Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Festival Pablo Casals : la musique de chambre prend de l'altitude

Par Alice Contensou |

Créé par Pablo Casals en 1950, le Festival Pablo Casals, niché dans le cadre intimiste de Prades dans les Pyrénées Orientales, célèbre cette année encore la beauté et la variété de la musique de chambre.

61ème édition déjà du Festival Pablo Casals, cet été 2013 promet un bel hommage à la musique de chambre. Du 26 juillet au 13 août, les Pyrénées Orientales accueilleront des artistes rassemblés par un même amour du répertoire chambriste, qu’il soit classique ou contemporain.

Plusieurs ensembles ont répondu présents à l’appel. Le Quartet Talich, notamment, revisitera bien sûr le répertoire des grands romantiques dans lequel il excelle, mais ne s’arrêtera pas là puisque les spectateurs auront la joie de l’entendre tout au long du festival à l’occasion de nombreux concerts.


Parmi les moments-phares de cette 61ème édition, on notera aussi la présence du violoncelliste suédois Frans Helmerson, qui se produira dans trois concerts, interprétant tour à tour Mozart, Beethoven et bien d’autres encore. Autre personnalité de la musique de chambre, Jean-Claude Vanden Eynden sera lui aussi l’invité du festival. Ce pianiste belge saura rendre tout leur éclat aux œuvres trop souvent oubliées des festivals du Chevalier Saint-Georges, de Hindemith et de Gabriel Pierné. Mais on le retrouvera aussi lors d'un moment chargé de souvenirs et d'émotion puisqu'il interprétera une rêverie de Casals lui-même. On retrouvera d’ailleurs ces deux talentueux interprètes, Helmerson et Vanden Eynden, aux côtés du violoniste français Gérard Poulet, rassemblés le 5 août autour de Brahms, de Joachim, de Mendelssohn et de Schumann. Autre violoniste de talent, Hagaï Shaham sera omniprésent au cours de cette édition du festival, apportant son jeu coloré à tous les répertoires, en accompagnant des artistes de tous styles.

Enfin, côté vedette solo, on ne manquera pas le récital du 29 juillet : Barry Douglas s’y produira, revisitant le lyrique Tableaux d’une exposition ainsi que la sonate n°21 de Schubert.
Statue de Josep Viladomat érigée pour le centenaire de Pablo Casals à Montserrat, Espagne

La dernière soirée, quant à elle, rendra hommage au créateur du festival, qui fut aussi bon compositeur que violoncelliste et chef d'orchestre. Son Chant des oiseaux saura fédérer une dernière fois les spectateurs pour un grand moment de musique.



Consultez le site officiel du festival.

À découvrir autour de l'article