Catégories :

Un Festival de Besançon à l’italienne

Sur le thème du Voyage en Italie, la 62e édition du Festival International de Musique de Besançon se tiendra du 11 au 26 septembre et inclura le 51e Concours International de Jeunes Chefs d’orchestre.

Par Marc Zisman | Sur Scène | 4 septembre 2009
Réagir

Voyage initiatique, passage obligé pour certains, le Voyage en Italie a marqué tant de compositeurs depuis l’époque romantique qu’on ne peut que se demander ce qui a pu les attirer dans la péninsule transalpine. Les cinquante concerts de la 62e édition du Festival International de Musique de Besançon Franche-Comté qui se tiendra du 11 au 26 septembre sont autant d’éléments de réponse. Ils seront aussi l’occasion de (re)découvrir des œuvres de référence ou des pièces plus rares interprétées par l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Elisabeth Chojnacka, Lorin Maazel, Jiri Belohlavek, Rudolph Buchbinder, Il Giardino Armonico, l’Orchestre National de Lyon, etc.

Le week-end d’ouverture sera aussi un temps fort. Pas moins de quinze concerts (accessibles à des tarifs très modestes avec le PASS Week-End) le rythmeront du matin au soir autour de la place Granvelle, tandis que l’Ina offrira aux festivaliers quelques uns de ses trésors sur grand écran le temps de boire un verre entre deux représentations.

Illustrant parfaitement notre souhait que les artistes invités s’investissent dans des projets originaux, la résidence Zig-Zag Territoires promet des rencontres passionnantes, notamment tout au long de la Journée à la Saline d’Arc-et-Senans.

Enfin, comme la musique n’a pas le monopole du rayonnement artistique de l’Italie, la photographe Claire Chevrier exposera le fruit de son travail à la Villa Medicis où elle était encore pensionnaire l’an dernier.

Le Festival International de Musique de Besançon est aussi synonyme de Concours International de Jeunes Chefs d’orchestre. Et rarement dans l’histoire de ce concours fondé en 1951, des formations étrangères ont accepté de servir de « cobayes », la venue du BBC Symphony de Londres (qui assurera les épreuves à partir des 1/4 de finale) est un événement qui sera particulièrement bien couvert puisque Arte et France Musique rediffuseront largement les épreuves et les concerts.

Le Concours International de Jeunes Chefs d’orchestre s’est imposé rapidement comme la plus prestigieuse manifestation de sa catégorie. Il est l’un des grands concours internationaux français soutenu par le Ministère de la Culture. Alexander Gibson, Sergiu Comissiona, Gerd Albrecht, Seiji Ozawa, Michel Plasson, Zdenek Macal, Jiri Kout, Jesús López Cobos, Hubert Soudant, Sylvain Cambreling ou encore Yutaka Sado en sont quelques-uns des lauréats les plus marquants. Répertoire classique, romantique, du XXe siècle, musique contemporaine, oratorio, opéra… Il n’est pas un concours de direction au monde plus complet que celui de Besançon, c’est un véritable marathon pour les candidats autant que pour le public.

Cette année, près de 250 candidats d’une quarantaine de nationalités se sont inscrits pour les épreuves de présélection à Besançon, Montréal, Berlin, Pékin et Tokyo : 20 d’entre eux sont admis aux épreuves avec orchestre à Besançon, mais un seul remportera le Grand Prix !

Le programme complet du Festival International de Musique de Besançon Franche-Comté 2009

Le site officiel du Festival International de Musique de Besançon Franche-Comté

Le site officiel du Concours International de Jeunes Chefs d’orchestre

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters