Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Qobuz & Vous 45 : découvrir le lecteur logiciel Audirvana Plus pour Windows 10.

Par Philippe Daussin | Qobuz & Vous | 30 novembre 2018
Réagir
Qobuz

Audirvana, c'est depuis sa naissance le lecteur logiciel audiophile de référence pour MacOS, celui qui a conquis les audiophiles des quatre coins du Monde, en particulier ceux du Pays du Soleil Levant considérés comme les plus exigeants.

Amélioré au fil des ans par son concepteur Damien Plisson, intégrant autres autres Qobuz en Hi-Res en décembre 2015 et la fonctionnalité UPnP/DLNA en septembre 2017, permettant de la sorte de streamer les services musicaux en ligne, dont Qobuz en Hi-Res, Audirvana est devenu bien plus que le lecteur logiciel qu'il était à sa naissance et s'est vu rapidement rebaptiser Audirvana Plus et existe désormais également dans un version pour PC sous Windows 10.

Nous allons donc vous faire une présentation aussi détaillée que possible de ce logiciel Audirvana Plus pour Windows 10, en particulier de la partie Qobuz.

Après avoir téléchargé Audirvana Plus pour Windows 10, installé et lancé celui-ci (il se peut qu'il faille également installer Visual C++, mais cela est alors précisé durant la phase de setup) :

- Voici la page d'accueil d'Audirvana Plus, la bibliothèque ne contient aucun album puisque le logiciel vient d'être installé.


- Après avoir cliqué sur la roue dentée, la fenêtre des paramètres s'ouvre.


- En déroulant les paramètres, on découvre deux choix pour le Thème d'interface utilisateur :

  - Thème sombre.


  - Ou thème clair.


- En continuant à dérouler les paramètres, apparaît la Bibliothèque, avec le bouton pour ajouter un dossier et celui pour changer l'emplacement par défaut de la base de données.


- On ouvre ensuite les Comptes de streaming où l'on trouve Qobuz en tête (!).


- Connexion à Qobuz et demande d'identifiants.


- Saisie des identifiants du compte Qobuz.


- Une fois connecté à Qobuz, la fenêtre de gauche fait apparaître les divers items associés à Qobuz et à son compte, et on peut, selon son abonnement, choisir l'échantillonnage pour le streaming.


- En cliquant sur Découvrir apparaissent les albums de la Grande sélection Qobuz (la fenêtre de gauche a été élargie).


- On peut aussi choisir un affichage par genre musical.


- Genre Pop/Rock : une partie des albums.


- En cliquant sur Playlists dans la fenêtre de gauche.


La Bibliothèque en bref.

- Pour ajouter un dossier dans la Bibliothèque : ouvrir les paramètres, dérouler jusque Bibliothèque puis sélectionner le dossier à ajouter.


- Le dossier sélectionné est maintenant synchronisé.


- Il apparaît dans la Bibliothèque.


- Et il peut être joué.


- Quand la Bibliothèque comporte un grand nombre d'albums, on peut ajouter un filtre pour limiter les albums affichés.


- On peut également modifier les critères de tri, par exemple pour les pistes.


- Pour les albums.


Les impressions auditives, et autres.

Le player Audirvana Plus peut exploiter les fichiers audio numérique en mode natif ou appliquer à ceux-ci des traitements numériques grâce au logiciel de sur échantillonnage SoX (Sound eXchange), un excellent logiciel d'après Damien Plisson. Ceci, inévitablement, changera les caractéristiques des fichiers audio numérique, et, partant, leurs caractéristiques sonores qui seront forcément différentes de celles obtenues à la lecture des fichiers en mode natif, et on ne pourra plus alors parler de lecture Bit Perfect.

Les paramétrages disponibles correspondent d'une part à des sur échantillonnages et aussi à des conversions de taux d'échantillonnage qui consistent à transformer, par exemple, un fichier 16 bits à 44,1 kHz en un fichier 32 bits à 192 kHz.

C'est un processus de traitement qui est également intégré à des puces spécialisées dénommées SRC (Sample Rate Converter ou convertisseur de taux d'échantillonnage) qu'il nous arrive parfois de rencontrer sur les DAC que nous testons et dont les résultats sonores peuvent différer de manières assez sensibles et ne sont pas toujours à notre goût.

Nous avons donc comparé les restitutions sonores de quelques extraits musicaux que nous connaissons bien entre l'application Qobuz intégrée à Audirvana et l'application Qobuz pour Mac/PC.

