Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

P.S.

Par Marc Zisman |

En ce 30 décembre, Patti Smith fête ses 62 printemps. Géniale pythie punk à la plume magique pour les uns, anecdotique poétesse (niveau bac) pour les autres, la personnalité de la chanteuse n’a jamais laissé froid…

Un peu comme sa faculté d’attraction et d’envoûtement sur de nombreux hommes (Robert Mapplethorpe, Sam Shepard, Tom Verlaine, Todd Rundgren, Bruce Springsteen, Jim Carroll…). Sur scène, derrière ou devant un objectif, ou face à la page blanche, Patti Smith symbolise encore aujourd’hui une facette de la Grosse Pomme arty, un pan d’intellectuels new-yorkais qui ne se sont toujours pas remis de la lecture de Rimbaud… La voici, il y a trente ans, dans Because The Night, coécrit avec un certain Springsteen, un tube qui propulsera la chanteuse de Chicago vers le sommet des charts.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article