Votre panier est vide

Rubriques :
Actualité

Bob Marley, roi des… Serbes ?

Par Marc Zisman |

Une statue à la mémoire du roi du reggae vient d’être inaugurée dans un petit village serbe près de la frontière roumaine...

Un monument à la mémoire de Bob Marley, présenté comme la première statue en Europe de l'icône jamaïcaine, a été inauguré devant quelques milliers de personnes, à Banatski Sokolac, un petit village serbe isolé proche de la frontière roumaine.

La statue, grande d'environ deux mètres, représente le roi du reggae avec sa guitare, coiffé de son bonnet rasta, le poing droit levé vers le ciel.

« Bob Marley combattant pour la liberté armé d'une guitare », lit-on sur le socle du monument. La statue se dresse en bordure de l'école primaire locale faisant face au terrain où se tient, depuis quatre ans, un festival de musique, Rock Village.

L'inauguration a attiré dans le paisible village situé aux confins du Banat serbe, plusieurs milliers d'amateurs de reggae venus de toute la Serbie, donc beaucoup agitaient des drapeaux jamaïcains mais aussi de nombreux portraits de Bob Marley.

Cette statue est une idée de Mirko Miljus, l'organisateur du festival qui, chaque été, trouble la tranquillité de ce village d'à peine 300 habitants… « Quelques 17 communautés ethniques vivent à Banatski Sokolac et ses environs. J'ai estimé qu'une statue de Bob Marley, symbole de la tolérance et de la lutte pour un monde plus juste, serait un parfait cadeau pour mon village natal », explique Miljus, qui a fait carrière dans les affaires boursières, et montre fièrement un message du Ministère Jamaïcain de la Culture, dans lequel la Serbie est remerciée pour l'hommage qu'elle a rendu au grand poète Bob Marley. « Notre satisfaction est mêlée à un sentiment de surprise de savoir qu'il existe en Serbie des amateurs de reggae qui respectent Bob Marley au point de devenir les premiers citoyens d'Europe à lui ériger une statue », ajoute ce message…

Les villageois de Banatski Sokolac espèrent pour leur part que la statue de cet étrange musicien, qu'ils connaissent peu ou pas du tout, va attirer des touristes. « Bob Marley, je ne connais pas, mais je vois bien qu'il a suscité un grand enthousiasme ce soir. J'espère que d'autres touristes viendront, cela pourrait animer notre village », déclare Petar Jankovic, agriculteur de 62 ans.