Votre panier est vide

Rubriques :
News

Leon Bridges, retour au présent

Par Marc Zisman |

Avec le groovy "Gold-Diggers Sound", il sort un troisième album qui l'éloigne de ses débuts rétro pour mieux coller à la soul et au R&B de son temps...

Le pitch commence à être connu : pandémie et confinement font cogiter, composer puis enregistrer. Gold-Diggers Sound de Leon Bridges est un peu le bébé de ces jours et ces nuits, enfermé dans un studio de Los Angeles. Un album célébrant cette expérience immersive et introspective totale dans ce lieu d’East Hollywood où il a vécu durant quasiment deux ans. Ce titre est d’ailleurs le nom de ce spot qui se veut à la fois hôtel, bar lounge, résidence d’artiste et studio d’enregistrement…

En 2015, son premier album (Qobuzissime) Coming Home avait fait de ce natif d’Atlanta une sorte de nouveau preux chevalier du courant rétro soul. Sensation plus vraiment à l’ordre du jour avec cette cuvée 2021, en phase avec les canons de la soul contemporaine. En 2018, son deuxième album, Good Thing, aux saveurs nu soul puis, deux ans plus tard, son EP très psyché Texas Sun (enregistré avec Khruangbin), prouvaient déjà que Leon Bridges cherchait à se débarrasser de cette armure de Sam Cooke/Otis Redding du troisième millénaire…

Assez laid-back dans son ensemble, Gold-Diggers Sound est un album qui s’apprécie sur la longueur. Un disque de R&B profond et sensuel qui n’empêche pas son auteur de prendre à bras le corps des thématiques engagées comme sur Sweeter où il évoque de manière frontale la rudesse de la vie des Afro-américains. Dans cette période floutée par l’assassinat de George Floyd, sa contribution est subtile et jamais racoleuse.

Mais son ADN reste avant tout celle d’un pur lover comme sur Why Don’t You Touch MeLeon Bridges a convié à son orgie groovy deux pointures du jazz moderne, le pianiste Robert Glasper (Born Again) et le saxophoniste et multi-instrumentiste Terrace Martin (Born Again, Gold-Diggers (Junior's Fanfare), Don’t Worry et Sweeter), histoire de rendre sa fiesta soulful encore plus the place to be

ÉCOUTEZ "GOLD-DIGGERS SOUND" DE LEON BRIDGES SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article