Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Timber Timbre, le folk nu en tournée

Par Marc Zisman |

Auteur d’un premier album renversant, le troubadour folk canadien Taylor Kirk est en tournée française du 11 au 26 février.

Des mélodies épurées. Un folk quasi-nu. Une voix ovni. Des petites rythmiques décalées. Déjà vu, déjà entendu ? Pas vraiment… Si de prime abord, la musique de Timber Timbre pourrait sembler redondante avec toutes ces hordes de folkeux tant célébrés ces derniers temps, l’originalité de ces Canadiens est bien réelle.

Un fait à vérifier sur scène lors de leur tournée française du mois de février : le 11 à l’Epicerie Moderne de Feyzin, le 12 à l’Omega Live à Toulon, le 15 au Krakatoa à Merignac, le 16 à la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand, le 17 à l’Astrolab d’Orléans, le 18 au 106 à Rouen, le 22 au Grand Mix à Tourcoing, le 24 au Cargo à Caen, le 25 à la Cave à Musique à Mâcon et le 26 au Brise Glace à Annecy.

Derrière ce sobriquet étrange de Timber Timbre se cache en fait le brillant Taylor Kirk. Un songwriter canadien que beaucoup ont rapidement comparé à Justin Vernon, alias Bon Iver, un autre troubadour folk solitaire, doué lorsqu’il s’agit de sculpter des mélodies virginales. Moins onirique que Bon Iver, la musique de Timber Timbre, et de son sublime premier opus éponyme, renferme une simplicité, crue comme du Leonard Cohen, qui se laisse embarquer vers des terres retro comme Devendra Banhart sait en explorer.

Ce premier opus à peine digéré que Full Time Hobby, le label de Timber Timbre, annonce déjà pour avril 2011 la sortie de Creep On Creepin’ On. Un deuxième enregistrement sur lequel le singer-songwriter canadien devrait une fois de plus surprendre, comme le laisse présager cette bande-annonce pour le moins énigmatique…





Le site de Timber Timbre

Timber Timbre sur MySpace

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article