et hyper rabâchée du compositeur russe et c'est tout juste si on en ressort indemne (!). Il est sûr qu'avec une telle interprétation on apprécie non seulement la puissance et les qualités dynamiques de cet amplificateur ainsi que sa vivacité extrême (les attaques du violon sont fulgurantes), mais aussi son aptitude à révéler le moindre détail grâce à une très grande transparence et une absence de bruit de fond. Bref une restitution où rien ne manque, y compris, et c'est tout aussi important que le reste, l'âme de la musique.

On se reposerait presque les oreilles à l'écoute des titres (en version Hi-Res 24 bits à 44,1 kHz) North Star et Silent Space de Tale Of Us qui, s'ils tapent très fort dans le grave, n'offrent pas de brusques et importantes variations de niveau. Quoi qu'il en soit, l'amplificateur Audiophonics ne faiblit pas un instant et suit la modulation sans broncher tout en laissant respirer la musique et en différenciant parfaitement les diverses interventions instrumentales. On notera aussi la propreté du message même à niveau sonore très élevé, et pas raisonnable pour tout dire, où là encore on ne ressent pas de traces de dureté ni la moindre saturation dans les graves. Assez impressionnant, et une vraie drogue.

C'est aussi une restitution très dense et planante à souhait, où l'on ne se perd pas, tout en se laissant emporter, dans les méandres de la richesse des accompagnements, que nous offre également cet appareil du titre Deep Night de Pink Gloves, extrait de la compilation Super Beau, en version Hi-Res 24 bits à 44,1 kHz. Super beau également.

En conclusion, nous décernons notre récompense Qobuzissime à cet amplificateur pour casque Audiophonics, qui, à défaut de pouvoir prétendre à un prix de beauté, peut assurément prétendre à un prix d'excellence sonore !

Caractéristiques
Contact

Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt de l'Amplificateur Casque stéréo Class-A Aluminium K214 MOSFET 1000mW /16 Black.

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com