Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Akchoté plastique la scène !

Par Marc Zisman |

Entouré de ses amis Red, Jean-Louis Costes et autres Andrew Sharpley, le guitariste ovni Noël Akchoté atomisera la scène de la Dynamo de Pantin le 28 novembre. Feu !

Est-il jazz ? Est-il rock ? Est-il punk ? Est-il blues ? Noël Akchoté est surtout lui-même. A quelques millimètres de la quarantaine (le 7 décembre prochain !), le Parisien est le guitariste terroriste le plus inventif de sa génération. Une fois ingurgités les cours et conseils de grands six-cordistes jazz intouchables (Tal Farlow, Philip Catherine, John Abercrombie), il plonge corps et âmes dans le grand bain des empêcheurs de tourner en rond, ces jazzeux plus ou moins punk qui forcent le genre à ne pas se mordre la queue ; ce qui fait assez mal… Des musiciens aussi aventureux et aventuriers qu’Henri Texier, Louis Sclavis, Daniel Humair, Jacques Thollot, Sam Rivers, Derek Bailey, Eugene Chadbourne, Fred Frith, Evan Parker, Lol Coxhill ou Tim Berne.

A l’initiative de la création du label Rectangle, tout sauf carré, Akchoté travaille avec Katerine, Red ou Jean-Louis Costes. En 1998, la belle écurie teutonne Winter & Winter publie Lust Corner, passionnante partie triangulaire avec deux autres guitaristes ayant toujours refusé de marcher droit eux-aussi : Marc Ribot et Eugene Chadbourne. Le label allemand héberge alors désormais Akchoté qui signe pour lui Rien en 2000, suivi de deux étonnants opus : le premier, en 2004, consacré au guitariste free Sonny Sharrock (Sonny II) et le second, So Lucky, en 2007, à Kylie Minogue !

Musiques de films (pour Thierry Jousse), expérience electro (avec son frère SebastiAn, locataire actif de la maison Ed Banger Records), Noël Akchoté tire sur tout ce qui bouge ! Et ne compte pas s’arrêter là.

Tout ça est à constater vendredi 28 novembre sur la scène de la Dynamo, à Pantin, où Akchoté, épaulé par Red, Jean-Louis Costes et, entre vautres, Andrew Sharpley, évoquera son album Toi-même sorti il y a quelques semaines sur Winter & Winter (Abeille Musique), enregistré justement dans cette même Dynamo lors de la précédente édition du festival Banlieues Bleues. Comme un retour sur le lieu du crime pour cet audio-film dont le décor n’est autre que la Dynamo de Banlieues Bleues, le public, la scène et les bars environnants… Un album qui réunit des musiciens de renommée internationale tels que Red, Laetitia Shériff, Kevin Blechdom, Otto Lechner, Brad Jones, Sebastian Reier, et bien d’autres.

Le site officiel de la Dynamo de Banlieues Bleues à Pantin

Le site officiel du label Winter & Winter

Minnesota sur Seine 2008 : Noël Akchoté joue Kylie Minogue :

À découvrir autour de l'article