Votre panier est vide

Rubriques :
Tutorials

Comment savoir si votre débit bitrate est suffisant pour du streaming musical

Par Alban Amouroux |

Un débit binaire est une mesure associée principalement aux télécommunications et à la modulation des signaux numériques. Il s’exprime en quantité de données : des « bits » transmis chaque seconde reproduisent tel ou tel type d’information. Par exemple, votre abonnement Internet est toujours indiqué en quantités de bits par seconde. Comme pour toute mesure, il existe différentes unités.



UnitéTerminologieEquivalence
bit par secondebit/s1 bit/s
kilobit par secondekbit/s ou kb/s1.000 bit/s
megabit par secondeMbit/s ou Mb/s1.000.000 bit/s
gigabit par secondeGbit/s ou Gb/s1.000.000.000 bit/s

Le débit bitrate appliqué à la lecture audio en streaming correspond également à la quantité de données transmises chaque seconde. Cependant, cette information n’est pas toujours disponible. Il faut alors la calculer et comprendre en quoi le bitrate peut avoir un impact sur la lecture de musique.

Qu'est-ce qui est concerné par le débit bitrate ?

Le débit de votre connexion Internet est exprimé en mégabit par seconde (Mb/s) pour l’ADSL, voire en gigabit par seconde (Gb/s) si vous bénéficiez de la fibre. Voici des types d’abonnements courants : 8 Mb/s en ADSL ou 1 Gb/s en fibre. Pour simplifier, cela indique la capacité à transmettre et recevoir plus ou moins de données simultanément, c’est-à-dire des textes, des images, de la musique, des vidéos, des jeux vidéo en ligne…

Le bitrate correspond à une notion de bande passante plutôt qu’à la rapidité de la transmission. Plus ou moins important, il indique la taille du tuyau par lequel transitent les données. Plus le bitrate est important, plus le tuyau sera large pour laisser passer une grande quantité de données.

Comment est calculé le débit bitrate ?

La musique numérique en streaming transite par Internet. Elle occupe une partie de la bande passante de votre connexion, que ce soit en ADSL, via la fibre ou en 4G/5G. L’objectif est donc de connaître le nombre d’informations d’un titre musical nécessaires chaque seconde à sa lecture dans une résolution donnée, par exemple : 16 bits/44,1 kHz, 24 bits/88;2 kHz, 24 bits/192 kHz, etc..

L’échantillonnage (bits) et la fréquence (kHz) ne correspondent pas au bitrate. Ces deux informations concernent la qualité d’un signal audio numérique mais elles n’indiquent pas la quantité de données. Afin de connaître le débit nécessaire à la musique en streaming, il faut utiliser les informations de fréquence et d’échantillonnage et effectuer un petit calcul.

Prenons un titre en qualité CD, c’est-à-dire en 16 bits/44,1 kHz. Pour obtenir le bitrate brut correspondant, il faut procéder ainsi :

16 x 44 100 x 2 = 1 411 200 bit soit 1,411 Mb/s

Le chiffre 2 correspond au nombre de canaux en stéréo (gauche/droite). Pour un titre en haute résolution 24 bits/192 kHz, le bitrate sera le suivant :

24 x 192 000 x 2 = 9,216 Mb/s

Ces chiffres ne tiennent compte d’aucune compression. La compression peut permettre de réduire la bande passante grâce à des algorithmes avec perte (format MP3) ou sans perte (format FLAC).

Source sonoreDébit binaire
Conversation téléphonique64 kb/s
MP3 compressé128 – 320 kb/s
Qualité CD1,411 Mb/s
Hi-Res Audio (24/96)> 4,608 Mb/s

Pourquoi le débit bitrate est important dans la musique ?

Le débit binaire de la musique en streaming est une donnée importante qui peut influencer les capacités de restitution de votre système audio. Reprenons notre exemple de l’abonnement Internet ADSL à 8 Mb/s. Si vous souhaitez écouter la musique en streaming en qualité CD, vous ne rencontrerez aucun problème.

Les 1,411 Mb/s nécessaires sont disponibles, si tant est qu’une autre personne de la maison n’est pas en train de regarder un film en streaming en haute définition ! Car la bande passante se partage entre les usages. Si la lecture audio utilise 1,411 Mb/s des 8 Mb/s de la connexion ADSL, il reste 6,599 Mb/s pour Netflix.

Théoriquement, vous ne pouvez pas profiter pleinement de la musique en Hi-Res à 24 bits/192 kHz avec un abonnement ADSL à 8 Mb/s. La bande passante nécessaire de 9,216 Mb/s est insuffisante. Heureusement, la compression FLAC permet d’économiser de la bande passante et de la réduire jusqu’à 50 % environ sans aucune perte. Vous aurez toujours de la musique quoi qu’il arrive car les services de streaming adaptent la qualité en fonction de la bande passante disponible.

Évidemment, si votre connexion Internet fibre dispose d’une bande passante de 1 Gb/s, tous les membres de la famille peuvent écouter de la musique en Hi-Res 24/192 simultanément sans jamais se poser de question !