Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 9 juin 2014

Indiscrétions, confidences, relectures, révélations et news : chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?






Beastie Boys: un gros chèque et une grosse promesse

Après deux ans de procès, les Beastie Boys ont remporté leur bataille juridique contre la société Monster Beverage qui avait illégalement utilisé leur musique pour des spots publicitaires sur son site internet. De plus, Monster Beverage avait offert un mix à télécharger gratuitement au format MP3 de titres des Beastie Boys. Le trio – qui n’est plus qu’un duo depuis la mort de MCA en 2012 – repart avec un chèque d’1,7 millions de dollars. Les avocats de la société de boisson ont indiqué qu’ils faisaient évidemment appel. Lors de sa déposition, Mike D a précisé qu’il n’y aurait plus de nouvelle musique sous le nom de Beastie Boys. Une décision liée à une promesse faite à MCA peu de temps avant sa mort des suites d’un cancer à l’âge de 47 ans.






Une sister act à l’italienne

C’est un sacré phénomène qui a remporté The Voice à Milan jeudi dernier. Sœur Cristina, robe de bure, voile sur la tête et sandales aux pieds a tout simplement conquis les Italiens. Face au rockeur Giacomo Voli, la jeune femme de 25 ans a remporté 62% des suffrages dans un duel haut en couleurs. Victoire pour son talent ou pour ce qu’elle représente dans une Italie encore très catholique ? Le public a voté… Après avoir suscité l’engouement pendant des semaines, l’ursuline sicilienne coachée par le rappeur J-Ax a chanté What A Feeling et No One d’Alicia Keys, avant d’entonner Lungo la riva, une chanson totalement inédite, écrite par un auteur compositeur italien de rap et de funk. Première religieuse au monde à se retrouver ainsi propulsée sur le haut d’un podium, Sœur Cristina a demandé à un public stupéfait, de se joindre à elle pour réciter un Notre Père, ajoutant «Je remercie tout le monde, en particulier Lui ». Digne de Whoopi Goldberg dans Sister Act, cette nonne pleine de feu, aussi à l’aise dans un couvent que sur un plateau télé, est décidément singulière.






Björk chez Death Grips !

Les associations improbables tombent régulièrement mais celle-ci est des plus… surprenantes ? Le groupe de rap electro hardcore Death Grips vient de lancer la première partie de son nouveau double album (offert en téléchargement gratuit sur son site et en streaming sur YouTUbe) sur lequel apparait… Björk ! Intitulé Niggas On The Moon, il accueillerait la star islandaise, selon le groupe, sur ses huit titres. La seconde partie de l’album sera baptisée Jenny Death. Le double album dans sa totalité, The Powers That B, sortira officiellement plus tard dans l’année chez Harvest/Third Worlds Records.






Clap de fin pour le Festival de Musique de Strasbourg

Créé en 1932, le Festival de Musique de Strasbourg n'aura pas lieu cette année, faute de réservations insuffisantes. Marc-Daniel Roth, président de la Société des Amis de la Musique de Strasbourg (SAMS), association organisant l'événement, évoquait un déficit envisageable de 300.000 euros. « Je ne voulais pas dilapider l'argent des collectivités qui nous subventionnent, ni me retrouver dans une situation où je n'aurais pas été en mesure de payer les orchestres » a-t-il ajouté. Cette 76e édition devait tout de même accueillir quelques épées comme notamment Krystian Zimerman ou John Eliot Gardiner. La liquidation de l’association est en cours et d’ici le 15 juin, après nomination de l’administrateur judiciaire, le Festival de Musique Classique de Strasbourg sera fixé quant aux modalités de remboursement des billets.




Qui sera la prochaine chanteuse d’AKB48 ?

