Catégories :

Le Festival Piano Classique Biarritz hausse le ton

Pour sa 7e édition, le festival biarrot réunira de nombreux virtuoses parmi lesquels Khatia Buniatishvili, Thomas Enhco, Vestard Shimkus, Jean-François Zygel ou bien encore le jeune prodige Lucas Debargue.

Par Antoine Roché | Concerts, festivals et tournées | 2 mai 2016
Réagir

En accueillant pas moins de 5000 spectateurs et 13 concerts pendant l’été 2015, le Festival Piano Classique Biarritz 2015 fut une vraie réussite. Pour sa septième édition, les organisateurs ont souhaité mettre la barre encore plus haute. Du 1er au 10 août 2016, plus d’une vingtaine de concerts réuniront une trentaine d’artistes. Cet été, on retrouvera donc à Biarritz et Arcangues une véritable ambiance de festival : des concerts qui s’enchaînent, un piano bar où des étudiants viendront enchanter les oreilles du public, un lieu dédié pour les petits déjeuners… mais aussi une grande scène en plein air sur l’Esplanade du Casino ! Cette année, la musique de Schubert sera au cœur de la programmation. Un Schubert loin d’être seul car épaulé par Chopin, Ravel ou autre Stravinsky.

Rien de moins que le jeune prodige Lucas Debargue pour ouvrir les hostilités. Lui qui fait saliver le cercle classique moscovite depuis son passage au célèbre concours Tchaïkovski livrera sans aucun doute des prestations solides sur la Sonate en la mineure de Schubert et Gaspard de la nuit de Ravel, une œuvre présente sur son premier album paru en mars dernier, un disque Qobuzissime ! D’autres Français viennent rejoindre Debargue sur l’affiche du Festival piano classique Biarritz. La folle improvisation de Jean-François Zygel ou encore Thomas Enhco et son trio à nature plus jazzy que classique, se produiront aussi sur les planches biterroises cet été.

Lucas Debargue - © Jean-Baptiste Millot pour Qobuz.com


En parlant de planches, le Festival Piano Classique Biarritz fait aussi de la place au théâtre puisque une pièce sera donnée après le concert du Trio Karenine dans le Trio n°2 de Schubert. Lettres à une jeune musicienne sera jouée par les comédiens Gérard Desarthe et Claire Borotra, pendant que le pianiste Thomas Valverde y ajoutera ses notes.

Après deux ans d’absence, le grand pianiste letton est de retour ! Vrai phénomène, Vestard Shimkus sera chargé d’animer la soirée piano solo en jouant la délicieuse Sonate en si bémol de… Schubert. Il sera suivi par le chouchou du public : Alessandro Deljavan. On pourra notamment entendre l’Italien jouer Chopin.

Khatia Buniatishvili - © Jean-Baptiste Millot pour Qobuz.com


Pour sa septième année, le Festival Piano Classique Biarritz a réuni 19 pianistes. Et c’est logiquement à celle que l’on surnomme « l’enchanteresse du piano » qu’est confiée la mission de refermer cette édition 2016. Et Khatia Buniatishvili n’en manque pas. Entre jeu romantique et virtuosité, la jeune pianiste fait de la musique une poésie classieuse, embrassant l’âme de ceux qui l’écoutent. La promesse d’un voyage en terres géorgiennes…

Pour voir l'interview de Lucas Debargue sur Qobuz, cliquez-ici.

Pour voir l'interview de Khatia Buniatishvili sur Qobuz, cliquez-ici.

Le site du Festival piano classique Biarritz

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters