Catégories :

Amazon Alexa : prise en main et impressions !

Tous les médias en ont parlé, les enceintes connectées Amazon équipées du système de contrôle vocal intelligent Alexa sont désormais disponibles dans notre pays puisqu'elles ont appris notre langue, et, de plus, Qobuz vient de rejoindre Amazon Alexa.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 20 juin 2018
Réagir

Nous ne réinventerons pas l'eau chaude, et voici la présentation que fait Amazon de son système de contrôle vocal Alexa :

«Alexa est la technologie développée par Amazon pour les appareils contrôlés par la voix.

Alexa est la technologie des assistants personnels intelligents développés par Amazon, d’abord utilisée dans les Echo et Echo Dot d’Amazon. Elle est capable d’interactions vocales, de jouer de la musique, d’enregistrer des listes (tâches, courses), de mettre en place des alarmes, de lire des podcasts ou des livres audio, de donner des informations sur la météo, le trafic routier et autres informations en temps réel. Alexa peut également contrôler plusieurs appareils intelligents (« smart devices« ) en faisant office de hub domotique. Alexa peut accomplir des milliers de tâches dans différents domaines, sur simple commande vocale: cela nous permet entre-autres de gagner du temps!»

D'autre part on peut lire sur la page du site Amazon.fr concernant le «skill» Qobuz (pour Amazon Alexa, un Skill, ou compétence en français, est l'équivalent d'une application dans le monde des smartphones et tablettes).

«Dans l'actu musicale de Qobuz, les experts mélomanes vous confient leurs coups de cœurs les plus intimes et vous délivrent ce qu'il faut retenir de l'actualité musicale, culturelle et hi-fiste.

> Les meilleures nouveautés d'albums
> Les artistes révélations et leurs secrets
> Les enregistrements et concerts inédits
> Les innovations culturelles et technologiques
> Et aussi... les news cocasses, bruits de couloir et buzz en tous genres.
»

Après avoir paramétré et pris un peu en main Amazon Alexa via sa compétence Qobuz (sa skill qui va évoluer au fil du temps), le rédacteur de ces lignes ne cachera pas que ce qu'il considérait plus ou moins au départ comme un gadget pour grands enfants se révèle être à l'usage un formidable dispositif d'interface avec l'être humain, ce qu'on résume en anglais par les trois lettres HID ou Human Interface Device.

Comme on peut le voir sur le logo de l'article, Alexa se décline actuellement (en France) en trois versions, une enceinte nommée Echo, disponible dans de nombreuses finitions, l'Echo Dot, en blanc ou en noir, que nous avons utilisé pour écrire cet article (et dont vous pouvez découvrir ici les spécificités), équipé d'un petit haut-parleur de 15mm qui servira surtout pour la fonction réveil, la restitution sonore étant confiée, grâce à sa sortie audio sur Jack 3,5mm, à un système Hi-Fi ou à des enceintes amplifiées, et on peut aussi utiliser sa liaison Bluetooth avec un récepteur compatible, et enfin l'Echo Spot, version améliorée du précédent avec un écran et pouvant établir une liaison audio-vidéo avec un autre Echo Spot.

Alexa devant être connectée au réseau (c'est un lecteur réseau à commande vocale) on devra procéder à sa connexion à son réseau Ethernet de la même manière que pour tout lecteur réseau, en utilisant l'Application Alexa pour iOS ou l'Application Alexa pour Android, qui servira aussi à son paramétrage et d'autres opérations comme l'ajout de skills (dont celui de Qobuz dont on a tapé le nom dans la barre de recherche), l'affichage des dispositifs compatibles Alexa sur le réseau, etc..


Au lancement d'Alexa il faut se connecter à son compte Amazon ou en créer un.


Entrée des identifiants.


La page de Bienvenue sur Alexa !


Concernant la technique, nous resterons, exceptionnellement, assez brefs, les données techniques ayant été piochées sur Internet, en particulier sur https://www.digikey.com/en/maker/blogs/2017/amazon-echo-dot-teardown.

Alexa utilise sept microphones, un étant placé au milieu, les six autres répartis sur le pourtour du dessus du boîtier muni de petites fentes laissant passer le son, ceci afin de pouvoir capter les commandes vocales sans difficultés, même dans une ambiance plus ou moins bruitée grâce à ses technologies de beamforming et de réduction du bruit. La numérisation de la voix est assurée par plusieurs convertisseurs analogique numérique TLV320ADC3101 de Texas Instruments, un circuit spécialement conçu pour les signaux microphoniques qui sont de faible amplitude.

A l'autre bout de la chaîne, c'est-à-dire que lorsqu'Alexa répond à une question ou que de la musique est diffusée, c'est encore un circuit Texas Instruments qui se charge de la besogne, à savoir la partie conversion numérique analogique d'un codec (codeur-décodeur) TLV320DAC3203.

En attendant la possibilité d'écouter de la musique en qualité CD et Hi-Res depuis la skill Qobuz, nous avons demandé à Alexa : “Alexa, joue la Symphonie du Nouveau Monde” qui nous a répondu après quelques secondes de recherche “Symphonie du Nouveau Monde N°9 en mi mineur op.95, Allegro con Fuoco par Orchestre Philharmonique de Berlin, Herbert von Karajan”.

Alexa est cultivée, mais manque quand même l'auteur de l’œuvre dans sa réponse, et surtout, malgré la prouesse technique de cette interface vocale homme machine, et alors que nous avions branché le boîtier Echo Dot sur notre système Hi-Fi de référence, la restitution sonore (une piste sans doute proposée par Amazon Music Unlimited en offre gratuite pendant 14 jours après l'inscription) nous a plongés dans une autre époque, celle des gramophones à aiguille... Sans commentaires et très mauvaise pioche. Avec quelques autres titres, c'était moins catastrophique, mais vraiment quelle rupture technologique entre le confort d'utilisation d'Alexa et l'écoute à priori proposée par Amazon.
Au secours Qobuz !

Pour terminer cette présentation, nous vous proposons quelques liens utiles :
Alexa France
Les commandes Alexa
Aide pour Echo Dot
User Guide for Amazon Echo Dot pour Android (en anglais)
Qobuz rejoint Amazon Alexa (blog Qobuz)

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez-nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Vos lectures