Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Ozawa et Mutter rendent hommage à Karajan

Pleyel célèbrera l’illustre chef autrichien le 25 janvier lors d’un concert du Berliner Philharmoniker dirigé par le chef japonais aux côtés de la violoniste allemande.

Le 25 janvier, Pleyel accueillera un hommage cinq étoiles à Herbert von Karajan. Ce soir là, la salle parisienne recevra l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction du grand Seiji Ozawa. Egalement présente, la star du violon, Anne-Sophie Mutter. Au programme de ce concert, le Concerto pour violon de Beethoven et la Symphonie n°6 "Pathétique" de Tchaïkovski.

Aujourd’hui encore, le nom de Karajan demeure indissociable de l’histoire du Philharmonique de Berlin. Centième anniversaire de la naissance du chef autrichien, 2008 est également l’occasion de fêter les 70 ans de la rencontre entre l’orchestre berlinois et celui qui, de 1955 à 1989, en fut le chef principal «à vie».

Les deux œuvres au programme de ce concert du 25 janvier reflètent bien le répertoire symphonique d’Herbert von Karajan : le Concerto pour violon de Beethoven notamment (qu’on se souvienne de la Cinquième Symphonie filmée par Henri-Georges Clouzot en 1965 ou du premier enregistrement numérique intégral des neuf symphonies en 1984). Anne-Sophie Mutter, qui avait fait ses débuts à Berlin avec le maître en 1976, était toute désignée pour cet hommage, de même que Seiji Ozawa, qui fut l’élève d’Herbert von Karajan et lui doit ses premiers engagements avec les Berliner Philharmoniker.

Le site officiel d’Anne-Sophie Mutter

Le site officiel du Berliner Philharmoniker

Le site officiel de la salle Pleyel