Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Âme russe

Par Clotilde Maréchal |

Il y a un an disparaissait la grande pianiste Brigitte Engerer...

Le 12 juin 2012, elle était encore sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées à Paris pour y interpréter le concerto de Schumann avec l'Orchestre de Chambre de Paris, cinquante ans après son tout premier concert dans cette même salle de l’avenue Montaigne. Onze jours plus tard, le 23 juin, Brigitte Engerer s'éteignait à 59 ans, après un long combat contre le cancer… Stanislav Neuhaus, son professeur au Conservatoire de Moscou dans les années 70, disait d’elle : « Brigitte Engerer est l’une des pianistes les plus brillantes et les plus originales de sa génération. Son jeu se caractérise par son sens artistique, son esprit romantique, son ampleur, la perfection de sa technique, ainsi que par une science innée d’établir le contact avec l’auditoire ». Retour en images et en musique sur cette grande pianiste :

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article