Dans un premier temps nous avons gardé les fichiers dans leur mode natif sur Audirvana Plus (sur l'appli Qobuz pour Mac/PC c'est toujours le cas) et avons utilisé un convertisseur HDMI 7.1ChPro, l'interface HDMI étant une puce Silicon Image et les puces de conversion des modèles Cirrus Logic CS4344, très musicaux et intégrant des filtres à capacité commuté, les signaux issus de ces CS4344 étant simplement filtrés par une cellule passive résistance condensateur comme préconisé par le constructeur et reliés directement aux sorties.

Nous avons voulu ainsi apporter le minimum de traitement aux signaux numériques issus de la lecture par Audirvana Plus ou Qobuz par le biais d'une liaison HDMI où le bus I2S est véhiculé nativement, tandis que la conversion au niveau du DAC se faisait selon la fréquence d'échantillonnage des signaux reçus (nativement pour Qobuz, et suivant le paramétrage, nativement ou non avec Qobuz sous Audirvana). De plus l'absence d'amplificateur opérationnel en sortie des DAC supprimait un étage électronique, toujours dans le sens d'une transparence maximale, et aussi par absence de contre-réaction apportée par cet étage.

- Voici le paramétrage pour conserver la lecture des fichiers numériques en mode natif avec le DAC HDMI 7.1ChPro avec le player Audirvana, Désactivé devant être affiché dans la fenêtre en face de Type de suréchantillonnage.


- Le logiciel SoX propose différents traitements, dont des sur échantillonnages consistant à multiplier la fréquence d'échantillonnage par les nombre entiers 2, 4, etc, cette opération étant réalisée par interpolation linéaire, ou encore à procéder à de la conversion de taux d’échantillonnage qui est une opération beaucoup plus complexe. Nous précisons de nouveau que cette opération ne conserve pas le signal dans son état d'origine ou natif et qu'on ne peut plus alors parler de Bit Perfect.


- On peut voir ci-dessous les paramètres sur lesquels on peut agir si on choisit de sur échantillonner (ici Puissance de 2 la plus élevée acceptée par le DAC utilisé). Le choix Fréquence maximale du périphérique permet, par exemple, de lire un fichier audio échantillonné à 192 kHz avec un DAC limité à 96 kHz, le logiciel sous échantillonnant alors ce fichier à 96 kHz.


- En ce qui concerne l'option Par fréquence où l'on va faire de la conversion de taux d'échantillonnage, nous avons volontairement choisi quelques conversions vers des fréquences non multiples ou sous multiples entiers de la fréquence d'origine qui, si nous ne disons pas de bêtise, et malgré la difficulté qu'il y a pour trouver des informations précises - et compréhensibles - sur le sujet, font intervenir un type d'interpolation plus complexe que l'on appelle interpolation Polynomiale.



En restant en mode natif sur Audirvana, et comme nous le disions, en choisissant quelques titres musicaux que nous connaissons bien, et en reliant le DAC HDMI 7.1ChPro à un amplificateur pour casque NuForce HA-200 fonctionnant en classe A et pilotant un casque Oppo PM-3, nous n'avons pas noté de différences entre les restitutions sonores de la version Qobuz Audirvana et de l'originale Qobuz pour Mac/PC, et nous avons fait pas mal d'aller-retour entre l'une et l'autre.

A contrario, en validant la conversion de taux d'échantillonnage sur Audirvana, la différence devient perceptible, ce qui ne nous surprend pas puisque nous avons déjà eu l'occasion d'écouter un certain nombre de DAC usant de conversion de taux d'échantillonnage.

Quant à dire si la restitution est meilleure, c'est selon nous avant tout une affaire de goût, mais d'un point de vue strictement technique, on n'écoute plus le fichier numérique d'origine converti mais la conversion d'un autre fichier, recalculé à partir du fichier original, et dire qu'une version modifiée donne de meilleures résultats que l'originale nous semble pour le moins sujet à caution, aussi pensons-nous qu'il serait préférable d'employer dans ce cas l'expression "la restitution est différente et elle me plait plus" que de dire qu'elle est meilleure.

Et c'est bien cette différence que nous constatons plus ou moins lorsque nous écoutons des fichiers audio numérique ayant subi de la conversion de taux d'échantillonnage, comme c'est encore ici le cas, où nous avons constaté une accentuation des fréquences aiguës se traduisant par une restitution sonore plus brillante que nous ne trouvons pas vraiment à notre goût car s'éloignant des timbres réels de certains instruments naturels, mais pouvant plaire.

Bon, comme Damien Plisson offre le choix, pour notre part nous laisserons désactivée cette option de sur échantillonnage d'Audirvana Plus pour Windows 10, d'autant que toutes les opérations de paramétrage sont aisées et que l'utilisation globale de ce player est très agréable, très fluide et stable.

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez-nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters