Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Triangle AIO 3 : Qobuzissime pour la première enceinte multiroom du constructeur français !

Avec son modèle AIO 3, Triangle entre dans la danse de l'enceinte connectée multiroom et de manière fort élégante et variée puisque cette enceinte au look vintage très réussi se décline en quatre finitions toutes aussi discrètes que belles. Et de plus le son est très bon, du néo-Triangle pur jus qui a valu à cette enceinte notre récompense Qobuzissime.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 14 décembre 2018
Réagir
Qobuz

Après avoir franchi il y a à peine plus de deux ans le pas de la classique enceinte passive vers l'enceinte amplifiée équipée d'entrées analogiques et numériques (intégrant donc un convertisseur numérique analogique), dont nous avons testé et récompensé d'un Qobuzissime les modèles Elara LN01A et LN05A, le constructeur français Triangle a franchi un pas plus décisif encore en direction de la musique dématérialisée en commercialisant depuis peu sa première enceinte connectée multiroom baptisée AIO 3.

Nous allons donc vous présenter dans ce banc d'essai cette enceinte AIO 3, équipée d'une entrée numérique optique, d'une entrée analogique ainsi que d'une prise USB A pour brancher une clef ou une disque dur USB, compatible DLNA et disposant d'une liaison Bluetooth aptX.

Contrairement aux apparences qui, de plus ne permettent pas de le voir, cette enceinte est un modèle stéréo dont on pourra cependant configurer une paire dans ce mode de fonctionnement grâce à son application de contrôle Triangle AIO disponible pour iOS et Android et qui intègre Qobuz en Hi-Res.


Présentation

Disponibles en quatre finitions (noir, gris, bleu et vert), l'enceinte Triangle joue la douceur dans la forme et les couleurs avec un look raffiné et peu chargé, globalement fort réussi et un peu rétro, en particulier dans l'aspect et les coloris du tissu acoustique qui ceint une grande partie de l'enceinte.


Derrière la partie inférieure gauche de ce tissu acoustique se cachent une LED orange qui reste allumée fixe lorsque l'enceinte est en veille et clignote pendant la phase d'initialisation lors de la mise en marche, ainsi qu'une rangée verticale de six LED blanches, la première clignotant lorsque l'enceinte reçoit un ordre de la télécommande, les cinq autres indiquant le réglage du volume, ces LED diffusant leur lumière de manière discrète au travers du tissu acoustique.

La face supérieure est habillée d'une plaque en aluminium brossé anodisé naturel. Le pourtour de la base adopte une finition identique et sa partie gauche reçoit quatre touches de commande, mise en marche, sélection de source et réglages de volume, tandis qu'une LED multicolore située à côté de ces touches indique la source en service, blanc pour le WiFi ou l'entrée USB A, vert pour l'entrée auxiliaire, orange pour l'entrée numérique optique, et bleu pour la liaison Bluetooth.


La face arrière de l'enceinte AIO 3 est tout aussi discrète que la face avant et on un trouve l'évent d'accord des haut-parleurs de grave, de forme oblongue, et au niveau de la base, la prise secteur à deux pôles type rasoir, deux petits poussoirs, l'un pour lancer une connexion au réseau, l'autre pour réinitialiser l'électronique, une prise analogique auxiliaire sur Jack 3,5 mm stéréo, une prise optique toslink pour le branchement d'un source numérique, un connecteur réseau RJ45 et une prise USB A pour la lecture de fichiers audio sur un support de stockage amovible.

Réalisation

L'enceinte AIO 3 embarque deux boomer de 10 cm de diamètre munis d'un aimant en ferrite de diamètre important afin de procurer une bonne vivacité, et deux tweeter de 25 mm de diamètre, tous d'origine Triangle.


La base de l'enceinte AIO 3 accueille l'ensemble de l'électronique qui se compose de deux grandes cartes, l'une dédiée à l'alimentation à découpage, l'autre étant la carte principale, reliée à diverses autres cartes plus petites, comme le clavier, la carte assurant une liaison étanche avec les hauts-parleurs, au dos de laquelle on trouve le filtre (dont on peut constater qu'il est réalisé avec des composants de qualité largement dimensionnés), et une interconnexion avec les LED de visualisation.


