Enceintes Philharmonia : visite au studio d'enregistrement de la Philharmonie de Paris.

Ce n'est pas un banc d'essai au sens où nous l'entendons habituellement que nous avons consacré aux prestigieuses enceintes actives de studio Philharmonia de la marque française Amadeus, mais une visite avec découverte et écoute, ces enceintes étant de taille et de poids respectables, d'un prix très élevé, fabriquées à la demande, donc toutes déjà dans les locaux de leurs acquéreurs, et demandant de plus un environnement à la hauteur de leurs performances et pour lequel leurs réglages sont optimisés.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 23 janvier 2017
Réagir
Qobuz

Il était convenu, pour des raisons pratiques, donc, que nous nous rendions à la Philharmonie de Paris, dont les studios ont été équipés d'enceintes Amadeus Philharmonia. Nous y avons été accueillis par l'ingénieur du son responsable du Studio de "La Grande Salle" et le responsable marketing de la société Amadeus.

La Philharmonie de Paris dispose également d'une Salle de Répétition qui accueille les répétitions publiques des orchestres, mais également des avant-concerts, des conférences, ou encore des concerts de musique de chambre ou de musique amplifiée, et un studio lui est également dédié qui intègre un dispositif de traitement acoustique sur mesure, quasi-similaire à celui développé pour le "Studio Grande Salle".

La Grande Salle de la Philharmonie de Parsi


La Philharmonie de Paris, le haut lieu de la musique symphonique dont la capitale rêvait, a ouvert ses portes au public en Janvier 2015. Sa conception est due au célèbre architecte Jean Nouvel et elle dispose d'une salle de concert au design, à l'ergonomie et à l'acoustique exceptionnels de deux mille quatre cent places assises.

Jean Nouvel


La marque Amadeus

Amadeus fait partie de la société française Atelier 33, créée en 1980 par Bernard Byk, et qui est actuellement le premier fabricant français de flight cases, ceci en ancienneté comme en volume de production.

Atelier 33 compte également parmi les précurseurs en terme de développement acoustique. Son département dédié à la recherche et au développement acoustique voit en effet le jour en 1980 et sera animé pendant plus de 10 ans par Alain Demion. De nombreux systèmes de sonorisation verront ainsi le jour, en particulier le Zenith qui était capable de porter sur plusieurs kilomètres avec un rendement extraordinaire.

L'enceinte de forte puissance Définition développée par Atelier 33 marqua également les esprits au début des années 1980 par sa transparence et elle fut la première à intégrer le prestigieux institut de recherche IRCAM après écoute comparative menée sous la direction de Pierre Boulez.

Après 10 ans de recherche et développement, Atelier 33 a complété son activité en créant une ligne de produits innovants avec la marque Amadeus. Cette marque de très haut de gamme est née en 1992 de la collaboration entre Bernard Byk et Michel Deluc.

L'enceinte de monitoring Amadeus ST200N


On notera aussi que depuis près de vingt ans, du fait de la formation d'architecte de Bernard Byk, Amadeus se différencie des autres marques par sa spécialisation en architecture sonore associant les fondamentaux architecturaux à la recherche acoustique.

Amadeus a conçu les deux studios de la Philharmonie de Paris, ainsi que le système de monitoring principal, en collaboration avec les utilisateurs des lieux et Jean Nouvel.

«Ce projet mené sous la direction de Jean Nouvel est le fruit de la collaboration unique entre des humains aux talents, regards, sensibilités et parcours aussi atypiques que complémentaires» évoque Gaetan Byk, Directeur Marketing de la marque Amadeus.

L'enceinte Amadeus Philharmonia

Cette enceinte est une très belle réalisation dont l'allure générale de haute colonne rappelle celle d'enceintes haute fidélité. Cependant la ressemblance s'arrête là, car non seulement la Philharmonia n'est pas une enceinte colonne au sens où on l'entend en haute fidélité, mais en plus sa conception est celle d'une enceinte de monitoring de studio.


L'enceinte Amadeus Philharmonia se compose en effet d'une ébénisterie contenant les haut-parleurs et prenant place solidairement sur une base contenant l'électronique et dont la hauteur permet à l'ingénieur du son assis face à son pupitre de mixage d'avoir les oreilles à hauteur du centre acoustique de l'enceinte.


Comme on peut le voir sur les photos, l'ébénisterie de l'enceinte Philharmonia est réalisée par assemblage collage de strates de bois (au nombre de 547), leurs découpes par fraisage définissant à la fois leur profil externe qui est appelé en étrave de navire, ainsi qu'un volume interne de charge pour le haut-parleur de grave-médium et son évent laminaire hybride exclusif à terminaison progressive et à très basse vélocité qui permet une linéarité optimum avec une distorsion minimum.


« La technique de construction propre à la Philharmonia favorise la neutralisation des ondes stationnaires, affectant la clarté et la définition des fréquences les plus basses, à travers une structure interne extrêmement complexe réalisée au moyen de panneaux entrecroisés, placés sur deux plans perpendiculaires, chacun formant de multiples résonateurs accordés » évoque Michel Deluc, co-fondateur de la marque Amadeus et Directeur de la Recherche et du Développement.


L'équipement de l'enceinte Philharmonia

L'enceinte Philharmonia est équipée d'un tweeter à dôme souple de 28 mm de diamètre chargé par un pavillon circulaire en bois à exponentielle rapide taillé dans la matière, afin de favoriser la dispersion spatiale des fréquences aigües, ce qui est un élément très important pour une enceinte destinée à contrôler la qualité d'un travail de studio.


Le haut-parleur chargé de la reproduction des registres grave et médium affiche un diamètre de 21 cm et est chargé en bass-reflex par un volume débouchant à l'arrière par l'évent laminaire exclusif à l'enceinte Philharmonia. Il reproduit une large bande de fréquences, préservant ainsi la cohérence de la restitution sonore. Il a été co-développé par Ejvind Skaaning et Per Skaaning et est fabriqué par la société Audiotechnology


Ce sont deux amplificateurs numériques à technologie propriétaire de 700W/8 Ω qui pilotent les haut-parleurs de la Philharmonia et ceux-ci puisent leur énergie dans une alimentation électrique à découpage de très haut rendement.


Chaque voie est contrôlée par un puissant processeur numérique de signal (DSP) travaillant sur 64 bits et offrant une plage dynamique de 118 dB. Chaque DSP comprend un module de traitement numérique dédié au pilotage des paramètres fondamentaux du système (égalisation, alignement temporel entre les différentes sections, réglage des limiteurs, protection thermique des transducteurs…).


La Philharmonia étant une enceinte professionnelle, elle est équipée d'une entrée analogique à niveau ligne au format symétrique professionnel XLR ainsi que d'une entrée et d'une sortie numériques au standard AES3. La conversion numérique analogique est confiée à un convertisseur 24 bits à 96 kHz situé au plus près des amplificateurs.

Le puissant DSP intégré au sein de chaque Philharmonia permet de pallier tout accident fréquentiel, tonal, timbral ou impulsionnel induit par les contraintes architecturales des espaces au sein desquelles elles sont placées. La parfaite optimisation des systèmes Philharmonia peut être effectuée par des ingénieurs-acousticiens spécialisés en calibration de systèmes électro-acoustiques de monitoring, agréés et sélectionnés par Amadeus.

Impressions d'écoute

La découverte du studio d'enregistrement de la "La Grande Salle" de la Philharmonie de Paris fut une première nous concernant et c'est avec une admiration certaine que nous avons découvert ce lieu équipé d'une superbe console de mixage et de tout aussi superbes enceintes Philharmonia au nombre de cinq et permettant donc de faire du contrôle de prise de son en multicanal.

Le Studio "Salle de Répétition"


Nous avons pu écouter ces enceintes Philharmonia en simple stéréo avec des fichiers Qobuz, depuis l'application sur PC et Mac, ou stockés en mémoire, et en liaison USB avec un convertisseur USB vers AES permettant la connexion à une entrée de la table de mixage du studio "Salle de Répétition", convertisseur aimablement apporté par l'un de nos hôtes.

Au point de vue des résultats sonores, ceux-ci sont de très haut niveau, comme on pouvait s'y attendre avec de telles enceintes qui sont conçues pour contrôler des enregistrements.

Nous avons ainsi été impressionnés à l'écoute d'extraits de Carmina Burana par la montée en puissance sonore qui n'était qu'un jeu d'enfant pour ces enceintes, le niveau auquel le maître des lieux pratique les écoutes de contrôle ne nous ayant pas paru assez élevé pour nous régaler les tympans.

Et le niveau sonore élevé où nous avons pratiqué nos écoutes nous a aussi permis d'apprécier la large bande passante de ces enceintes avec des graves descendant très bas avec une excellente tenue et sans trainage, une bande médiale claire et à la définition sans faille, tandis que, tout en faisant preuve de précision et de piqué, les aigus ne se déparaient jamais d'une certaine douceur. L'un de nos hôtes nous précisant d'ailleurs que le tweeter utilisé sur la Philharmonia avait aussi des capacités extraordinaires de tenue en puissance.

Et le haut-parleur de grave-médium est loin d'être en reste puisqu'il s'est comporté avec une totale maîtrise lors de la restitution des titres North Star et Silent Space de l'album Tale Of Us, gratifiant notre ouïe de graves d'une puissance et d'une netteté laissant rêveur et sans voix, mais de toute manière il aurait été difficile de se faire entendre.

Le maître des lieux nous a également fait écouter quelques prises de son de concert où nous avons pu apprécier la qualité de son travail ainsi que celle des interprétations prises sur le vif en nous faisant un peu profiter de ces concerts qui ont eu lieu non loin des locaux de Qobuz.

En conclusion, nous commencerons par adresser nos remerciements à nos hôtes qui nous ont reçus au Studio Salle de Répétition de la Philharmonie de Paris afin de nos faire découvrir et apprécier les qualités sonores de très haut niveau de ces enceintes de monitoring Philharmonia réalisées avec grand art par la société française Amadeus et Jean Nouvel.

Spécifications
Site Amadeus Audio
Site de la Philharmonie de Paris

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters