Votre panier est vide

Rubriques :
News

Mustang, les (re)visiteurs

Par Marc Zisman |

L’impeccable trio Mustang, expert en reprises…

Bel ovni de la scène rock actuelle, Mustang agrège avec un puissant talent des éléments en apparence diamétralement opposés... Du rock 50’s (les Sun Sessions d’Elvis), de la surf music, de l’electro minimaliste à la Suicide, du Krautrock (Kraftwerk et Can), de la chanson gauloise épurée et/ou énervée (Dutronc), messieurs Felzine, Faure et Gentile encastrent, emboitent et frottent tout un tas de machins disparates pour un faire une bande son vraiment originale. Une bande son adossée à de vraies chansons... Ces garçon classieux ont aussi le bon goût de se pencher sur une pratique honteusement délaissée par leurs semblables depuis pas mal d’années : les reprises. Comme le firent les plus essentiels de leurs aînés (Elvis, Bowie, les Pistols…), les Clermontois affectionnent les lectures (très) personnelles au point d’en avoir fait un mini-album qui parait le 1er octobre, Mustang reprend. Cible de la mustanguisation du jour : Brassens, Bashung, Gainsbourg, Coutin et Don Cavalli. Ici en images, les trois Mustang bricolent les quatre suivants : Lescop (La Forêt), Booba (Boulbi), Brassens (Je me suis fait tout petit) et Gainsbarre (Chez les yéyés) :

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article