Votre panier est vide

Rubriques :
News

La Fable du Tigre arménien

Par Isabelle Couillens |

Le jeune Tigran Hamasyan publie son quatrième album intitulé A Fable dans lequel il se présente seul avec sa musique et son piano.

Prodigieux devant son instrument, son corps semble ne faire plus qu'un avec la musique. Jusque là il jouait en trio, mais pour son quatrième opus Fable il se lance seul. Respectueux et nostalgique de sa culture d’origine, il s’inspire autant de la musique traditionnelle arménienne que du répertoire de jazz international et propose une musique délicate et virtuose. Tigran Hamasyan porte les couleurs de l'Arménie dans le monde du jazz. Il a étudié le piano classique à Erevan et au même moment se livrait à sa passion pour Miles Davis. Ses premiers festivals, il les fit dès 11 ans. En 2006, il remporte le concours Thelonious Monk, face à un jury présidé par un certain Herbie Hancock! Un épisode qui lancera sa carrière internationale. Tigran partit à Los Angeles et étudia en profondeur et en parallèle le jazz contemporain et la musique arménienne, c'est à cette époque qu'il publie son album intitulé New Era.

Ecouter notre rencontre-podcast avec Tigran Hamasyan

Site de Tigran Hamasyan

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article