Votre panier est vide

Rubriques :
Interview

Interview

Comment j’ai été foudroyé par Debussy…: rencontre avec Jean-Efflam Bavouzet

Par Marc Zisman |

Et dire que l’auteur de Children’s Corner ne l’attirait guère… Jean-Efflam Bavouzet s’est pourtant attaqué à une intégrale du piano de Debussy, des enregistrements salués aux quatre coins du monde. L’occasion rêvée pour mieux cerner ce pianiste passionnant et plus que passionné.

Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

Il parle comme il joue. A moins que ce ne soit l’inverse… « Au début je n’étais pas du tout attiré par Debussy… Et puis un jour, j’ai été foudroyé par la scène de la tour de «Pelléas et Mélisande», dans la version de Karajan avec José van Dam, me retrouvant en larme dans une chambre d’hôtel à Tokyo sans savoir ce qui m’arrivait. »

Jean Efflam Bavouzet vient de publier le troisième volume de l’intégrale du piano de Debussy pour le label Chandos. Un recueil où sont rassemblées des pièces représentant sa création du début (1880) à la toute fin (1915), des œuvres comme Children's Corner ou la Suite bergamasque.

Mais Bavouzet ne se limite guère à cette intégrale… Le pianiste déborde d’activités : récitals, enregistrements, enseignement…

La richesse de son jeu éblouit. Quelques temps avant sa mort, le grand Solti fut d’ailleurs impressionné par cette patte. Ce ton pluriel que l’on retrouve dans la façon dont il individualise, pour mieux les servir, chaque pièce de cette intégrale Debussy.

Jean-Efflam Bavouzet évoque tout cela mais aussi son idole Richter, sa passion pour l’enseignement, son amour du jazz et bien d’autres thèmes lors d’un podcast où l’énergie de son propos est déjà une musique à elle seule.

Le site officiel du label Chandos

À découvrir autour de l'article