Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Burger au Bataclan

Par Marc Zisman |

Le 5 mars, Rodolphe Burger sera sur la scène parisienne du Bataclan avec sous le coude son superbe dernier opus en date, No Sport.

Rodolphe Burger sera sur la scène parisienne du Bataclan jeudi 5 mars. Depuis le temps que cet extra-terrestre du rock et/ou de la chanson française répand sa prose ovni, ils sont nombreux à se laisser envoûter par chacune de ses nouvelles imprécations magiques et plurielles. Comme le fut son dernier album en date, No Sport

Réalisé avec l’extra-terrestre Liam Farrell plus connu sous le sobriquet de Doctor L, cet opus publié l’an passé n’est pas un énième album de Rodolphe Burger. Plutôt un objet sonore venu d’une planète dont il a créé la langue, la sémantique et les paysages… Bref, celui qu’on range souvent entre Bashung et Lou Reed ne cesse de se remettre artistiquement en question pour le plus grand plaisir de ceux qui se délectent de sa musique lettrée…

Les titres de ce No Sport convoquent les ombres et les fantômes de maîtres venus d’horizons différents, qu’ils se nomment Serge Gainsbourg, Ali Farka Touré, Rachid Taha ou James Blood Ulmer. Sachant que pour les deux derniers, leur présence est bien réelle sur l’album d’un Burger inspiré comme jamais.

C’est oriental, vaudou, phosphorescent, moite… Bref ça ne ressemble à rien. Surtout que d’autres passagers de cette géniale et improbable arche de Noé Burger sont montés à bord de ce No Sport : Vincent Artaud, les élèves du Conservatoire National de Strasbourg, Benoît Möerlen, Fred Poulet, Olivier Cadiot, etc.

L’édition digitale exclusive de No Sport désormais disponible contient donc trois titres inédits : Mademoiselle et deux reprises cinq étoiles. La première, une relecture du cultissime Days Of Pearly Spencer de David McWilliams, songwriter irlandais oublié qui plaça ce tube au sommet des charts en 1967. La seconde, Variation sur Marilou échappé de L'Homme à tête de chou de Gainsbourg.

Le site officiel de Rodolphe Burger

Rodolphe Burger sur MySpace

Elle est pas belle ma chérie ? s’interroge Rodolphe Burger :

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article