Quelle époque formidable, épisode 54558. Des milliers de fans du groupe de nymphettes japonais AKB48 se sont rassemblées dans un stade de Tokyo pour savoir qui serait, l'année prochaine, la chanteuse principale du groupe, qu'ils ont désignées par leur vote ! Selon l’AFP, le dernier disque du groupe était en effet vendu avec un bulletin de vote, qui permettait aux fans d'exprimer leur choix pour qui dirigerait le groupe puisque cela change périodiquement. La soirée était entourée d'un service de sécurité particulièrement renforcé après l'attaque du 26 mai dernier, lorsqu'un homme avait attaqué le groupe avec une scie et blessé deux de ses membres, lors d'une rencontre avec les fans du groupe. Les AKB48, dont le nom provient du quartier tokyoïte des férus d'électronique et jeux vidéo Akihabara, sont un véritable phénomène de société au pays du soleil levant. Depuis des années, ces dizaines de jeunes filles qui se relayent sur scène raflent toutes les premières places des classements musicaux de l'archipel et contribuent même à maintenir (voire faire remonter) les ventes de CD. En théorie soumises à des règles de conduite très strictes, elles entretiennent volontairement une image de jeunes filles mignonnes et pures mais sont parfois rattrapées par des scandales de mœurs… Et qui a gagné ? La jeune Mayu Watanabe. Prévisible, non ?






Le Dogg chez le Psy

Au début du mois, Psy entrait dans le livre des records avec son tube Gangnam Style, dont la vidéo avait passé la barre des deux milliards de vues sur YouTube. Le chanteur sud-coréen réussira-t-il à réitérer son exploit (?) avec son nouveau single intitulé Hangover ? Avec sa thématique un brin opportuniste surfant sur la série Very Bad Trip, Psy s’est même offert pour son nouveau clip Snoop Dogg en personne.






Eric de la Naulte revient à l’Opéra de Saint-Étienne

Selon Le Progrès, Eric de la Naulte revient à l’Opéra de Saint-Étienne comme directeur par intérim. Il avait déjà travaillé dans la maison entre 2002 et 2009. Les principaux responsables de l’Opéra de Saint-Étienne ont été suspendus fin avril par la nouvelle municipalité UMP en raison de «graves dysfonctionnements». «J’ai rencontré les représentants syndicaux et l’ensemble des salariés qui avaient l’air très heureux de mon retour dans cette maison où j’ai travaillé pendant sept ans, jusqu’en juillet 2009», a indiqué Eric de la Naulte. A 47 ans, il effectue son comeback à Saint-Étienne après avoir été pendant quatre ans le directeur administratif et financier de l’Opéra du Rhin, d’où il a été licencié en août dernier, pour «perte de confiance contre l’avis de l’État» explique-t-il, par la structure intercommunale qui gère l’institution à Strasbourg. Cinq cadres de la ville de Saint-Étienne en charge de la culture, et notamment de l’Opéra Théâtre, sont suspendus de leurs fonctions depuis fin avril «pour de graves dysfonctionnements relatifs à des dépassements budgétaires et à des questions de sécurité», selon la municipalité dirigée par Gaël Perdriau (UMP). Parmi eux, Laurent Campellone, directeur musical de l’Opéra Théâtre, qui dirige l’Orchestre Symphonique Saint-Etienne Loire depuis 2003, a annoncé sa démission à la mi-mai. Au début de la semaine dernière, la directrice administrative et financière de l’institution culturelle stéphanoise, Marie-Anne Rosset, qui remplaçait le précédent directeur administratif et financier, parti en février, a mis fin à sa période d’essai, à la suite d’une altercation avec l’adjoint aux ressources humaines de la municipalité, Michel Béal.




Un nouveau Woodstock en 2019 ?

Michael Lang aimerait revivre son rêve une seconde fois. Dans une interview accordée à Rolling Stone, le promoteur de Woodstock a déclaré envisager de recréer le mythique festival pour le cinquantième anniversaire de l’événement, en 2019 donc… Du 15 au 18 août 1969 à Bethel dans l’état de New York, plus de 30 concerts s’étaient déroulés devant plus de 400.000 personnes. Plusieurs suites plus ou moins officielles avaient été organisées sans qu’aucune ne rivaliste avec l’original. En 1994 par exemple, Woodstock 94, Two More Days of Peace and Music avait réuni notamment Nine Inch Nails, les Red Hot Chili Peppers et Candlebox. Cinq ans plus tard, Woodstock 1999 faisait tristement écho au festival d’Altamont en accumulant de nombreuses violences dont plusieurs viols recensés. Sans oublier un autre sans intérêt Woodstock '79 au Madison Square Garden de New York. En 2009 enfin, le Jefferson Starship, Big Brother, Canned Heat et Ten Years After s’étaient lancés dans un pitoyable Heroes of Woodstock Tour qui se voulait la célébration du 40e anniversaire du « vrai » Woodstock. A suivre donc.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article