Catégories :

Amplificateur intégré Cyrus : test des modèles ONE et ONE HD

Test Cyrus ONE et ONE HD : découvrez les amplificateurs intégrés de la marque britannique à l'aide du banc d'essai Qobuz réalisé par nos experts du son. L'histoire de Cyrus Audio commence au Royaume-Uni en 1984, avec le lancement de l'amplificateur Cyrus ONE. Depuis, l’entreprise a construit sa réputation autour de designs innovants et d’équipements Hi-Fi de haute qualité à des prix abordables. Nous profitons du déploiement de la marque aux États-Unis pour nous pencher sur ses deux produits phares : l'historique ONE et le dernier-né ONE HD.

Par Eric Benoit | Bancs d'essai | 9 août 2019
Réagir

Le credo de Cyrus Audio défie les difficultés : fabriquer du très bon matériel à taille réduite. De fait, l’amplificateur intégré Cyrus ONE HD est petit. Nous l’avons branché à une paire d’enceintes colonne Q Concept 500, à une tablette reliée à Qobuz et avons coiffé un casque.

La séance peut commencer.

Quel plaisir de déballer le colis ! Rien n’est négligé : à commencer par l’emballage dépliant, abondamment garni de mousse de protection. Ensuite, l’appareil est très beau avec sa petite empreinte et son design sobre. Malgré sa petite taille, il est assez lourd (5,5 kg) et possède une puissance impressionnante : 100 watts par sortie à 6 ohms.

Découverte du produit et paramétrage

Une fois allumé, l’amplificateur envoie une impulsion, le signal de détection d’impédance (SID), aux enceintes, produisant un son faible mais audible, et plutôt surprenant. Comme nous l’expliquerons plus loin, le SID est une des caractéristiques clés de la conception du ONE HD.


Caractéristiques

Prix : 1 250 €

Dimensions : 220 x 85 x 390 mm

Poids : 5,6 kg

Connectique : 4 entrées numériques USB asynchrones, optique Toslink, SPDIF et Bluetooth AptX HD + 4 entrées analogiques RCA destinées à une platine et une AV destinée à un amplificateur séparé (*)

Puissance : 2 x 100 watts (sous 6 ohms, DHT 1 %).


(*) Le gain d’entrée AV peut être ajusté via l’application ONE Remote, disponible sur iOS et Android. Testée pour cet article, l’application est bien conçue et facile d’utilisation.

Le son

Nous avons commencé à tester le ONE HD avec les enceintes Monitor Audio Bronze 1, qui sont assez vieilles mais très fiables, avant de passer à des enceintes plus petites mais plus précises et gourmandes en énergie : les Monitor Audio Silver 50s. Nous avons apprécié la connectivité bicâble aux enceintes.

Utilisant Qobuz avec Audirvana Plus 3 sur un Mac mini, nous avons commencé par écouter l’album éponyme de James Blake (2011), et nous avons été impressionnés par le rendu de la scène sonore, des transitoires et du champ stéréo. Les aigus résonnent amplement avec une grande clarté, et l’amplificateur restitue avec précision les effets sophistiqués du premier plan sonore, combinés à une réverbe numérique généreuse.

Derrière, la chanson Les Aphides du groupe canadien électro/coldwave Essaie Pas a donné le meilleur rendu sur les moyennes et basses fréquences. Les kicks de basse résonnent parfaitement dans la fourchette de fréquences 70-180 Hz, et sont complétés par des aigus médiums cristallins venant des enceintes.

Après cela, le ONE HD a respecté la palette des nuances de la voix de Julia Jacklin dans sa nouvelle chanson Body avec une précision impressionnante, traduisant toutes les émotions de son interprétation.

Cette première écoute nous a donc séduit !


Entrées

Pour l’audiophile qui souhaite une solution tout-en-un pour son système d’écoute stéréo à la maison, il est difficile d’imaginer une solution plus élégante que le ONE HD. L’appareil est doté de 4 entrées numériques (USB asynchrone, entrées optiques et SPDIF, ainsi que le Bluetooth AptX HD) et 4 entrées analogiques.

La version ONE, moins chère, comprend elle aussi 4 entrées analogiques. Elle est compatible Bluetooth mais elle ne présente aucune entrée numérique (des bornes RCA avec un étage de préamplis phono et une entrée AV).

Connecter du matériel haute qualité via les bornes RCA peut réellement faire chanter l’amplificateur. Le préampli phono représente un gros avantage, et cela détournera certains auditeurs de l'achat d'un préampli phono séparé. Nous avons lancé le vinyle du groupe de pop punk Antarctigo Vespucci – leur album Love in the Time of E-Mail de 2018 – un disque qui emploie d’importantes quantités de compression dans le mix et qui bénéficie donc d’une amplification qui fera la part belle au détail dans les transitoires et les microdynamiques – sur un tourne-disque U-Turn Orbit turntable. Le ONE HD ne nous a pas déçus, et ce disque n’a jamais aussi bien sonné.

Les entrées numériques, bien qu’elles soient de bonne qualité et adaptées à l’écoute à la maison, laissent quelque peu à désirer pour l'auditeur expérimenté. Nous avons connecté un Mac mini de 2018 directement au DAC interne du ONE HD, via USB, et écouté l’album électro-folk de 2018 Heartrender d'Eric Benoît. Les craquements de la piste d’ouverture Passion ont fait des étincelles, mais le morceau a perdu en définition dans les fréquences moyennes. Il lui manquait aussi les transitoires extrêmement fines, qu'on retrouve avec notre interface audio Focusrite. La séparation stéréo, elle aussi, aurait pu être un peu mieux définie. Nous avons cependant apprécié que le DAC Cyrus prenne en charge l’audio 32-bits car les postes de travail audionumériques que nous utilisons dans notre studio opèrent en 32-bits en virgule flottante.

Par ailleurs, connecter en numérique via Toslink un lecteur réseau tel que le Chromecast Audio (malheureusement [supprimé) confère une qualité de son qui fait honneur à la source plutôt modeste. La connexion AptX HD Bluetooth, offre également une écoute sans fil, même si elle est à perte par nature, très agréable.


Sorties

Le ONE HD met à disposition deux sorties analogiques haute qualité :
● des sorties enceinte à 2 x 100 watts (pour 6 ohms à 0.1 % THD+N)
● et un amplificateur Cyrus hybride classe D 4e génération.

Son atout : les sorties enceinte rendent la musique transparente et détaillée sur nos Monitor Audio Silver 50. Comme nous l’avons noté plus tôt, le fabriquant Cyrus a développé un système unique de détection qui teste l’impédance des haut-parleurs sur un spectre fréquentiel large et ajuste automatiquement la puissance de sortie de l’amplificateur à la charge électrique des haut-parleurs. Cette fonction rend la correspondance entre haut-parleurs et amplificateur beaucoup plus facile – il suffit d’acheter des haut-parleurs compatibles avec le spectre de puissance général de l’amplificateur et celui-ci se charge du reste.

Chose originale, lorsque la sortie casque est connectée, le large transformateur toroïdal dédie toute sa puissance à l’amplificateur casque – offrant une large réserve de puissance, même pour les casques les plus gourmands. En effet, l’amplificateur n’a eu aucun souci avec notre casque Beyerdynamic DT-990 Pro 250 Ω, nous octroyant une expérience d’écoute riche et chaleureuse. Les acheteurs potentiels du ONE HD souhaiteront peut-être tout de même obtenir un amplificateur casque externe, puisque la sortie proposée manque un peu de profondeur ainsi que de définition dans les transitoires. Malgré cela, c’est une excellente solution tout-en-un.



Conclusion

Nous recommandons chaudement le Cyrus ONE et le ONE HD à l’auditeur cherchant un matériel à la fois pratique, haut de gamme, et accessible à un prix relativement raisonnable. Acheter des produits individuels avec toutes les capacités du ONE HD pour un niveau de qualité équivalent pourrait vous coûter plusieurs milliers d'euros : or, le système de détection d’impédance de haut-parleurs garantit que l’unité fonctionnera bien avec à peu près n’importe quel système de haut-parleurs – à part une installation très puissante dans une grande pièce.

Bravo à Cyrus !

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez-nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters