Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Une nuit avec Simone et Tift...

Par Marc Zisman |

Duo étonnant entre la pianiste classique Simone Dinnerstein et la chanteuse country Tift Merritt

Les rencontres improbables accouchent parfois de petits miracles. C’est un peu le cas de l’album Night qui parait le 18 mars 2013 et que signent ensemble la pianiste classique Simone Dinnerstein et la chanteuse country Tift Merritt. Cette dernière a tout pour rafler la mise et pourtant elle demeure une chanteuse réservée aux amateurs d’americana. Sans prendre le temps de savourer ses compositions, le chaland pourra ne voir en elle qu’un éventuel clone à peine country de Sheryl Crow… Sa voix balaie pourtant un vaste spectre et la jolie Texane peut s’avérer sensuelle comme Emmylou Harris, rêveuse à la manière de Joni Mitchell, ou hargneuse façon Lucinda Williams. Un organe juste beau. Des compositions d’une finesse rare. Sa complice d’un jour, Simone Dinnerstein, ne s’est elle aussi pas encore totalement imposée de ce côté ci de l’Atlantique. Pourtant, la New-yorkaise est l’un des noms qui circule le plus dans la sphère classique de la Grosse Pomme ces dernières années. Il y a quelques années, Merritt avait invité Dinnerstein dans l’émission de radio qu’elle présente, The Spark with Tift Merritt, sur l’antenne de KRTS à Marfa au Texas, émission où la songwriteuse s’entretient avec des artistes en tous genres, musiciens certes mais aussi peintres, danseurs, etc. Les deux femmes avaient plus que sympathisé au point de se produire sur scène ensemble, invitées par la Duke University de Durham en Caroline du Nord. Au delà d’un énième crossover vain et stérile, les deux musiciennes réussissent avec Night à fusionner leurs deux univers pour ne parler que d’une seule voix. On enchaine ainsi avec une troublante aisance une chanson de Billie Holiday ou un air de Purcell, un thème de Brad Mehldau, un prélude de Bach ou même une composition de Tift Merritt elle-même. Étonnant.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article