Ci-dessous le visuel d'ensemble de la carte principale sur lequel les principaux composants ont été repérés, dont le module réseau WiFi, un modèle Linkplay A31 V04 (utilisé également par d'autres marques dont iEAST et Advance Paris), qui gère aussi l'entrée RJ45 dont on peut voir que les signaux transitent par un transformateur d'isolation, et le module Bluetooth aptX équipé d'une puce CSR A64215. Les bus I2S provenant de ces deux modules sont commutés par des quadruples buffer trois états 74LVC125. Sur la gauche, on peut voir le micro contrôleur de gestion de la carte, un STM8S105 fabriqué par STMicroelectronics .


La tension de 22V servant à l'amplificateur de puissance à découpage STMicroelectronics STA369BW est également convertie en 5V par un circuit MPS MP4560 afin d'alimenter les autres circuits de la carte. La numérisation des signaux analogiques provenant de l'entrée auxiliaire est assurée par un convertisseur analogique numérique Everest Semiconductor ES7240S. L'entrée numérique optique est prise en charge par un circuit Cirrus Logic CS8422 et c'est un circuit Nuvoton NPCA110P qui permet le réglage du volume, des graves et des aigus.

On remarque aussi deux circuits intégrés non identifiables par effacement de leur marquage, ce qui en soi n'a aucun intérêt pour vous comme pour nous, sinon que cela ne nous a pas permis de reconstituer le trajet des signaux numériques.

Ecoute

L'application Triangle AIO est une version open source customisée pour le constructeur ayant la même base que celles utilisées par iEast et Advance France. Ci-dessous les captures d'écran spécifiques à l'application Triangle.

- Le téléchargement de l'application AIO Triangle pour iOS.


- La page d'accueil de l'application, de bon gout et façon lifestyle.


- Le menu, non spécifique, où l'on peut voir Qobuz.


- Triangle n'a pas retenu le disque qui tourne avec la pochette de l'album lors de la lecture, comme les versions des autres fabricants, mais simplement l'affichage de cette pochette, moins gadget selon le fabricant français.


Quant à la restitution sonore offerte par l'enceinte Triangle AIO 3, elle est fort bonne, dense sans noyer les détails, équilibrée et offrant un registre grave solide, même si, comme avec toute enceinte stéréo où les voies droite et gauche sont très proches, l'effet de séparation droite gauche est quasi inexistant, mais en revanche, rien à redire quant à la très bonne présence et à la belle densité offertes.

Il nous a ainsi été très agréable d'écouter la récente version de la Symphonie N°9 de Schubert, dite "La Grande", revisitée, selon nous, de manière très réussie par Christoph König dirigeant les Solistes Européens Luxembourg. Cette version allégée (en effectifs instrumentaux), pour reprendre un terme cher au marketing, bénéficie avec l'enceinte Triangle AIO 3 d'une restitution qui resserre un peu l'aération de cette interprétation que nous avons pu entendre sur notre système habituel, mais lui conserve sa vivacité et en grande partie son approche orchestrale différente de celle plus ou moins brucknérienne souvent associée à cette œuvre. On remarque également que les forte passent bien avec cette enceinte pas bien grosse et que le message sonore conserve une grande propreté tout en offrant un bon niveau, tandis que les attaques des cordes graves du Scherzo ne manquent ni d'assise ni d'énergie, tout comme les interventions assez fréquentes des timbales.


Nous avons également écouté, dans un autre style, le très beau titre de Bruce Springsteen Streets of Philadelphia dans sa version originale extraite de l'album de la bande originale du film, que nous avons préférée à certaines versions plus récentes remixées et beaucoup plus (trop ?) chargées en grave et perdant en intensité émotionnelle ce qu'elles ajoutent en effets pompeux dans ce registre.


Tout cela prouve bien que cette enceinte Triangle AIO 3 ne se fait pas prier pour restituer un registre grave qui tient bien la route tout en préservant le reste du spectre sonore, comme cela a été le cas à l'écoute de cette version originale de Streets of Philadelphia d'une manière proche de celle que nous connaissons depuis longtemps qui ne souffre pas de déséquilibre entre le chanteur, les chœurs et l'accompagnement orchestral, préservant, comme nous le disions, le potentiel émotionnel de cette très belle chanson.

En conclusion, nous avons décidé de décerner notre récompense Qobuzissime à cette première enceinte connectée Triangle AIO 3 qui nous a beaucoup plu par son esthétique raffinée, ses qualités sonores et son application de contôle intégrant Qobuz en Hi-res.

Spécifications
Mode d'emploi
Tutoriels en ligne
Site Triangle
Contact

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez-nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters